Business

Internet évolue chaque jour : savoir piloter (2/2)

Par le

Suite et fin du post : Construire les bonnes stratégies pour développer son business sur internet

Chez Idaos, notre objectif est d’apporter davantage de lisibilité, de facilité, de transparence, de simplicité dans l’élaboration de ces stratégies. Il faut en quelque sorte démystifier l’internet, mais en gardant en tête que ce media a une vingtaine d’année. A titre comparatif, et d’un point de vie de leur développement auprès des consommateurs, la presse a 400 ans, le téléphone 120 ans, la radio une centaine d’années, la télévision 60 ans, le mobile 30 ans. 

Adopter une approche d’explorateur : L’internet est encore un domaine à explorer; c’est pour cela qu’il faut l’aborder avec beaucoup de prudence, des investissements raisonnés et une approche originale en testant les modèles appliqués au métier de l’entreprise. Les couts d’entrée sont peu élevés ce qui permet de modéliser, d’essayer, de mesurer avant de déployer des services sur plusieurs territoires ou plusieurs Business Units. 

Construire une stratégie Internet : suivre une approche et garder le cap
Nous partons toujours des objectifs stratégiques des entreprises, les déclinons en projets et les croisons avec les usages existants et à venir des clients des entreprises, qu’ils soient des individus ou des sociétés. Une bonne méthode est ainsi d’analyser les parcours d’achats et de les modéliser dans les usages liés au web. Il y a un certain « bon sens » à garder à l’esprit. Je croise trop de responsables qui décident dans un couloir de lancer une application iPhone ou Facebook ou encore un site e-commerce, avant de remettre cela en perspective de leurs objectifs commerciaux et marketing. C’est du pilotage à vue, qui coute cher au final. 

Automatiser les services pour contourner le travail de fourmis requis par le web : Un des enjeux du web est d’automatiser au maximum les services afin de réduire la durée des interventions humaines. Nous cherchons donc, chez Idaos, à utiliser des outils, souvent développés par des startups que nous observons très rigoureusement. Nous en avons vus une centaine en 3 ans. Nous sommes en fait au cœur de l’innovation, nous avons été sélectionnés par Cap Digital, le programme de l’innovation associé à Madame le Ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, par les programmes Bizspark de Microsoft et Sun Essentials.

Adapter son organisation et former ses équipes : Les compétences requises par le web correspondent à de nouveaux métiers, comme celui d’ « animateur de communautés » ou d’ « expert en référencement ». Nous travaillons sur l’intégration de ces métiers dans les services « internet », mais aussi sur l’intégration d’ Internet dans les organisations existantes. A la demande de nos clients, nous avons aussi créé la Digital Academy, l’Institut de Formation Idaos, qui accompagne les entreprises dans l’acquisition de ces compétences nouvelles, autour du web 2.0, des réseaux sociaux, du mobile, de la e-réputation, des Ressources Humaines 2.0 et davantage.