BN TechBusiness

Brèves nouvelles Tech S37

Par le

NEUROTECHNOLOGIES

Nous dormons de plus en plus mal! Nous sommes en effet 73 % à déclarer nous réveiller au moins une fois par nuit et 36% à déclarer souffrir d’au moins un trouble du sommeil1. La recherche du sommeil est l’un des grands enjeux de notre siècle avec un marché qui devrait atteindre les 80.8 milliards de dollars en 20202.Il n’est pas étonnant que le monde de la technologie cherche à répondre en proposant des solutions adaptées. Preuve en est, 12 % des exposants du CES 2017 proposaient des projets en rapport avec la “Health Tech”, et le CES 2018 voyait la création de son premier espace “Sleep Tech”.

Urgotech, startup du groupe Urgo est spécialisée dans les neurotechnologies et l’intelligence artificielle appliquée à la santé. URGONight est un casque d’entraînement cérébral qui permet à chacun de reprendre le contrôle de son sommeil. URGONight est le fruit de 4 années de recherche et développement avec des spécialistes européens du sommeil et des neurosciences (médecins, chercheurs, ingénieurs).

Les neurotechnologies au secours du sommeil

Traitons le problème à sa racine. En apprenant à mieux dormir, les journées redeviennent agréables et les bénéfices sur la santé sont immenses. Des centres hospitaliers spécialisés dans le sommeil utilisent depuis une quinzaine d’années, une technique efficace et scientifiquement validée de rééducation du cerveau, le neurofeedback. Les patients s’entraînent à l’aide d’un appareil d’enregistrement cérébral, l’électroencéphalographe (EEG). L’entraînement consiste pour le patient à visualiser ses ondes cérébrales en temps réel (feedback visuel) et à chercher à les contrôler selon les conseils de son médecin. L’entraînement d’ondes impliquées dans la protection du sommeil permet de consolider et d’améliorer le sommeil, en diminuant les réveils nocturnes et en favorisant un endormissement plus rapide. Aujourd’hui, seuls les patients les plus fortunés et aux troubles les plus sévères ont accès à cette technique de pointe.

Le casque URGONight s’utilise dans la journée, afin d’exercer son cerveau à mieux dormir la nuit venue. c’est une solution non invasive. Grâce à un système d’EEG miniaturisé, l’utilisateur visualise son activité cérébrale en temps réel et a accès à des protocoles d’entraînements validés par des médecins. Il propose ainsi des exercices rapides et simples à faire la journée grâce à une application mobile. L’utilisateur est pro-actif, libre de travailler quand il le désire, il suffit de s’entraîner 20 minutes, 3 fois par semaine. Après trois mois d’entraînement régulier, l’utilisateur aura retrouvé un sommeil de meilleure qualité, durablement.

AI

Nuance et Affectiva, leader en intelligence artificielle émotionnelle (IA Emotion), annoncent leur partenariat pour aller plus loin dans l’humanisation des assistants automobiles et des expériences embarquées.

Affectiva Automotive AI, la première solution multi-modale de détection IA embarquée sera intégrée avec Dragon Drive, la plateforme conversationnelle d’assistant automobile, alimentée à l’IA. La solution intégrée pourra ainsi offrir à l’industrie le premier assistant automobile interactif qui comprend les différentes états cognitifs et émotionnels complexes du conducteur et des passagers, en analysant le visage et la voix, et en adaptant ainsi son comportement en fonction.

L’intégration des technologies Affectiva avec Dragon Drive va élargir l’ampleur des données contextuelles, émotionnelles et cognitives que les assistants automobiles peuvent détecter et prendre en compte. L’IA Automobile d’Affectiva mesure en effet les expressions faciales et les émotions telles que la joie, la colère et la surprise et les expressions vocales impliquant la colère, l’engagement et le rire, en temps-réel. De plus, pour toujours plus de sécurité, l’IA d’Affectiva détecte aussi les indicateurs clés tels que le bâillement, les clignements d’yeux inhabituels ou encore la distraction physique ou mentale.

Dragon Drive de Nuance, alimente plus de 200 millions de voitures actuellement sur la route, et couvre plus de 40 langues afin de fournir des expériences personnalisées, intégralement adaptés à la marque pour Audi, BMW, Daimler, Fiat, Ford, GM, Hyundai, SAIC, Toyota etc. Alimenté par l’IA conversationnelle, Dragon Drive permet à l’assistant embarqué d’interagir avec les passagers, en se basant sur des modalités verbales et non-verbales incluant les gestes, le toucher, la détection du regard, la reconnaissance vocale alimentée par la compréhension du langage naturel (NLU), et dès à présent, grâce à son travail aux côtés d’Affectiva, la détection émotionnelle et cognitive.

