Business

[CES 2019] L’ écosystème du Smartphone

Par le

Vous trouverez ci-dessous toute l’actualité pertinente sur l’écosystème du smartphone lors du CES 2019, l’article sera mis à jour au fil de l’eau !

eSIM

Un nombre croissant d’objets connectés de nouvelle génération ne s’appuient pas sur une carte SIM enfichable, mais sont capables de se connecter à des réseaux cellulaires via la technologie eSIM. Cette tendance concerne une large gamme d’appareils, notamment les montres intelligentes, les smartphones, les tablettes, les voitures et certains appareils domestiques intelligents.

G+D Mobile Security a travaillé en étroite collaboration avec Orange pour mettre en œuvre des services qui leur permettront de transformer numériquement le parcours et l’expérience des clients. Orange ont été parmi les premiers opérateurs européens à lancer commercialement des appareils eSIM depuis mai 2018, avec la smartwatch Huawei Leo2, les versions 3 et 4 de l’Apple Watch, le dernier iPhone (XS / XS Max / XR) & iPad Pro 11 / 12.9 ‘, jusqu’au Samsung Galaxy Watch

WHIRLPOOL

Whirlpool a annoncé qu’elle étendrait la fonctionnalité de surveillance mobile de ses appareils connectés à Wear OS d’ici le CES 2019. Dans l’application Wear OS prévue, les propriétaires d’appareils connectés à Whirlpool pourront voir les mises à jour de statut et contrôler certaines commandes via leurs montres. Par exemple, l’application vous permettra de voir l’état actuel du four connecté et les commandes de contrôle lorsqu’il est utilisé. Avec une machine a lavée connectée Whirlpool, vous obtiendrez des mises à jour de statut et pourrez modifier les options de lavage pendant un cycle actif. Enfin, avec l’un des séchoirs connectés de Whirlpool, vous pourrez voir si un cycle a commencé et aussi combien de temps de séchage il reste.

SAMSUNG

La philosophie de la vie connectée de Samsung repose sur l’intelligence des choses – l’IdO, la 5G et l’IA coopèrent sur plusieurs appareils pour créer des expériences transparentes. Lors de la conférence de presse organisée par le CES à Las Vegas aujourd’hui, la société a expliqué comment son travail dans ces technologies de base permet l’innovation dans l’ensemble de son portefeuille de produits.

Le PDG de Samsung, HS Kim, a confirmé que le géant de la technologie coréen lancera un smartphone 5G sur le marché cette année, de grande chance sur le MWC 2019. Samsung est le premier titulaire de brevets auprès de l’ETSI [1] , ayant enregistré plus de 2 000 brevets essentiels 5G en novembre 2018. Il s’agit de la première société au monde à avoir reçu l’approbation de la FCC pour ses équipements commerciaux 5G. La société a piloté la commercialisation de réseaux 5G domestiques et mobiles avec les principaux opérateurs américains et les trois opérateurs mobiles en Corée, avec des essais supplémentaires en cours en Europe et en Asie.

la société a mis en place sept centres mondiaux d’intelligence artificielle et intègre des technologies uniques à ses produits et services. Le Centre de stratégie et d’innovation de Samsung (SSIC) ont investi dans plus de 20 startups liées à l’IA au cours des cinq dernières années.

PUNDI X

Un Pundi X basé sur Android qui utilise une technologie blockchain pour passer des appels cryptés et envoyer des SMS.Le téléphone ne sortira pas avant le troisième trimestre de l’année et les spécifications matérielles pourraient encore être mises à jour. Le téléphone peut fonctionner en mode Android normal, mais glissez sur le côté et vous êtes en “mode Blockchain”, qui utilise le livre distribué de Pundi X pour passer des appels et des textes chiffrés de bout en bout à d’autres XPhones

ROYOLE

Royole a dévoilé son téléphone portable pliant FlexPai au CES. Actuellement disponible uniquement en version développeur, le FlexPai démontre le potentiel de la technologie pliable, un périphérique servant à la fois de mobile et de tablette. La société envisage de commencer à le vendre dans le monde entier au deuxième trimestre de l’année.

À lire : Les écrans pliables c’est bien, les écrans flexibles c’est mieux !

IMMERSIVE

Diapason, une thérapie numérique sous forme d’application mobile pour évaluer puis soigner les acouphènes. Accessible sur smartphone (Android, iOS), Diapason accompagne l’utilisateur dans son parcours de soin autour de plusieurs activités de trois à cinq minutes chacune.

L’application va d’abord évaluer le niveau d’acouphène et et de son impact dans le quotidien de l’utilisateur (fréquences, moment de la journée, degré de gêne…) permettre de caractériser le niveau et la tessiture de l’acouphène, puis le patient répond à un questionnaire pour mieux caractériser son acouphène.

L’application propose alors un parcours quotidien sous forme d’activités thérapeutiques ludiques pour soigner de façon autonome la pathologie en seulement quelques mois à raison de quelques minutes par jour. Ces activités sont construites avec des médecins ORL qui ont validé chaque étape de cette nouvelle approche digitale. Un travail psychologique inspiré des thérapies cognitives et comportementales pour aider à prendre de la distance avec ce son parasite, et mieux le faire tomber dans l’oubli.

