Plateforme

[CES 2020] Les véhicules autonomes ne sont peut-être pas prêts mais…

Par le

Les véhicules autonomes ne sont peut-être pas prêts mais il y a beaucoup d’innovations autour de la voiture. Cette industrie évolue radicalement et va profondément changer la conduite, l’habitacle, la sécurité, la route… D’autant que les consommateurs considèrent de plus en plus la mobilité comme un service, plutôt que d’acheter une voiture, mais c’est une histoire parallèle ! Des véhicules entièrement autonomes émergeront de quelques entreprises entreprenantes cette année et l’an prochain, mais il faudra une décennie ou plus pour une adoption plus large dans les plus grandes villes et le long des autoroutes désignées. Le marché mondial des voitures autonomes devrait croître à un TCAC de 36,2%, ce qui entraînera des revenus mondiaux de 173,15 milliards de dollars d’ici 2023.

[la conduite autonome a besoin d’échelle et de politiques car la technologie est presque là. Elle va se produire d’abord dans de petites zones définies.]

Par exemple le plus grand constructeur automobile de Corée du Sud, Hyundai Motor Group, prévoit d’investir 87 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années dans les futures technologies de mobilité comme les véhicules électriques et la conduite autonome. Le constructeur automobile vise à développer une plate-forme de conduite autonome d’ici 2022 et à commencer à utiliser des véhicules autonomes en 2023. À cette fin, le groupe a investi 2 milliards de dollars l’année dernière dans une joint-venture avec la startup irlandaise de véhicules autonomes Aptiv.

Les technologies de l’IA alimentent les systèmes de voitures autonomes. Les développeurs de voitures autonomes utilisent de grandes quantités de données provenant de systèmes de reconnaissance d’image, ainsi que de l’apprentissage automatique et de réseaux de neurones, pour construire des systèmes capables de conduire de manière autonome.

Le marché

Selon Counterpoint, le marché mondial des voitures connectées (General Motors est leader du marché avec sa plate-forme OnStar) devrait croître de 270% d’ici 2022 avec plus de 125 millions de voitures particulières connectées avec connectivité embarquée (5G) à expédier au cours de la période 2018-2022. Le marché est plus aligné vers les réseaux 2G / 3G pour l’instant, cependant, il évolue rapidement vers la connectivité 4G LTE. L’étude montre que le réseau 4G LTE représentera près de 90% des voitures particulières connectées avec connectivité intégrée d’ici 2022. De plus, il prévois une connectivité 5G dans les voitures à partir de 2020, cependant, la pénétration globale devrait rester faible jusqu’en 2022. la 4G devrait gagner du terrain et représenter près de 90% des connexions de voitures connectées dans le monde. Dans le cas de la 5G, le Japon et la Corée du Sud devraient être en tête du marché avec une pénétration plus élevée par rapport aux autres marchés.

15% de tous les véhicules vendus seront autonomes d’ici 2030, selon @McKinsey et jusqu’à 60% dans les scénarios de forte perturbation. Avec @Tesla à lui seul représentant ~ 1,5% de toutes les ventes aux États-Unis

Photo : @jbeano

Il reste des freins fort comme la sécurité, Deloitte a interrogé 35000 consommateurs en âge de conduire de 20 pays et a constaté que 48% des consommateurs américains pensent que les voitures entièrement autonomes ne seront pas sûres. 68% des consommateurs américains sont préoccupés par le partage de la route avec des camions autonomes de plusieurs tonnes. Et 56% craignaient de rouler en robot-taxi partagé ou en véhicule similaire. Ces perceptions du public devraient façonner la façon dont les constructeurs automobiles et les fournisseurs d’électronique commercialisent les véhicules autonomes et planifient la production future et les dépenses de milliards de dollars en recherche et développement.

Les écrans

Pendant la majorité de la dernière décennie, l’intérieur du véhicule a pris du retard sur le marché des appareils électroniques grand public en termes de technologie. Alors que les téléphones Apple iPhone et Android devenaient plus grands, plus rapides et remplis de plus de contenu, les affichages dans les véhicules restaient dans la plage de 5 à 8 pouces et n’étaient pas prioritaires dans le véhicule. Les constructeurs automobiles ont réalisé que leur technologie à l’intérieur du véhicule est non seulement un facteur important dans l’achat d’un consommateur, mais aussi un différenciateur de marque. De 2019 à 2025, IHS Markit estime que près de 46 millions d’écrans supplémentaires vont proliférer à travers le cockpit des intérieurs de véhicules neufs et rafraîchis (certains véhicules auront plusieurs écrans).

