BN Tech

Brèves nouvelles Tech S7

Par le

SAMSUNG

Samsung est toujours en tête du marché des smartphones, bien que Huawei comble progressivement l’écart. Selon IDC, Samsung a expédié 296 millions de smartphones l’année dernière, à peine 292 millions en 2018. Huawei a expédié 241 millions d’unités, dépassant Apple, qui a expédié 191 millions de téléphones l’année dernière. Les cinq premiers sont complétés par les fournisseurs chinois Xiaomi et OPPO, qui ont expédié respectivement 126 et 114 millions d’unités en 2019. Malgré la perte de la deuxième place à Huawei pour toute l’année, Apple a pris la première place sur le marché des smartphones au quatrième trimestre 2019, comme la sortie de l’iPhone 11 et 11 Pro a stimulé les ventes pendant la période des fêtes.

6G

NTT Docomo, le plus grand opérateur de téléphonie mobile au Japon (79 millions d’abonnements), a commencé à élaborer une stratégie pour devenir un leader de la technologie 6G, alors qu’il envisageait un lancement commercial d’ici 2030. L’opérateur a publié un livre blanc exposant ses vues sur l’évolution de la 5G et la technologie des communications 6G, notant que les systèmes de communication mobiles évoluent généralement vers la prochaine génération sur une période d’une dizaine d’années. Son rapport résume les concepts techniques connexes et les divers cas d’utilisation attendus de l’évolution des technologies de communication 5G et 6G, ainsi que les composants de la technologie et les objectifs de performance. Cela comprend le développement de nouvelles bandes de fréquences, y compris les fréquences térahertz, et le développement de communications à très basse consommation et à très faible coût.

Docomo, qui a commencé ses recherches sur la 5G en 2010 ! En 2018, la société a mené avec succès des expériences de propagation des ondes radio à des fréquences allant jusqu’à 150 GHz, des niveaux qui devraient permettre les communications beaucoup plus rapides et de plus grande capacité dont la 6G aura besoin.

BLOCKCHAIN

Le champion français de la sécurité et de la blockchain, Ledger, connu dans le monde entier pour ses portefeuilles physiques de crypto-monnaies, a signé un contrat de service avec l’un des principaux fournisseurs d’énergie en Europe. L’objectif du contrat est de garantir l’authenticité et l’origine de l’énergie verte produite par celui-ci, grâce à des modules de certification de Ledger. Pour connecter ces modules dans le monde entier et en toute sécurité, Ledger a décidé de faire appel à la solution IoT Connect de Transatel.Loin de se limiter aux crypto-monnaies ou à la traçabilité des produits agroalimentaires, la blockchain est désormais au cœur des relations entre le secteur des services publics et les autorités publiques.

Les centres de production d’énergie (centrales solaires, parcs éoliens, etc.) mesurent la quantité d’électricité produite grâce à des compteurs intelligents. Ledger Origin connecte alors son propre dispositif de certification à ces compteurs pour attester l’origine et l’authenticité de l’énergie verte produite. Le montant est ensuite transformé en « jetons », collectés de manière sécurisée par Transatel grâce à sa solution IoT Connect, et enregistrés dans une blockchain dédiée à l’énergie. La R&D a joué un rôle clé dans ce projet innovant, qui permet de garantir la traçabilité de l’énergie verte dans le monde entier, grâce à la délivrance de certificats verts pour les registres nationaux et les bourses de l’énergie.

AI

Les appareils d’IA que nous connaissons aujourd’hui se présentent sous plusieurs formes. Certains n’ont besoin que d’une petite quantité de données pour fonctionner, tandis que d’autres ont besoin de tout savoir sur nous. Alors, qu’est-ce qui nous met à l’aise avec un cas d’utilisation de l’IA par rapport à un autre? Une enquête mondiale auprès des consommateurs commandée par Arm auprès de près de 4000 consommateurs aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Asie-Pacifique a cherché à répondre à cette question et à bien d’autres.

Ils ont demandé comment ils utilisent l’IA aujourd’hui et comment ils s’attendent à l’utiliser demain. Les résultats mettent en évidence une acceptation croissante de l’IA en 2020 et donnent un aperçu de ce que les gens pensent de l’avancement de l’IA dans leur vie quotidienne.

