Business

Interview de Tristan Nitot Président de Mozilla pour le lancement de Firefox Mobile

Par le

Logo-only Pouvez vous nous parler de Mozilla et en particulier de votre stratégie mobile?  L’internet de demain (voir de tout à l’heure) sera mobile. La mission de la fondation est de conserver un web ouvert et participatif. C’est ce qui a gouverné à la naissance de Firefox il y a 5 ans, pour avoir une alternative dans le paysage des navigateurs et relancer la concurrence sur ce marché, dominé à l’époque par Internet Explorer.

La situation de l’Internet mobile est aujourd’hui similaire par certains aspects, avec une version du web qui est diminuée et qui ne permet pas de profiter pleinement de ses capacités. Pour promouvoir un web ouvert et participatif, Mozilla a donc décidé d’investir ce marché en lançant une version de Firefox Mobile, qui permet d’avoir la même expérience du web sur son mobile que sur son poste de travail. Aujourd’hui, Firefox mobile est disponible sur la plateforme Maemo (Nokia N900), mais des versions pour Windows Mobile et Android sont déjà dans en préparation.

 
Pensez vous que Firefox Mobile va être adoptés par les opérateurs et constructeur ?

L’industrie du mobile tout entière est en train d’évoluer. Les constructeurs (comme par exemple Nokia) intègrent déjà Firefox Mobile. Pour ce qui est des opérateurs, ces derniers perdent peu à peu de leur influence. Les utilisateurs sont en train de réaliser l’étendu des possibilités de leur ordiphones avec la possibilité par exemple d’installer un nouveau navigateur tel que Firefox Mobile.
 
Comment allez vous travaillez  avec les développeurs dans un contexte d'extrême sollicitation ?
Le modèle de développement collaboratif de Mozilla permet déjà d’impliquer des développeurs issus des constructeurs (Nokia, la communauté Maemo). Ce modèle permet d’apporter plus de souplesse par rapport au monde fermé, et une intégration rapide grâce à une collaboration ouverte.

Quel sera l'avenir du navigateur sur mobile ? le HTML5 ? L’arrivée de navigateurs modernes dans le monde du mobile va permettre de mettre à disposition des utilisateurs les mêmes fonctionnalités du Web sur leurs ordinateurs personnels comme sur leurs ordiphones.

Avec HTML5, les applications web seront aussi puissantes et riches que les applications natives : utilisation de Canvas (pour dessiner à l’écran), de la 3D (avec webGL voir la vidéo ci-dessous), du offline (les applications web restent disponibles même en cas de rupture du réseau et se resynchronisent dès que la connexion est disponible – important pour le monde du mobile :), le drag n’drop au sein du navigateur, etc …

Compte tenu de la multiplication des terminaux mobiles qui représentent un cauchemar pour les développeurs d’applications, la solution technique la plus souple, la plus pratique et économique sera de développer des applications qui tourneront sur toutes les plateformes dotées de navigateurs modernes.