Les assistants

Cependant, l’expérience utilisateur ne concerne pas seulement les affichages dans le véhicule. C’est la façon dont une personne interagit avec le véhicule à partir du moment où elle s’approche de la porte de la voiture jusqu’au moment où elle quitte son véhicule et ferme la porte à destination. Les constructeurs automobiles trouvent de nouvelles méthodes et affinent les moyens existants pour améliorer l’expérience globale de l’utilisateur.

Visuellement, nous verrons bientôt l’affichage tête haute en réalité augmentée (AR-HUD) situé sur le pare-brise avant du véhicule lancé sur les plates-formes de véhicules. Les AR-HUD donneront l’impression que les informations sont sur la route, y compris la vitesse du véhicule, les directions de navigation et les dangers.

De manière audible, les assistants personnels virtuels (APV) continueront à occuper le devant de la scène alors que les constructeurs automobiles repensent la façon dont les consommateurs interagissent avec leurs véhicules. Des annonces sont attendues autour de la prolifération d’Amazon Alexa, de Google Assistant et même des plates-formes VPA de marque OEM.

Monetisation

Cette année, le CES mettra en évidence la prochaine grande transformation de l’industrie qui s’articulera autour de la façon dont les données provenant de ces antennes et capteurs peuvent être monétisées. De l’évolution des services connectés, du commerce basé sur la localisation, des nouvelles techniques de paiement en voiture et d’une quantité importante de travail en cours autour de la collecte et de la mise en forme de l’échange de données lui-même ce marché n’est plus strictement axé sur la vente de “pièces dures”.

Sur le CES, 10 constructeurs automobiles, dont deux fabricants de véhicules électriques, Byton et Fisker.

[Chaque post sur le CES suit l’actualité est sera MaJ régulièrement pendant les 4 jours]

STOWNGO

Des sièges intelligents qui comportent des coussins inférieurs qui se replient, permettant au siège de pivoter en place et glissez d’avant en arrière pour obtenir une configuration “feu de camp” qui permet à la famille (ou au conseil d’administration en mouvement) de se voir pour discuter. Et lorsque votre voiture est au repos la partie “rail long électrique” entre en action, repliant les coussins et alimentant tous les sièges en avant pour laisser une zone de chargement géante dans laquelle des colis peuvent être entassé. Cette technologie est encore au stade de développement.

Le système Stow Go offre un volume de rangement total de 340 litres. Ce système offre de nombreuses configurations de sièges différentes. Au total, le nombre de configurations dépasse les 250. De quoi voyager à 7 avec un peu de bagages, à 5 avec armes et bagages, en mode « utilitaire » avec un volume de chargement maximal ou en configuration loisirs ou repos en abaissant les dossiers, etc.

YANDEX

Yandex a un profil étonnamment bas en Occident étant donné qu’il est souvent appelé “le Google russe”. Tout comme Google, c’est un géant de la technologie avec des doigts dans de nombreuses activités. La plupart de ses revenus proviennent toujours de son moteur de recherche, qui détient une part de marché de 60% en Russie. Il est entré dans le jeu de la voiture sans conducteur en 2016 et a mis son véhicule sur la voie publique en décembre 2017. Depuis lors, il a perfectionné la technologie dans les rues de Moscou et de Tel Aviv. La flotte de Yandex a jusqu’à présent enregistré 2,4 millions de kilomètres de conduite autonome. Cela le place derrière Waymo de Google, qui avait atteint plus de 10 millions en juillet 2019. Source

VALEO

L’équipementier automobile Valeo, spécialisé dans le développement des technologies du véhicule électrique, autonome et connecté, présentera le prototype de droïde de livraison électrique et autonome, Valeo eDeliver4U. Celui-ci a été développé en partenariat avec Meituan Dianping, la première plate-forme d’e-commerce pour les services en Chine, qui exploite le service de livraison de repas Meituan Waimai, bien connu dans le pays. Ce prototype, qui dispose d’une autonomie d’environ 100 km, préfigure ce que pourrait être la livraison à domicile dans un avenir proche, notamment dans les zones, de plus en plus nombreuses à travers le monde, où la circulation est interdite aux véhicules polluants.

