BN Tech

Brèves nouvelles tech S5

Par le

NFC

Après l’annonce récente de son partenariat industriel avec Samsung, Wizway va élargir son service de dématérialisation à la technologie HCE développée par Paragon ID. Le HCE est une technologie logicielle uniquement disponible sur Android qui permet d’émuler une carte à puce sur smartphones NFC .

Wizway propose l’émulation de cartes de transport utilisant à la fois des solutions sécurisées physiques (Secure Element des fabricants de smartphones ou cartes SIM) et des solutions sécurisées logicielles (HCE, compatible avec les smartphones NFC Android). Cette alliance majeure avec un partenaire reconnu pour son savoir-faire dans la sécurisation des titres de transport et la mise en œuvre de solutions HCE sur smartphone, permet à Wizway d’offrir une plateforme industrielle de référence, conçue pour intégrer l’ensemble des solutions de mobilité et ouverte aux acteurs mondiaux du mobile.

La récente étude menée par Wizway a montré qu’un tel service est souhaité par 74% des possesseurs de smartphone. 78% des Français y voient un moyen de ne plus perdre ou oublier leur titre de transports à la maison. 73% estiment que c’est un gain de temps et 62% pensent que cela permettrait de fluidifier l’accès aux transports en commun 40% des Français considèrent aussi que ce service, simplifiant l’accès au métro, bus, trains, etc., incitera à utiliser davantage les transports en commun.

SECURITE

À l’occasion de la journée mondiale pour un Internet plus sûr (le 5 février), dont l’objectif est d’interpeller les jeunes internautes et leurs familles sur les droits, les devoirs et les responsabilités de chacun en ligne, l’Ifop publie une enquête de référence réalisée pour le site Gridbus.org qui montre qu’en matière de nouvelles technologies, « démocratisation » ne signifie pas nécessairement « maîtrise » : majoritairement adeptes de comportements « à risques » en ligne, les Français, et notamment les plus jeunes, n’ont pas encore adopté les codes d’une « hygiène du numérique ».

les publics les plus précaires ne sont pas ceux qui pratiquent le moins la matière numérique mais, au contraire, ceux qui en sont le plus adeptes : les jeunes et les CSP+. A la fois utilisateurs et objets de sollicitations en permanence, les « connectés » cherchent à profiter au maximum des ressources du numérique, quitte à faire l’impasse sur des précautions élémentaires afin de jongler avec fluidité entre tous leurs services.

SNAPCHAT

Cette année, on s’attend à ce que Snapchat génère des recettes publicitaires nettes mondiales de 1,53 milliard de dollars, en hausse de 45% par rapport à l’année dernière. Cela confère à Snapchat une part de marché de 0,5% du marché mondial de la publicité numérique et de 0,7% du marché mondial de la publicité mobile.

En 2018, Snapchat générera des revenus publicitaires nets américains totaux de 920,5 millions de dollars, soit une augmentation de près de 39% par rapport à l’an dernier. Cela donne à Snapchat une part de 0,7% du marché américain de la publicité numérique et de 1,0% du marché américain de la téléphonie mobile. Au Royaume-Uni, les revenus de Snapchat atteindront 133,5 millions de dollars, en hausse de près de 52% par rapport à 2018. Snapchat détient 0,7% des dépenses en publicité numérique au Royaume-Uni et 1,0% des dépenses en publicité mobile.

En 2019, Snapchat comptera 297,7 millions d’utilisateurs dans le monde, soit une augmentation de 11% par rapport à l’année dernière. Cela équivaut à plus de 10% des utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde.

5G

67 opérateurs de réseau dans 39 pays ont annoncé la disponibilité de la 5G entre 2018 et 2022
Pénétration de 50% d’ici 2025 sur certains marchés
1,36 milliard de connexions mobiles grand public 5G d’ici 2025

Beaucoup de travail pour les opérateurs et leurs infrastructures !