S’il est prouvé que la thérapie sonore est efficace pour soigner les acouphènes, les sons à écouter sont souvent ennuyeux voire désagréables. Immersive Therapy les propose donc au travers d’une courte activité pour renforcer la motivation, comme un mini-jeu qui capte l’attention de l’utilisateur, et dans lequel le son est diffusé en fonction de ses succès. Par exemple, si le son thérapeutique est légèrement plus fort lors de la réussite d’un objectif (réussir à retrouver une constellation parmi un ciel étoilé) alors l’utilisateur associe inconsciemment sa thérapie sonore à une notion positive, ce qui augmente l’observance du traitement et sa vitesse de guérison. Ces mécanismes sont issus des méthodes de conditionnement pavloviennes qui permettent de changer la perception d’un stimulus.

VERIZON

Les appareils pour utilisateurs finaux ne sont qu’un des composants du monde extrêmement complexe des télécommunications sans fil. Afin d’exploiter son réseau national, Verizon et les autres grands opérateurs exploitent ce que l’on appelle des centres de commutation qui sont stratégique pour la 5G. Le DG de l’opérateur US a présenté les huit «monnaies» de la 5G, qui libéreront des technologies hautement connectives et relieront les domaines physique et numérique comme jamais auparavant : de l’AR à la VR en passant par l’IoT, l’IA, les véhicules autonomes, la robotique avancée, l’impression 3D, la technologie portable.

Les atouts de la 5G qui dépende de sa fibre optique, de son spectre, de sa densité de réseau et de son immobilier – et que les entreprises ne disposant pas de ces actifs sous-estiment ce qu’il leur faudra pour fournir un véritable service 5G. Hans Vestberg, directeur général de Verizon : “Quiconque pense que la 5G est juste pour le téléphone mobile pense trop petit.”

Vitesse et débit : débits de données maximum de 10 gigabits par seconde et volumes de données mobiles de 10 terabits par seconde par kilomètre carré

Mobilité, appareils connectés et Internet des objets : les appareils mobiles pouvant parcourir jusqu’à 500 kilomètres à l’heure peuvent potentiellement rester connectés sur un réseau 5G, et jusqu’à un million d’appareils peuvent être pris en charge par 5G dans un kilomètre carré

Efficacité énergétique et déploiement de services : les équipements et dispositifs de réseau 5G ne consommeront que 10% de l’énergie consommée par les équipements et dispositifs de réseaux 4G, et la mise en œuvre de services spécialisés fonctionnant sur le réseau 5G nécessitera beaucoup moins de temps

Latence et fiabilité : le temps de parcours de bout en bout de cinq millisecondes des données du périphérique mobile au bord du réseau 5G – plus rapide qu’un clin d’œil, et la 5G sera fiable à plus de 99,999%

4 partenaires pour démarrer les business 5G

– Le PDG du New York Times Company, Mark Thompson, qui a annoncé le lancement du projet de journalisme 5G Verizon / New York Times, qui met la technologie 5G entre les mains des journalistes. Objectif l’avenir de la collecte d’informations et de la narration numérique grâce à la technologie.
Objectif n° 1: rapidité et immédiateté.
Objectif n° 2: davantage de #AR #VR, de son et d’innovation
– Jamie Voris, directeur technique de Walt Disney Studios, explique comment Verizon a rejoint le programme d’innovation StudioLAB de Disney pour développer de nouveaux modèles commerciaux et des solutions permettant de faire progresser la production et la narration en 5.
– Mariah Scott, PDG de Skyward, un développeur avancé de gestion des opérations de drones et une société de Verizon, explique l’impact que le déploiement de drones sur la 5G aura sur les affaires.
– Le Dr Christopher Morley, fondateur de MediVis, une start-up utilisant la réalité augmentée sur un réseau 5G pour permettre aux chirurgiens de passer en revue des informations anatomiques détaillées sur les patients opérés.

Verizon a officiellement lancé le « Built on 5G Challenge » de Verizon, appelant les innovateurs, Startup à créer de nouvelles solutions exploitant la connectivité 5G pour transformer la façon dont les gens vivent, travaillent et se divertissent. Jusqu’à 1 million de dollars au total seront alloués aux innovateurs lauréats pour développer leurs concepts sur des réseaux 5G réels situés dans les laboratoires 5G New York , 5G Waltham Lab, 5G Cambridge Lab de Verizon et de nouveaux sites en construction à Los Angeles, Palo Alto, Washington… les conseillers techniques de Verizon 5G Lab fourniront une formation et un soutien aux innovateurs primés. À partir du printemps 2019

MOTOROLA

le Moto Z3 serait le premier smartphone fonctionnant sous son réseau 5G développé aux États-Unis, son opérateur affirmant depuis longtemps qu’il serait le premier transporteur avec service. 5G. Le Moto Z3 est à l’origine un smartphone 4G , mais grâce à un Moto Mod qui sera commercialisé à l’avenir, vous pouvez ajouter une connectivité 5G simplement en connectant le Moto Mod.Moto Mod 5G fera du Moto Z3 le premier téléphone dès que Verizon activera son service mobile 5G. Dans l’intervalle, le deuxième appareil fonctionnant sur le réseau 5G de Verizon sera un smartphone Samsung,