L’autonomie du droïde repose ainsi sur des systèmes de perception incluant des algorithmes et des capteurs, tels que quatre Valeo SCALA (seul LiDAR automobile équipant déjà des véhicules de série), une caméra frontale, deux caméras fisheye, deux radars et six capteurs ultrasons, associés à des logiciels et de l’intelligence artificielle. Le châssis à propulsion électrique intègre notamment un moteur Valeo 48V, un onduleur Valeo 48V qui agit comme le cerveau du système et contrôle la propulsion, un réducteur de vitesse, une batterie 48V, un convertisseur DCDC et un chargeur de batterie 48V Valeo, ainsi que des systèmes de direction et de freinage électriques.

BOSH

Avant le début prévu du CES, le prix de l’innovation est décerné à des produits et technologies exceptionnels. Cette année, l’écran 3D Bosch a remporté le prix dans la catégorie «Intelligence du véhicule et transport». Ici, la technologie 3D passive est utilisée pour générer des images et des signaux d’avertissement sur l’écran du véhicule. Cela permet au conducteur de saisir les informations plus rapidement que si elles étaient affichées sur des écrans conventionnels, réduisant ainsi la distraction du conducteur. Ce système avec une profondeur spatiale fonctionne complètement sans fonctionnalités supplémentaires telles que l’eye-tracking ou les lunettes 3D.

Bosch a annoncé à l’avance du CES qu’elle produira des capteurs lidar, la technologie et jusqu’ici très coûteuse pour presque toutes les compagnies de voiture autonomes qui l’utilise pour aider le pilotage et détecter le monde qui les entoure. Cela peut ressembler à une annonce technique, mais cela a des implications potentiellement révolutionnaires. Contrairement aux petites startups, la société a la capacité de produire du Lidar à grande échelle pour réduire les coûts, une mesure qui pourrait aider les véhicules autonomes à devenir beaucoup plus abordables.

HERE

HERE annonce un partenariat avec Verizon pour continuer à explorer comment la 5G permettra de nouveaux développements dans la technologie de localisation et les véhicules autonomes. Autonomes ou non, il ne suffit pas que les voitures collectent des données autour d’elles à l’aide de caméras et de capteurs, elles doivent avoir un moyen de communiquer entre elles et avec d’autres infrastructures routières.

Le partenariat avec Verizon sera axé sur la co-innovation pour des cas d’utilisation impliquant des problèmes que la conduite connectée pourrait résoudre au profit des industries de l’automobile et des villes intelligentes, du transport et de la logistique. Il mettront à disposition SDK et API collectés et développés par Here.

Exemple de cas : L’évitement des collisions vise à accroître la sécurité des piétons et la sensibilisation des conducteurs grâce à un réseau qui combine les données cartographiques en temps réel d’une carte HD Live Map et la technologie de vision par ordinateur Live Sense. Cela va créer un réseau de véhicule à infrastructure capable d’identifier les véhicules, les piétons et les dangers à partir d’une caméra embarquée ou d’un téléphone mobile monté et d’envoyer ces informations au système MEC de Verizon pour créer des trajets de voyage prédictifs, alertant le conducteur si une collision est détectée. Pour que toutes ces données soient collectées et transférées avec une fidélité et une latence suffisamment élevées pour être utiles au pilote, la vitesse et la bande passante du réseau 5G sont nécessaires.

Autre projet : permettre l’identification quasi-instantanée d’un lieu spécifique avec une précision inférieure au mètre grâce à la capture d’images. Les algorithmes propriétaires de positionnement 3D de HERE analysent les images ou les vidéos pour un positionnement précis, en quasi temps réel via le réseau 5G de Verizon.

WALLBOX

Avant de pouvoir utilisé pleinement les voitures autonomes elles seront électriques !Wallbox lance le 1er chargeur bidirectionnel. Quasar est le chargeur le plus compact, le plus efficace et le plus léger pour votre maison, il vous permetra de réinjecter l’énergie de votre voiture dans votre maison ou directement dans le réseau. Autre scénario, vous êtes dans une panne de courant et que votre Tesla a une batterie pleine, il prendra la charge pour la livrer. Environ 4000 $ !

