Disruptif

L’intelligence artificielle l’équivalent au 21e siècle de l’électricité et de l’Internet ?

Par le

Les implémentations de l’intelligence artificielle connaîtront une croissance significative en termes d’échelle et de capacités en 2017, elle touchera tous les secteurs avec de nombreux cas d’utilisation (maintenance prédictive, la détection d’anomalies, trading algorithmique, service à la clientèle, requêtes des moteurs de recherche, menace cybersécurité…) Peu de technologies ont ce potentiel transformateur de remodeler notre façon de vivre, de bouger et de travailler, l’électricité et Internet ont été les deux technologies qui ont fondamentalement transformé la vie au XXe siècle. Beaucoup pensent que l’intelligence artificielle (IA) est l’équivalent au 21e siècle de l’électricité et de l’Internet.

L’intelligence artificielle comprend entre autre le machine learning, NLP, computer vision, machine reasoning.

 

Voici certaines tendances identifiées pour le développement du marché de l’IA pour 2017 et au-delà

– Les implémentations d’IA seront axées sur des améliorations supplémentaires à court terme, mais son potentiel de transformation ne doit pas être ignoré
– Deep learning sera la technologie la plus importante qui utilisera l’IA
– Un écosystème fort émerge pour l’IA, c’est en route
– L’ère de la domination du GPU sur le marché de l’IA finira
Le calcul par le GPU consiste à utiliser le processeur graphique (GPU) en parallèle du CPU pour accélérer les applications de Deep Learning, d’analyse et d’ingénierie. Lancés en 2007 par NVIDIA, les accélérateurs GPU se sont imposés comme un standard de l’industrie.
– L’IA aura un impact sur presque tous les secteurs
– Les services professionnels sont la prochaine grande opportunité émergente pour  l’IA
Les czars IA feront partie de gouvernement d’ici 2020
Czar est un titre informel pour certains hauts fonctionnaires aux États-Unis et au Royaume-Uni. Les czars politiques peuvent diriger ou organiser des départements gouvernementaux et peuvent consacrer leur expertise à un seul domaine de travail.

La transformation de l’entreprise avec la PNL (Programmation neuro-linguistique), avec des machines capables de converser avec les humains est en marche. Amazon Echo est un bon exemple de la façon dont la voix devient une plate-forme, à la fois pour le commerce électronique et aussi comme interface utilisateur convaincante. DeepMind de Google a également utilisé l’IA pour créer la voix artificielle qui ressemblent de plus en plus à l’homme que jamais.

La reconnaissance vocale est une application qui devrait transformer les modèles d’entreprise, engendrer de nouveaux modèles commerciaux ! Nous n’en sommes qu’au stade où les services comme SIRI sont capable de reconnaître différents accents, ou sont capable d’analyser la voix humaine dans un environnements bruyant, la capacité de nous comprendre s’améliore. Mais leur capacité à répondre des réponses intelligentes n’est toujours pas parfaite 🙂

La robotique avec les robots humanoïdes sont une enveloppe corporelle pour l’IA. Le fabricant de NAO et de Pepper construit en effet des robots au design et au comportement volontairement engageants favorisant le développement d’une relation empathique entre l’homme et le robot. Dotés de capacités cognitives, ces robots vont maintenant permettre d’assister l’humain dans sa vie quotidienne de client et d’usager. C’est peut-être le secteur qui fait le plus rêver avec beaucoup de crainte à l’image d’un film comme I.Robot ou l’humain ne maitrise plus grand chose !!

Au Japon par exemple, les 10 000 robots Pepper conçus et commercialisés par SoftBank Robotics interviennent déjà dans les agences bancaires ou les magasins, pour accueillir ou offrir aux clients un service hautement personnalisé. En France, la SNCF a implanté Pepper dans les gares du Val de Loire pour guider les visiteurs. Le robot peut aussi recommander des produits ou des services, faire patienter les clients, ou récupérer de la data à travers
les interactions avec les humains car ceux-ci se livrent plus facilement avec les robots. (Source ebook de IBM)

Dans le commerce du brick and mortar on s’organise ! Grâce à un système de récupération robotique, le détaillant Best Buy a permis aux clients de faire des achats 24 heures sur 24, même lorsque le magasin est fermé, à Chelsea, dans l’État de New York. Les clients entrent dans une zone désignée pour passer leur commande sur un écran tactile et le robot Chloe récupère l’article. Cela offre permet également aux détaillants de rivaliser avec l’ecommerce qui oblige les clients parfois à attendre des jours ou des semaines pour un article à expédier.

Dans l’entreprise, l’IA deviendra un moteur de décision en temps réel, informant les entreprises et les équipes de gestion sur la façon de s’adapter et d’innover. Ce sera un changement fondamental, l’IA passant d’un moteur d’automatisation qui améliore les processus métier pour en devenir un moteur de décision.

Ce qui est sur, c’est qu’il faudra des décennies pour résoudre n’importe quel problème, à travers n’importe quel domaine. Cela signifie qu’un même algorithme sera capable d’apprendre à partir de données réelles à la volée, qu’il s’agisse de la vision, de la langue ou de l’Internet des objets (IoT)

L’ère Cognitive selon IBM c’est maintenant !

Vous comprenez pourquoi ce géant à investit massivement dans Watson 🙂 IBM va permettre que (ses) technologies cognitives aident les entreprises à donner du sens à la masse d’informations produite pour créer de nouveaux types de services et de produits ! Watson devrait leur permettre de passer d’une ère où l’on procédait à une recherche par mots clés à une ère où on le fera en langage naturel. Une amélioration significative de l’interface et du dialogue homme-machine, qui va accompagner pleinement la transformation digitale des entreprises.

– Dans le domaine du retail, The North Face, distributeur mondial d’articles de sport, qui utilise une solution d’expert personal shopper basée sur Watson qui agit ici comme un assistant conversationnel virtuel qui aide les clients à bénéficier de recommandations intelligentes pour trouver les articles répondant à leurs besoins
– Dans le domaine de l’éducation,Sesame Street a lancé une nouvelle catégorie d’outils d’apprentissage personnalisés pour les enfants
– Dans le domaine de la santé les applications avec Watson vont aider les diabétiques à réguler leur hypoglycémie,
– Woodside, société pétrolière australienne qui se sert des technologies cognitives pour améliorer sa productivité
Betterise Health Tech, spécialiste des « thérapies digitales intelligentes », qui – avec son appli SmartAlfred –
prend soin de la santé des utilisateurs
Hoomano qui crée et déploie des logiciels pour « donner de l’intelligence sociale » aux robots d’interaction ·
MediaWen, qui offre des solutions de sous-titrage multilingue et de doublage automatique de
contenus vidéo se basant sur l’intelligence artificielle et le deep learning
SoyHuCe, qui propose des solutions technologiques pour les métiers de l’industrie et des collectivités.