SIMalliance a publié une définition technique de la carte SIM recommandée pour la 5G. La carte SIM 5G recommandée par l’organisation présente des caractéristiques techniques qui répondent à de nombreux défis, au-delà de l’accès au réseau, auxquels sont aujourd’hui confrontés les opérateurs de réseau mobile lors de leur migration vers les réseaux 5G.

RETAIL

Quatre années de recherche et de développement ont été nécessaires à Akoustic Arts pour développer sa technologie unique et brevetée de son ultra-directionnel.

Gérer le son en point de vente n’est pas chose aisée. L’ambiance du magasin est assez souvent perturbée par des messages sonores diffus ou à l’inverse les dispositifs visuels de merchandising peuvent rester désespérément muets. Ajouter la dimension son à la glorification d’un produit sans polluer le reste du magasin, c’est le défi que relève la start-up Akoustic Arts. L’enceinte ultra-directionnelle «A» créé un faisceau sonore très précis à l’intérieur duquel le consommateur peut écouter confortablement n’importe quel contenu audio. Ecouter un son produit par l’enceinte «A», c’est comme porter un casque invisible, vous seul pouvez l’entendre. En dehors du faisceau: le son s’estompe comme par magie. Il devient alors possible de créer plusieurs expériences immersives indépendantes les unes des autres dans le point de vente pour le plus grand plaisir du consommateur.

VR

les livraisons de casques de réalité virtuelle atteindront 54 millions d’ici 2023, contre 21 millions cette année. Cela représente une croissance de 160%, la demande augmentant après une année de VR médiocre en 2018.

La recherche montre que Sony PlayStation VR sur console le marché connaîtrait la plus forte croissance au cours des 4 prochaines années, par rapport aux secteurs des smartphones et des PC. Toutefois, Google restera le principal fournisseur de casques de réalité virtuelle, représentant 27% des livraisons mondiales d’ici 2023. Sony représentera près de 18% des livraisons totales de casques de réalité virtuelle en 2023, les ventes devant dépasser 9 millions d’unités. Les revenus du matériel de VR basé sur la console devraient augmenter de 480% au cours des 4 prochaines années.

DSI

L’étude de Lecko estime que les DSI vont poursuivre la modernisation de leur système d’information en misant principalement sur Office 365, quitte à compléter la plateforme Microsoft de surcouches applicatives pour pallier les manques fonctionnels de l’offre. Néanmoins les utilisateurs ont pris l’habitude de piocher sur le Web les outils dont ils avaient besoin, qu’il s’agisse de Slack, Trello, Facebook, Whatsapp ou WeTransfer. Face à ce phénomène du Shadow IT, les DSI ont cherché à mettre en place des politiques d’interdiction mal reçues et mal suivies par les employés. Ceux-ci vont devoir assouplir leur position et passer d’une approche monolithique à la mise à disposition d’un vrai catalogue de services à la hauteur des attentes de leurs utilisateurs.

Distinguer l’éphémère, quasi-synchrone du temps plus long

La messagerie instantanée facilite les échanges synchrones ou quasi-synchrones à quelques-uns. Elle est moins intrusive que le téléphone et permet d’interagir en tâche de fond d’une autre activité. C’est un outil de mobilisation des équipes proches très efficace. Sa limite tient aussi à sa rapide saturation dès que les échanges sortent du caractère éphémère, urgent ou que le nombre d’intervenants devient trop important. Ce mode de communication composé de messages brefs et spontanés se prête bien au smartphone. Il offre soit une continuité de connexion lorsqu’on est plus devant son poste de travail, soit un premier outil de communication aux acteurs constamment sur le terrain.

BANQUES

Un rapport sur les attitudes des consommateurs vis-à-vis de la banque mobile, des paiements sans contact et du mCommerce 2018 fournit des informations uniques sur l’utilisation et les attitudes des consommateurs sur ces marchés clés du paiement et du commerce numérique, ainsi que des indications sur l’adoption future des services.