QUALCOMM

Qualcomm présente également CV2X, ou Cellular Vehicle to Everything, lors du salon. Cette technologie peer-to-peer permet aux véhicules de communiquer directement avec d’autres véhicules à proximité et des infrastructures de villes intelligentes à des distances au-delà de la ligne de vue. La technologie est à ses débuts de déploiement, mais Ford et plusieurs autres constructeurs automobiles la soutiennent. CV2X va changer la donne pour l’industrie, elle devrait être directement responsable d’éviter les accidents et de sauver des vies. Qualcomm a annoncé une box de bord pour #MEC basée sur son accélérateur Cloud AI 100. Cloud AI 100 permettra de couvrir le calcul des véhicules. Point important il y aura une mise à jour C-V2X sur une fréquence de 5,9 GHz évoluant vers une bande harmonisée à l’échelle mondiale pour permettre l’avenir du véhicule autonome. Objectif fournir aux OEM une plate-forme logicielle de base unique qui leur permettra de construire la prochaine génération de voitures connectées et autonomes du futur.

100 millions de véhicules utilisent aujourd’hui la technologie Qualcomm

Qualcomm est en concurrence direct à Intel et Nvidia dans l’espace des véhicules autonomes (AV) avec la plate-forme Snapdragon Ride.La plate-forme disponible pour le pré-développement pour les constructeurs automobiles en 2020 et devrait être en production en 2023

BLACKBERRY

La firme va montrer des technologies automobiles construites sur le logiciel QNX intégrée dans plus de 150 millions véhicules. Elle a annoncé sa collaboration avec Amazon Web Services pour démontrer une plate-forme logicielle de véhicule connecté pour les applications embarquées qui combinera la sûreté et la sécurité du système d’exploitation en temps réel QNX de BlackBerry avec les services Internet des objets (IoT) d’AWS dans le cloud et dans la voiture. La plateforme permet aux constructeurs automobiles d’accéder en toute sécurité aux données des capteurs des véhicules et de créer des applications logicielles et des modèles d’apprentissage automatique pour les véhicules connectés, électriques et autonomes. La plateforme utilise :

– Utilise les technologies de détection des menaces de CylancePROTECT pour prévoir, prévenir, détecter et corriger les menaces malveillantes avancées et les logiciels malveillants dans le système d’infodivertissement de véhicule
– Intègre le moteur d’analyse contextuelle de CylanceOPTICS pour fournir la capacité d’analyser de manière proactive le véhicule à la recherche de signes de problèmes ou d’anomalies logicielles avant qu’ils n’entraînent des problèmes de maintenance, des vulnérabilités de cybersécurité ou des accidents.
– Utilise les techniques de surveillance comportementale de CylancePERSONA pour s’assurer que l’identité du conducteur du véhicule est connue et fiable en fonction de son profil de conduite.
– Intègre la solution d’analyse de code binaire statique basée sur le cloud de BlackBerry Jarvis pour identifier les vulnérabilités des logiciels utilisés dans les automobiles.

FUTURUS TECH

Basée en Chine, annoncera un pare-brise interactif en réalité mixte pour que les automobilistes puissent avoir des informations en temps réel sur l’état, les performances et l’environnement d’un véhicule. Les constructeurs automobiles, dont Lexus, Toyota et Hyundai, intègrent désormais des unités d’affichage tête haute AR (HUD) pour accroître la sécurité des passagers. Les HUD fournissent des informations clés aux conducteurs via leur pare-brise et dans leur ligne de vue, généralement limitées à la vitesse, aux informations sur la circulation et aux outils de navigation de base.

Ceci est réalisé par deux composants : une unité optique de génération d’image et une surface de projection, dans ce cas un pare-brise de voiture. Mais à mesure que le besoin d’une sécurité accrue des passagers augmente, le besoin de produits plus avancés sur le plan technique pour y parvenir augmente également.

TOYOTA

Toyota annonce la création de Woven City, un site de 175 hectares non loin du mont Fuji où le constructeur automobile construisait des voitures, Toyota prévoit de construire aussi une ville du futur où le constructeur automobile peut mener des recherches là où les gens vivent leur vie quotidienne. Toyota veut que 2000 personnes y vivent à temps plein, l’inauguration de la première construction aura lieu au début de 2021. L’idée est de combiner la technologie de conduite autonome, la production d’électricité à partir de piles à combustible à hydrogène et l’apprentissage dans le monde réel. Conçue avec l’aide de l’architecte danois Bjarke Ingels, la ville tissée est une nouvelle approche pour penser comment les gens vont vivre et interagir.

