Business

Google d’une stratégie axée sur le mobile à une stratégie d’Intelligence Artificielle

Par le

Après les dernières annonces de Google concernant le matériel, notamment le Pixel 4, Lynnette Luna, analyste principale en technologie chez GlobalData présente son point de vue :

Google Assistant améliore les appareils de la marque et exploite une faiblesse de Siri d’Apple, qui n’a jamais été aussi intelligent, et contribue à pousser l’objectif de Google consistant à diriger une communauté technologique qui passe d’une stratégie axée sur le mobile à une stratégie caractérisée par des interactions d’Intelligence Artificielle, quel que soit l’appareil.

Le nouvel assistant offre des avancées décisives dans le traitement de la parole, ce qui signifie qu’un plus grand nombre de demandes se font directement dans le smartphone plutôt que dans le cloud. De plus, l’intelligence de Google Assistant est nettement plus fine, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent poser des questions très détaillées que Google Assistant comprend.

Distribution Made By Google

Si la stratégie matérielle de Google a toujours été de poursuivre ses ambitions en matière d’intelligence artificielle, elle n’a pas réussi depuis longtemps à étendre la distribution de la gamme du smartphone Pixel. Cependant, la société a amélioré ces deux stratégies cette fois-ci. Le Pixel est vendu pour la première fois par l’intermédiaire de tous les principaux opérateurs américains et étend même la distribution à de plus petits opérateurs. Il s’agit d’une amélioration significative car la ligne Pixel est disponible auprès de plusieurs opérateurs dans d’autres pays.

Google Assistant est également une caractéristique importante des autres introductions matériel de Google. Une puce d’apprentissage automatique dédiée dans le Nest Mini permet à l’appareil d’apprendre les commandes les plus courantes des utilisateurs et de les traiter localement pour un temps de réponse plus rapide, tandis que les nouveaux Pixel Buds proposent un assistant Google mains libres.

Concurrence

De nombreuses entreprises du secteur de l’électronique grand public se font concurrence pour utiliser l’IA afin de verrouiller les utilisateurs dans leurs écosystèmes respectifs. Le géant en fait partie, car les expériences d’intelligence artificielle deviennent le catalyseur de la monétisation via des mécanismes qui apprennent nos désirs et nos besoins avant nous et qui font des suggestions et des transactions utiles en notre nom. Nous n’en sommes pas encore là, mais nous continuerons à assister à une série d’annonces sur le matériel de Google et d’Amazon. Nest Mini fonctionne avec plus de 30 000 objets connectés de plus de 3 500 marques

La clé pour la marque consiste à élargir en permanence des choix de matériels attrayants à des prix concurrentiels avec une large distribution.