App

En 2018, il y a eu 3 milliards de téléchargements d’applications éducatives

Par le

Mars 2018

En attendant que la révolution annoncée par Elon Musk et d’autres entrepreneurs d’ici 2038 autour de la technologie des ondes cérébrales permettent de télécharger l’éducation à partir d’ordinateurs directement dans notre cerveau, le marché des applications éducatives marche à merveille !

Même si cela peux paraitre fou mais la technologie brainwave est déjà là : Les gens pilotent des drones en utilisant la pensée dans des casques. Les patients atteints de la maladie de Parkinson peuvent utiliser des dérivations électriques directement dans les tissus cérébraux délivrant des impulsions électriques pour calmer des attaques de la maladie. Les interfaces machine permettent aux utilisateurs de communiquer en silence, en tête à tête, entre eux ou avec des appareils.

Google , Apple et Facebook ont des équipes pour évaluer comment ce type de technologie va fonctionner et affectera le monde. Des entrepreneurs tels que Brian Johnson, fondateur de Kernel, une entreprise de technologie qui travaille sur les ondes cérébrales basée à Los Angeles, pensent que cette technologie finira par se retrouver dans nos têtes . Elon Musk a déclaré qu’il pensait que Neuralink, sa société autour de la technologie cérébrale dans la Silicon Valley, proposerait un produit grand public sur le marché d’ici 10 ans. L’ingénieur en chef de Google, Ray Kurzweil, prévoit que nous pourrons télécharger des informations pédagogiques dans notre esprit dans un proche avenir.

[En 2018, Apple a déclaré qu’il existe actuellement 200 000 applications éducatives et de référence disponibles sur l’App Store.]

Aujourd’hui

Alors que les vacances d’été sont sur le point de se terminer, l’heure est à la rentrée des classes et donc à l’apprentissage. De plus en plus d’utilisateurs de smartphone et même certaines écoles font appel aux applications mobiles pour améliorer les niveaux en langues étrangères, en maths, en musique et même pour initier les tous petits à la lecture. Une façon de rendre l’enseignement bien plus ludique que le bon vieux livre papier.

– Dans le monde entier en 2018, il y a eu près de 3 milliards téléchargements d’applications éducatives (+20% YoY, iOS & Google Play combinés)
– En France, en 2018, il y a eu 40 millions de téléchargements d’applications éducatives (+20% YoY, iOS et Google Play combinés).

– Dans le monde entier en 2018, les dépenses des consommateurs pour les applications éducatives s’élevaient à environ 670 millions de dollars US (+50% YoY, iOS et Google Play combinés).
– En France, en 2018, les dépenses de consommation pour les applications éducatives s’élevaient à environ 15 millions de dollars US (+50% YoY, iOS et Google Play combinés).

Apprentissage des langues

Vous noterez que les deux poids lourds Babbel et Duolingo sont dans le top mondial ! Le marché des applications d’apprentissage des langues connaît une croissance rapide et un taux de croissance annuel composé impressionnant pendant la période de prévision 2019-2026.

De nos jours, le marché des applications est inondé d’options pour les apprenants en langues. Il existe des applications flashcard, des dictionnaires, des cours complets, des exercices de grammaire et des jeux. Bien que les voyages linguistiques soient très populaires en Europe, cela reste un concept étranger aux États-Unis et peu de gens voyagent spécifiquement à l’étranger pour apprendre une langue. Le marché des applications d’apprentissage des langues est segmenté en fonction de la géographie aux États-Unis, en Europe, en Inde, au Japon, en Chine et en Asie du Sud-Est.

Par exemple Babbel est l’une des applications d’apprentissage des langues les plus populaires sur le marché pour l’étude de nouvelles langues à votre rythme et à votre rythme. L’application met l’accent sur les compétences de conversation dans la vie réelle, de sorte que vous ne vous enliseriez pas sur les structures grammaticales et les modèles de verbes. Les leçons sont créées par des experts en langues et ont pour objectif de vous préparer à des situations réelles avec des locuteurs natifs.

Ce qui est incroyable c’est qu’à partir d’une apps bien pensée et d’un marché bien établi tout est possible ! Babbel s’oriente maintenant vers un nouveau domaine de l’apprentissage des langues avec le lancement d’un marché des voyages linguistiques. La société avoir vendu plus d’un million d’abonnements aux États-Unis au cours de la dernière année. Le marché actuel des voyages linguistiques internationaux est estimé à quelques milliards, avec environ 3 millions de réservations par an. Rien qu’en Allemagne, le chiffre d’affaires du marché des voyages s’élevait à environ 220 millions d’euros en 2017 et les différentes sociétés présentes sur cet espace ont enregistré environ 150 000 réservations de voyages l’année dernière.

Ce nouveau service que lance Babbel, qui devrait être opérationnel bientôt, est le résultat de l’acquisition de Lingo Ventura , une startup berlinoise qui s’associe à des écoles de langues internationales et à des fournisseurs locaux pour proposer une plateforme de réservation de voyages linguistiques.

VR

Le secteur de l’éducation devrait s’accélérer à un TCAC supérieur à 59% au cours de la période de prévision. L’accessibilité économique accrue des équipements de réalité virtuelle est l’un des facteurs clés de la croissance du marché. La réalité virtuelle est une simulation réaliste dans un environnement en trois dimensions, qui est produite à l’aide de matériel et de logiciels interactifs. Le marché de la réalité virtuelle du e-learning est en plein essor dans le monde entier.

Les simulations dans le jeu et certains domaines de travail peuvent nécessiter l’exécution de séquences de mouvements précises, telles que prendre le bon outil, ouvrir la barre d’outils, couper le fil nécessaire, fermer une vanne et tirer le bon interrupteur, etc. La réalité virtuelle dans l’e-learning est bénéfique à bien des égards.