Par exemple, les rues seront disposées en grille et sont divisées en trois types : une pour les véhicules plus rapides, une pour un mélange de véhicules à basse vitesse, les options de mobilité personnelle (comme les scooters) et les piétons, et la troisième sont des sentiers de type parc destiné aux piétons uniquement. L’architecte a déclaré que la disposition est telle que peu importe où vous êtes dans la ville tissée et où vous voulez aller, vous pourrez marcher le long de ces promenades verdoyantes du parc presque si vous le souhaitez. La disposition de la grille va également aider au développement de véhicules autonomes Toyota.

RENAULT – OTODO

Le Groupe Renault développe actuellement une solution permettant des interactions et une communication automatique et sécurisée entre la voiture et les objets connectés de la maison avec la startup Otodo. Créé en mai 2016 par d’anciens dirigeants du monde des télécoms, Otodo a développé une solution globale de contrôle de la maison intelligente. La startup est chargé d’assurer la connexion entre le véhicule et le domicile ainsi que sa sécurisation. Ce service innovant est destiné, à termes à tous les possesseurs de véhicules de série de la marque Renault équipés du système Easy Link, comme Nouvelle ZOE, Nouvelle Clio et Nouveau Captur.

Avec cette solution de connectivité, le Groupe Renault introduit non seulement la possibilité d’envoyer, depuis le domicile et via un smartphone ou une enceinte connectée, des commandes à un véhicule connecté Renault pour le préparer ou partager un itinéraire par exemple, mais surtout la possibilité de contrôler les objets connectés de la maison directement depuis le tableau de bord du véhicule.

FORD

Le constructeur montre la nouvelle génération du système multimédia SYNC connecté au Cloud, équipé de la reconnaissance vocale et d’une interface multitâches qui se contrôle comme une tablette, le tout sur un écran tactile 15,5 pouces. Cette nouvelle génération de l’interface SYNC s’appuie sur l’apprentissage des préférences du conducteur (Machine Learning) afin de lui suggérer des solutions personnalisées et améliorer son expérience à bord. SYNC agit comme un assistant personnel évolutif et il proposera des mises à jour sécurisées à distance.

Ford profite du CES pour annoncer être le tout premier acheteur du robot bipède livreur de colis conçu par Agility Digit. Cette acquisition va permettre à Ford d’évaluer comment les robots et les véhicules autonomes vont pouvoir collaborer dans un futur proche. Digit a été conçu pour marcher droit sans gaspiller d’énergie, il n’a donc aucun problème à traverser les mêmes types d’environnements que la plupart des gens font tous les jours. La conception unique de Digit lui permet également de se replier fermement pour un rangement facile à l’arrière d’un véhicule jusqu’à ce qu’il soit mis en action. Une fois qu’un véhicule arrive à destination, Digit peut être déployé pour saisir un colis du véhicule et effectuer la dernière étape du processus de livraison.

S’il rencontre un obstacle inattendu, il peut renvoyer une image au véhicule pour tirer parti d’une puissance de calcul supplémentaire. Le véhicule pourrait même envoyer ces informations dans le cloud et demander l’aide d’autres systèmes pour permettre à Digit de naviguer, offrant plusieurs niveaux d’assistance qui aident à garder le robot léger et agile. Le poids léger de Digit permet également de garantir une longue durée de vie.

SONY

Sony a dit lors de sa conférence que les voitures sont les futures zones de divertissement sur lesquelles elle se concentre. Avec des voitures autonomes et une meilleure technologie de détection des dangers, vous pouvez rapidement vous asseoir et vous divertir pendant que votre voiture fonctionne de manière autonome. Sony a dévoilé un concept-car Il s’appelle Vision S avec 33 capteurs, 360 réalité audio, écran Panoramique intuitif, intégration cloud…

Quand tu regarde Sony, tu vois Apple qui va bientôt sortir du bois sur le sujet !

AISIN

Le groupe est le sixième fournisseur mondial de composants et de systèmes automobiles tels que les freins, les transmissions, les systèmes de navigation, la transmission, le châssis, la carrosserie, les pièces liées au moteur, l’électronique et les systèmes de transport intelligents, et le plus grand fabricant de transmissions du monde. Entreprise de 35 milliards de dollars, le groupe AISIN compte plus de 200 sociétés consolidées et emploie environ 120 000 personnes.