– 55% des personnes interrogées pensent que l’IA améliorera le monde
– Lorsqu’on leur a demandé comment l’IA pourrait bénéficier le plus au monde, 33% ont souligné sa capacité à conduire des avancées scientifiques qui aideront les humains, en particulier dans les soins de santé et la protection de l’environnement
– 74% se sentiraient plus en sécurité avec des appareils qui traitent les données localement et ne téléchargent les données les concernant dans le cloud qu’en cas d’absolue nécessité
– 58% pensent que l’IA est essentielle aux assistants vocaux, ainsi qu’aux drones et robots (52%), et aux appareils domestiques intelligents (47%)
– Présenté avec le scénario d’un robot chirurgien qui a fait ses preuves pour surpasser les humains, 43% ont déclaré qu’ils passeraient avec !
– 36% disent qu’ils pourraient devenir amoureux d’un robot comme animal de compagnie

Selon les consommateurs, l’IA est-elle essentielle à ces technologies ?

MOTOROLA

Les précommandes du motorola razr commencent à partir de la semaine prochaine !

INTEL

Intel et une grande chaîne d’hôtels The Sinclair ont équipé le premier hôtel 100% IoT. Intel a non seulement fourni la technologie IoT, mais a également agi en tant qu’intermédiaire pour The Sinclair et d’autres partenaires technologiques.

Farukh Aslam, PDG et président de Sinclair Holdings LLC, a eu l’idée de l’hôtel intelligent quand il a eu des problèmes avec un système d’éclairage LED dans un autre bâtiment. Il voulait un système d’éclairage qui n’avait pas besoin d’être connecté par un électricien et ne nécessitait pas de logiciel propriétaire. Il a choisi Power over Ethernet (PoE) de Voltserver pour alimenter les commutateurs Cisco. Le système contrôle plus de 2 000 luminaires, les minibars et stores de fenêtres automatisés du Sinclair. Chaque appareil possède sa propre adresse IP et peut être contrôlé à distance par le personnel et les invités. Le Sinclair est le premier hôtel à utiliser cette technologie PoE, qui devrait réduire la consommation d’énergie de 40%.

À l’aide d’une application pour smartphone, un client de l’hôtel The Sinclair peut ajuster la température de la pièce, les réglages de la lumière dans la chambre et la salle de bain, les stores et même la température de la douche au degré exact. Et une fois que la technologie The Sinclair est ajoutée dans les hôtels du monde entier, les clients peuvent compter sur leurs paramètres préférés pour personnaliser leur prochaine chambre d’hôtel avant d’y entrer.

PHOTO

“Le meilleur appareil photo est celui qui vous accompagne”. Cette phrase, inventée par le photographe primé Chase Jarvis, décrit probablement le mieux l’impact que les appareils photo des smartphones ont eu et ont encore sur le monde de la photographie. Lorsque les premiers smartphones à écran tactile ont fait des vagues en 2007 et 2008, l’industrie de la caméra se portait très bien. En 2008, les membres du CIPA , une association des fabricants d’appareils photo les plus renommés au monde, ont expédié près de 120 millions d’appareils photo numériques.

12 ans plus tard, la situation de l’industrie de la caméra est très différente. Non seulement la plupart des gens ont toujours leur smartphone avec eux, mais les lentilles et les capteurs intégrés aux téléphones portables s’améliorent de plus en plus. les expéditions mondiales de caméras par les membres de la CITA ont chuté de plus de 80% depuis le sommet de 2010. L’an dernier, les plus grands fabricants de caméras au monde ont expédié 15,2 millions d’unités, le plus faible nombre d’appareils photo numériques depuis 2001 et le plus petit nombre de caméras par depuis le début des années 80.

ILIAD

Dans une interview aux « Echos » Thomas Reynaud, le directeur général d’Iliad, promet le lancement d’une nouvelle box en 2020. 5G, fibre optique… L’année va aussi être pour Iliad celle de son arrivée sur le marché des entreprises : la maison mère de Free promet un « choc » de simplicité et d’innovation sur ce segment dominé par Orange. Iliad devra aussi confirmer son retour à la croissance, effectif depuis six mois, après des difficultés en 2018-2019.Source

SPECTRE

Le manque pour Sprint des fréquences mmWave pourrait rendre l’ère 5G particulièrement difficile pour l’opérateur. Verizon, AT&T et T-Mobile devraient largement acheter le gros du spectre mmWave disponible lors de la vente aux enchères en cours, positionnant Sprint dans un avenir incertain. La vente aux enchères 103 est la troisième vente aux enchères du spectre mmWave de la FCC et, parmi celles-ci, la plus importante en termes de spectre disponible. Sprint a choisi de ne pas participer à aucune des enchères précédentes.