VOICE TV

Au salon IBC Show 2018, Nuance annonce avoir franchi le cap symbolique du milliard d’interactions mensuelles entre les consommateurs et sa plateforme Dragon TV, témoignant ainsi de l’affinité particulière des consommateurs vis-à-vis des commandes vocales à domicile. Dragon TV, vainqueur d’un Technology & Engineering Emmy Award, est une plateforme de navigation à activation vocale intuitive, qui permet aux utilisateurs de rechercher et découvrir des contenus sur leur télévision, en totale transparence rien qu’à la voix.

L’expérience TV exige désormais une interface vocale intelligente et intuitive maintenant que les consommateurs naviguent parmi les dizaines de milliers de titres rendus disponibles à la demande par les principaux fournisseurs de services. Au-delà de la TV, la maison connectée riche en dispositifs connectés requiert une interface vocale hautement optimisée pour faciliter l’acceptation, l’accès et la consommation par le plus grand nombre et permettre l’interopérabilité des dispositifs. En tant que hub central pour la maison connectée, la TV devient également un point de connexion avec les marques pour l’engagement des clients avec les services.

Profitant des avancées en matière de deep learning et de compréhension du langage naturel, Dragon TV propose une expérience utilisateur conversationnelle pour les téléviseurs connectés, les décodeurs, les télécommandes et les enceintes connectées. Avec Dragon TV, les fournisseurs de services et les fabricants proposent un moyen rapide et personnalisé à leurs abonnés pour effectuer des recherches, découvrir des contenus et s’engager, et permettent en plus à des marques tierces d’engager les clients sur un autre canal. De plus, Dragon TV utilise la biométrie vocale pour identifier les différents utilisateurs de la maison grâce à leur voix et délivrer des recommandations de contenus personnalisées ainsi qu’un engagement sécurisé avec les services, de la banque en ligne au shopping en passant par les commandes alimentaires.

5G TV

Nokia et France Télévisions montrent comment la 5G améliore l’expérience des téléspectateurs avec la diffusion vidéo ultra haute définition 8K

Pour la première fois au monde, une démonstration a permis de diffuser sur un réseau hertzien 5G un programme UHD 8K, ouvrant la voie à la télévision du futur. La 5G se positionne comme une plate-forme viable pour la diffusion broadcast[i] ou unicast[ii] de programmes et contenus vidéo sur tous les écrans, tablettes, smartphones, et même à l’exigence des téléviseurs 8K annoncés ces derniers jours.

Selon les prévisions de Bell Labs Consulting, d’ici 2025, les contenus vidéos représenteront environ 70 % du trafic mobile total. La démonstration de Nokia et de France Télévisions a montré que la 5G était en mesure d’offrir un débit équivalent à celui de la fibre, avec une qualité de service inégalée, pour prendre en charge la diffusion future de contenus 8K sur tout appareil compatible, en particulier les téléviseurs commercialisés dans ce format.

APPLE KEYNOTES

Apple Event 09/2018

AR

Niantic, annonce aujourd’hui le lancement de la bêta du nouveau système de proposition de PokéStop dans Pokémon GO. Ce nouveau système permet aux joueurs de soumettre directement leurs propositions de PokéStop. L’exploration a toujours été le fondement des jeux de Niantic : rien n’est comparable à la sensation que ressent un Dresseur lorsqu’il choisit de faire un détour pour atteindre un nouveau PokéStop ou une Arène et qu’il découvrir une magnifique œuvre d’art, un lieu historique oublié ou un monument dissimulé dans son propre quartier. Cette expérience est le cœur même de ce que propose Niantic.

De ce fait, le terrain de jeu de Pokémon GO est le quartier de chaque joueur, ce sont eux les mieux placés pour savoir ce qui les rend uniques et différents. C’est donc pourquoi Niantic leur propose aujourd’hui ce nouveau système.

Cette bêta est pour l’instant accessible aux Dresseurs de niveau 40 au Brésil et en Corée du Sud (hors comptes Enfants), et s’étendra prochainement au reste du monde.