Aisin et Vayyar Imaging, technologie des capteurs d’imagerie 4D, collaborent pour fournir un radar à courte portée (SRR) haute résolution pour détection de véhicule extérieur. La collaboration combinera l’expertise du système embarqué d’AISIN avec le radar 4D haute résolution à courte portée de Vayyar pour développer des capacités de détection extérieure pour les véhicules, telles que la détection des angles morts pour l’assistance à la conduite à basse vitesse.

La technologie de Vayyar est adapté à la maison intelligente, retail, robots, santé !

BMW

En 2021, nous lancerons la BMW iNEXT, la première voiture au monde dotée de la technologie 5G de Samsung, qui offre à la mobilité individuelle l’expérience complète en temps réel. Et bientôt, elle sera répartie sur l’ensemble de nos gammes de voitures.

BMW a montré un intérieur qui offre des connexions numériques, des commandes gestuelles et un fauteuil qui s’adapte à ce que vous faite ! Comme Sony, BMW anticipe le fait de ne plus conduire ! C’est un nouveau concept intérieur pour les véhicules à partir de 2021 qui se concentre sur la façon dont les gens utiliseront et interagiront avec les futurs véhicules.

KYOCERA

Kyocera souhaite prendre part au marché de la mobilité ce qui incluent son affichage tête haute en réalité augmentée 3D, qui prend en charge la sécurité et le confort du conducteur : Projette la vitesse, la navigation et les alertes pour que le conducteur puisse voir sans effort. Améliore la sécurité et le confort en minimisant les mouvements oculaires et les changements de concentration pendant la conduite. Affichage en réalité augmentée (AR) avec réglage de la distance de l’image de parallaxe

Ils ont aussi une technologie d’affichage tactile brevetée HAPTIVITY, qui simule une variété de sensations tactiles réalistes pour révolutionner l’interface homme-machine. La technologie piézo-électrique de Kyocera permet aux écrans tactiles et aux écrans avec une sensation réaliste de bouton de retour de force. L’appareil piézoélectrique fonctionne comme un capteur de pression et un actionneur.

AMAZON

AWS alimente les plateformes logicielles de voitures connectées, accélère les initiatives de véhicules autonomes et propose de nouvelles expériences d’achat automobile. Plus tard cette année, les clients pourront dire «Alexa, paie le gaz» pour acheter facilement du carburant dans les 11 500 stations Exxon et Mobil. Les transactions pour cette nouvelle fonctionnalité Alexa sont effectuées via Amazon Pay et alimentées par Fiserv, un fournisseur mondial de technologie de services financiers.

L’intégration d’ Amazon Alexa dans les voitures n’a rien de nouveau, les constructeurs automobiles tels que Toyota ajoutant la possibilité pour vous de contrôler les appareils connectés à Alexa depuis votre voiture. Mais un certain nombre d’OEM intègrent Alexa plus profondément dans le matériel des voitures, donnant à l’assistant vocal encore plus de contrôle sur l’expérience de conduite. Rivian est la dernière entreprise à avoir poussé Alexa un peu plus loin.

Rivian a annoncé lundi qu’il intégrerait Amazon Alexa dans le matériel de ses prochains véhicules électriques, comblant ainsi l’écart entre le contrôle des appareils connectés à Internet et la voiture elle-même. Les deux sociétés débuteront cette intégration au CES 2020 avec leur camionnette électrique R1T.

[Amazon a commandé 100 000 camionnettes de livraison Rivian, qui contiendront également cette nouvelle technologie.]

L’intégration Alexa de Rivian fonctionne de deux manières principales. Tout d’abord, il fera tout ce que vous attendez, par exemple, un Echo Dot : il peut jouer de la musique, passer des appels et envoyer des instructions vers des appareils connectés comme des ampoules, et travailler avec la myriade de compétences disponibles.

Rivian a ouvert un tout deuxième domaine de fonctionnalité. Alexa pourra modifier les paramètres réels du véhicule, qu’il s’agisse de régler la climatisation ou d’ouvrir le coffre et les fenêtres. Si vous avez un Echo Show ou Fire TV, vous pouvez les utiliser pour accéder à la caméra de la camionnette, pour un peu plus de tranquillité d’esprit. Rivian a également mentionné de mystérieuses compétences de la voiture avec la maison (comme Renault)

LAND ROVER

Deux modems LTE intégrés et un nouveau système d’infodivertissement Pivi Pro (sur Le système d’ exploitation BlackBerry QNX ) signé par Jaguar Land Rover sont les solutions mentionnées, parlant de la connectivité innovante à double eSIM associée à Land Rover Defender. Deux modems X12 LTE (sur la plateforme Qualcomm) traitent de la connectivité parallèle large bande et liaison montante “sur plusieurs réseaux, avec une connexion ultrarapide et une faible latence”, en plus d’avoir un système de navigation par satellite (GNSS) intégré et navigation automobile estimée. En collaboration avec diverses solutions ADAS, Bosch a collaboré à la construction du système de caméra surround 3D de Land Rover, qui élargit la vue autour du véhicule grâce à quatre caméras grand angle HD,”Connecté via une dorsale vidéo 3 Gbit/s fusionnée avec 14 capteurs à ultrasons.