La FCC a indiqué que plus de 99,9% des licences disponibles ont été vendues pour un grand total de 7,6 milliards de dollars. Sprint a choisi de ne participer à aucune des enchères précédentes, tandis qu’AT & T a dépensé 982 millions de dollars pour les deux enchères, T-Mobile a dépensé 842 dollars et Verizon a dépensé 520 millions de dollars, selon Light Reading.

Le choix de Sprint de s’abstenir de mmWave était probablement informé par sa conviction que la fusion T-Mobile se poursuivrait, mais sans spectre mmWave, un Sprint autonome aura du mal à fournir un réseau complet et convaincant à l’ère de la 5G. La société s’est appuyée sur un spectre de 2,5 GHz, qui, par rapport à mmWave, permet de déployer la 5G sur une zone plus large mais avec des vitesses de transfert de données plus lentes. À suivre…

[Un juge devrait approuver la fusion entre Sprint et T-Mobile. L’accord de 26,5 milliards de dollars avait été accepté par les régulateurs fédéraux mais bloqué par les procureurs généraux des États. Ils avaient fait valoir que la fusion des troisième et quatrième transporteurs sans fil américains entraînerait une hausse des prix. Depuis les deux opérateurs ont gagné leur Appel Source ]

COQUE

Muvit et Tide Ocean vont fabriquer des accessoires de smartphones 100% recyclés à partir des déchets plastiques qui polluent nos océans ! Ils ont mis au point un procédé unique avec l’Ecole Polytechnique Fédéral de Zurich & Tide pour régénérer ces plastiques rendus inexploitables par le sodium et les UV afin de les transformer en des granules recyclables pour fabriquer leurs futurs produits 100% recyclés & 100% recyclable dès 2020 !

FACEBOOK

Facebook a acquis la société britannique de réalité augmentée Scape Technologies pour environ 40 millions de dollars. La firme aurait été inspirée par le jeu “Pokemon Go” pour utiliser la réalité augmentée et une cartographie précise pour concevoir une représentation physique du monde, qui pourrait être intégrée dans des vêtements portables, des véhicules autonomes et d’autres appareils qui pourraient trianguler l’emplacement d’un utilisateur. La technologie pourrait être utilisée pour l’architecture, l’urbanisme, l’éducation, le tourisme et le divertissement” et des applications telles que “le ciblage, l’attribution et l’intelligence économique. Source

WHATSAPP

WhatsApp Pay devrait être déployé auprès de 10 millions d’utilisateurs en Inde. Le géant a obtenu l’autorisation de la National Payments Corporation of India pour étendre WhatsApp Pay par étapes, dont la première fonctionnera avec 10 millions d’utilisateurs. L’expansion de la firme en Inde avait auparavant été freinée par les règles de localisation des données, mais l’autorisation de poursuivre le déploiement suggère que cela pourrait ne plus être un problème.

L’énorme base d’utilisateurs indiens de WhatsApp peut positionner WhatsApp Pay pour réussir dans le pays, mais il fait face à des concurrents, comme Google Pay et Paytm qui ont déjà renforcé leurs liens avec les marchands.

CYBERSECURITE

Le chiffre d’affaires des logiciels de cybersécurité atteindra 27 milliards de dollars d’ici 2023. La cybersécurité est devenue l’une des plus grandes préoccupations des citoyens et des entreprises du monde entier. La demande croissante de plateformes de commerce électronique, les développements technologiques, notamment l’IA et l’IoT, et le nombre croissant d’appareils connectés ont conduit à l’adoption massive de solutions de cybersécurité.

En 2012, le marché mondial des logiciels de cybersécurité a atteint 17,5 milliards de dollars. Au cours des sept prochaines années, les revenus du marché ont augmenté de près de 40% et ont atteint une valeur de 23,9 milliards de dollars en 2019. Les États-Unis sont le premier marché des logiciels de cybersécurité. Les statistiques indiquent que l’ensemble du marché américain devrait atteindre une valeur de 10,1 milliards de dollars cette année.

Avec une valeur de 1,5 milliard de dollars ou 6,5 fois moins que le marché américain, le Royaume-Uni se classe au deuxième rang des marchés mondiaux. Les données de 2020 montrent que l’Allemagne devrait atteindre 1,1 milliard de dollars de valeur marchande cette année, suivie par la France et le Canada comme autres principaux marchés