BN Tech

Brèves nouvelles Tech S47

Par le

ORANGE

Le groupe Orange et le groupe MTN, deux des plus grands opérateurs de mobile money sur le continent africain, annoncent aujourd’hui la création d’une entreprise commune Mowali qui permettra l’interopérabilité des paiements sur l’ensemble du continent. Mowali rend possible tout transfert de fonds entre comptes de mobile money, en temps réel et à coût réduit, quel que soit l’opérateur. Mowali bénéficiera immédiatement des bases clients Mobile Money de MTN et d’Orange, soit plus de 100 millions de comptes sur 22 des 46 marchés de l’Afrique subsaharienne. Mowali est destinée à permettre l’interopérabilité au-delà des marchés existants de MTN et d’Orange, afin d’en faire bénéficier les 338 millions de clients de mobile money en Afrique.

Mowali est une plateforme qui connecte fournisseurs de services financiers et clients au sein d’un réseau unique. Elle fonctionne comme une société de services, ouverte à tout fournisseur de mobile money, en Afrique, y compris les banques, les opérateurs de transfert d’argent et les autres fournisseurs de services financiers. L’objectif de Mowali est d’accroître l’usage des services de mobile money, auprès des utilisateurs et des commerçants. Mowali permet la libre circulation des flux de mobile money entre les comptes, quel que soit le pays et l’opérateur. Du point de vue du client, cela signifie « Je peux payer ou recevoir de l’argent depuis n’importe quel compte mobile, quel que soit l’opérateur ». L’interopérabilité favorisera l’innovation dans l’écosystème des Services financiers mobiles à travers le continent.

La GSMA soutient l’initiative Mowali, l’interopérabilité étant un accélérateur essentiel pour l’inclusion financière et le développement des usages du mobile money dans toute l’Afrique.

Il existe aujourd’hui dans le monde plus de 690 millions de comptes mobile money.

« L’interopérabilité des paiements mobiles pour soutenir l’inclusion financière a été l’obstacle le plus difficile à surmonter pour le secteur des services financiers. Avec Mowali, Orange et MTN fournissent une solution qui leur permettra, à eux-mêmes ainsi qu’à d’autres sociétés, d’étendre plus rapidement les services financiers numériques à travers l’Afrique, et ce pour tous, y compris les populations défavorisées » a déclaré Kosta Peric, directeur adjoint des Services financiers pour les populations défavorisées, à la Fondation Bill & Melinda Gates.

Cette création annonce l’arrivée d’une nouvelle vague d’innovations susceptibles de réduire la pauvreté et de créer des opportunités économiques. Nous nous réjouissons de constater que Mojaloop1 – une plateforme de paiement open source accessible à tous les opérateurs du secteur – contribue à atteindre cet objectif.

5G

Deutsche Telekom prépare le déploiement de sa technologie LTE-M compatible 5G en 2019 avec le développement accéléré des solutions LTE-M. La société dévoile aujourd’hui les finalistes d’un programme de prototypage. L’initiative a été créée par l’incubateur technologique interne de Deutsche Telekom, en coopération avec sa division de services TIC, T-Systems. Il s’appuie sur des programmes de prototypage déjà mis en œuvre avec succès pour les solutions NB-IoT.

Près de 150 start-ups et entreprises spécialisées dans l’IdO provenant de toute l’Europe et des États-Unis ont soumis des propositions fondées sur le protocole LTE-M au nouveau programme. 18 partenaires de solution de 12 pays appartenant à divers secteurs ont été sélectionnés pour une coopération plus poussée dans le prototypage de cas d’utilisation LTE-M. Avec le soutien de Deutsche Telekom, ils ont implémenté la connectivité LTE-M et testé les prototypes à Cracovie, Berlin, Reutlingen, Rotterdam ou Vienne, où des réseaux de test LTE-M locaux sont déjà disponibles. Les tests ont été menés pour valider les premières connexions LTE-M de leurs prototypes et explorer davantage les aspects commerciaux.

MAPS

HERE lance cette semaine l’Urban Mobility Index, un outil interactif en ligne qui visualise la mobilité urbaine à travers 38 villes du monde dont Paris.L’entreprise a élaboré cet outil afin de développer une meilleure vue d’ensemble de la façon dont nous nous déplaçons dans les environnements les plus densément peuplés.

Dans cette première édition de l’indice, HERE a approfondi ses propres données et des données open source pour évaluer les villes à travers de multiples indicateurs. Il s’agit non seulement de mesures poussées de l’engorgement du trafic et du temps passé en route, mais aussi de la vitesse, de l’efficacité, de l’automatisation et de l’accessibilité financière du réseau du transport public de chaque ville. HERE a également évalué les villes en fonction de la fréquence d’espaces vertes, du déploiement des zones à faible émission et de la disponibilité de points de recharge de véhicules électriques et de systèmes de vélos en libre-service.

eSIM

Avec un temps d’avance sur les autres opérateurs mobiles français, Transatel lance l’eSIM avec Ubigi, sa nouvelle marque dédiée aux utilisateurs de PC, tablettes et autres terminaux connectés. Les profils eSIM Ubigi se téléchargent gratuitement [1], pour tout terminal compatible [2] (tel que le dernier iPhone XS and XR d’Apple®). Ubigi offre à ses utilisateurs un accès Internet instantané et mondial, couvrant plus de 140 destinations, à des prix quasi locaux.

Transatel est parmi les premiers opérateurs mondiaux à fournir de la connectivité pour les terminaux enrichis d’une eSIM. Développant en mode agile, réunissant des experts mondiaux en télécommunications et IT, la société démontre, une fois encore, sa capacité à innover et à s’imposer comme un acteur incontournable et précurseur sur l’ensemble de ses marchés cibles. Pour rappel, Transatel a accompagné Microsoft dans son projet de ‘PC toujours connectés’ [3] pendant plus de 4 ans.

Transatel est également membre du groupe de travail de la GSMA , aux côtés de 80 constructeurs de terminaux et opérateurs de réseaux mobiles, pour définir les normes industrielles de l’eSIM.

Qu’est-ce qu’une eSIM et comment marche-t-elle ?
‘eSIM’ signifie ’embedded SIM’ : c’est une carte SIM soudée à l’intérieur d’un appareil à l’étape de fabrication. Elle peut fonctionner avec de nombreux opérateurs successivement, et non simplement un seul. L’utilisateur final peut souscrire au forfait d’un opérateur mobile et immédiatement télécharger le profil de l’opérateur sur son eSIM, sans avoir à attendre la livraison d’une carte SIM physique.

BLACK FRIDAY