CERENCE

Cerence est le leader mondial de l’industrie dans la création d’expériences uniques pour le monde automobile (spin-off automobile de Nuance). En tant que partenaire d’innovation des principaux constructeurs automobiles mondiaux, il contribue à transformer la façon dont une voiture se sent, réagit et apprend. Son palmarès est bâti sur plus de 20 ans de connaissances et près de 325 millions de voitures sur la route aujourd’hui.

la meilleure expérience en voiture est celle qui rend l’interaction avec votre voiture aussi proche que possible d’une interaction avec un autre humain: Une expérience conversationnelle multisensorielle dans laquelle la voix, les mouvements oculaires et les gestes font tous partie de l’interaction

Cerence Drive, lance notamment une interaction améliorée sans bouton qui tire parti de la reconnaissance vocale, de la détection du regard, du toucher et des gestes pour créer l’expérience de voiture la plus naturelle et humaine disponible aujourd’hui.

L’assistant automobile doit faire entrer le monde extérieur, en suivant le regard des utilisateurs combiné avec leur voix pour fournir des informations sur les points d’intérêt à l’extérieur de la voiture. Cerence Drive inclut désormais une interaction basée sur les gestes avec une interface utilisateur sur le pare-brise. Les conducteurs peuvent utiliser des gestes pour se déplacer, sélectionner et interagir avec des widgets sur le pare-brise pour la navigation détaillée, la musique, la météo, etc.

Voice AI de Cerence a développé un système vocal de transport en commun pour fournir des informations en temps réel via des commandes vocales. Bien que basé entièrement sur la voix, l’installation sur un bus pourrait éventuellement fonctionner avec un programme de reconnaissance faciale qui vous scanne et vous donne des informations personnalisées.

Pare-brise conçu avec Saint Gobain, équipé de caméras, sait où vous regardez, répond à toutes vos questions en devinant ce que vous lui demandez, et affiche les données devant vous en mode panoramique.

FAURECIA

La nouvelle série E-Mirror de Faurecia remplace les rétroviseurs extérieurs conventionnels par un capteur intelligent qui fournit au conducteur une visibilité dynamique et des avertissements de sécurité tout en optimisant la consommation de carburant.

EYESIGHT

Eyesight propose des solutions de détection pour l’environnement embarqué. La technologie de base utilise la vision par ordinateur et l’ IA pour créer des expériences de conduite plus sûres et meilleures. 3 produite : Driver Sense, Cabin Sense, et Fleet Sense pour une meilleur experience de conduite. La technologie est entièrement intégrée et optimisée pour le traitement Lean Edge, sur l’appareil en temps réel, offrant des performances élevées même pour les systèmes ayant des besoins informatiques Lean et est capable d’exécuter plusieurs réseaux de neurones en parallèle, localement, sur des processeurs ARM.

Des dizaines de brevets et plus d’une décennie de recherche et développement soutiennent la solution de vision avancée d’Eyesight.

MERCEDES

Une voiture de spectacle visionnaire inspirée par #Avatar. Le véhicule concept AVTR révolutionnaire est une vision de la mobilité de Mercedes-Benz dans un avenir lointain, concept de 130 ans dans le futur, avec 95% des matériaux recyclable ! Le tableau de bord et les sièges ont été inspirés par la forme des vagues et des fleurs, ce qui signifie qu’il n’y a aucune ligne droite nulle part dans la conception. 33 volets bioniques sont visibles sur la carrosserie arrière, alors qu’ils ressemblent à des écailles de reptiles, leur but est de modifier l’aérodynamique. En combinaison avec la conduite autonome et un moteur à batterie électrique,

RINGSPEED

Le Rinspeed MetroSnap est un véritable game-changer de mobilité modulaire. En séparant la carrosserie du véhicule et le châssis, les véhicules peuvent être tout ce que le client désire.

Rinspeed a présenté son 26e concept-car, le MetroSnap. Très probablement comme nous ne l’avons jamais vu auparavant, ce véhicule électrique modulaire vise à résoudre de nombreux problèmes de mobilité tels que la congestion du trafic et la pollution de l’air. Qu’il soit utilisé comme système de transport de passagers ou comme service de chaîne logistique de messagerie autonome, le MetroSnap a été intelligemment conçu pour les villes intelligentes. Et la société automobile suisse a déjà déposé une demande de protection par brevet contre son nouveau concept de véhicule unique, montrant qu’elle croit vraiment que la demande et l’intérêt sont là-bas… regardez cet espace.

HYUNDAI

Hyundai, la division Hexagon Positioning Intelligence, leader des solutions de positionnement par satellite et Valeo, avec un opérateur majeur de réseaux mobiles présentent une nouvelle technologie qui permet à un véhicule de se localiser sur la route avec une précision centimétrique. Le système propriétaire HPP (pour High-Precision Positioning) permet d’améliorer les technologies de sécurité actives d’un véhicule.

L’utilisation du positionnement GPS est répandue dans l’industrie automobile, mais la technologie actuellement déployée l’industrie automobile ne se rapproche du positionnement qu’à quelques mètres près (entre 1,5 et 3 mètres en
conditions optimales).

Par exemple, après un freinage d’urgence, le véhicule sera capable d’envoyer des informations sur la manœuvre et son emplacement exact – y compris la partie de la route sur laquelle elle se trouve à d’autres véhicules, ce qui permet d’anticiper beaucoup plus facilement la réponse requise pour d’autres véhicules. Le positionnement de haute précision des véhicules crée également des opportunités pour de nouveaux usages et services. Par exemple, les villes sera en mesure de réguler les flux de trafic plus efficacement grâce à des informations en temps réel sur l’emplacement des véhicules.

LUXOFT

Luxoft, a annoncé qu’elle étend sa collaboration avec Microsoft pour accélérer la livraison de solutions de véhicules connectés et d’expériences de mobilité. En utilisant la plate-forme Microsoft Connected Vehicle, Luxoft permettra et accélérera la livraison de solutions et de services centrés sur le véhicule pour permettre aux constructeurs automobiles de fournir des fonctionnalités uniques telles que les diagnostics avancés des véhicules, l’accès et la réparation à distance et la maintenance préventive.

À la maison, les consommateurs s’attendent à ce que leurs expériences numériques soient simples, pratiques et accessibles à tout moment sur une gamme d’appareils. De plus en plus, les consommateurs s’attendent également à avoir accès à leurs contenus et services préférés, dans le véhicule et en déplacement. Le concept de mobilité partagée Luxoft HALO, optimisé par webOS Auto, montre comment les besoins de mobilité de tous les consommateurs peuvent être intégrés de manière transparente à leur style de vie numérique personnel.

MICROSOFT

Microsoft est un acteur discret avec sa plateforme Cloud (Renault, Nissan,Volkswagen sont client) mais dont les partenaires ont fait des annonces :
– Ericsson et Microsoft ont annoncé un nouveau partenariat réunissant leur expertise en matière de véhicules connectés. Ericsson construit son nuage de véhicules connectés au-dessus de la plate-forme de véhicules connectés Microsoft qui s’exécute sur la plate-forme de cloud Microsoft Azure.
– La société de stratégie numérique et d’ingénierie logicielle Luxoft se dirige vers la plate-forme Microsoft Connected Vehicle pour permettre aux constructeurs automobiles de proposer plus facilement des solutions de véhicules connectés et des expériences de mobilité.

WELLO

La société Wello, basée à la Réunion et au Mans, a développé ses véhicules en partant d’un constat très simple : les habitants des villes utilisent un véhicule d’1,5 tonne pour transporter une seule personne d’en moyenne 70/80kg pour des trajets de moins 3 km dans la moitié des cas. Inscrit dans la catégorie des vélos, « Family » est un vélo cargo de 3 roues, équipé d’une carrosserie et autorisé à circuler sur les pistes cyclables. Doté d’une batterie d’une autonomie de 60 kilomètres, rechargeable via ses panneaux solaires de nouvelle génération ou sur le secteur, il transforme durablement les trajets du quotidien en protégeant l’environnement.

WAYMO