BN Tech

Brèves nouvelles Tech S23

Par le

NABAZTAG

Né en 2005, il est le premier objet connecté destiné au grand public. Conçu par la société française Violet, il préfigure de manière révolutionnaire et attachante le succès qu’auront les enceintes intelligentes plus de 10 ans après. Il est ainsi devenu une icône de ce que l’on appelle l’Internet des Objets. Vendu à 150 000 exemplaires dans le monde entier, il a fait l’objet d’un engouement extraordinaire, et rassemblé une communauté d’utilisateurs dynamiques et enthousiastes. De nombreux services ont été développés à l’aide des API fournies ainsi que de nombreux contenus spécifiques appelés NabCast (sorte de Podcast mais diffusé uniquement sur les Nabaztag).

En novembre 2018, à l’occasion de Maker Faire Paris (le salon dédié aux “makers”), à l’initiative de la “maman” du Nabaztag (Olivier Mével, désormais co-fondateur de Enero), une partie de l’équipe originale s’est réunie pour lui redonner vie. L’objectif a été de créer une nouvelle architecture technique (électronique et logiciel) lui permettant de ne plus être dépendant de serveurs externes et donnant la possibilité à toutes les personnes intéressées de contribuer à de nouvelles fonctionnalités (l’ensemble du projet est Open Source).

https://fr.ulule.com/le-retour-du-nabaztag/

VOICE

L’une des raisons de la popularité des enceintes intelligentes est leur facilité d’utilisation. Tellement facile en fait que les enfants comprennent rapidement comment amener Alexa, Siri ou Google Assistant à suivre leurs ordres. Comment les enfants interagissent-ils généralement avec les nouveaux membres de leur famille virtuelle?

La bonne nouvelle est que, selon une enquête menée par NPR et Edison Research , les enfants n’abusent pas des enceintes intelligentes pour passer des commandes sur Amazon sans consulter leurs parents. Les cas d’utilisation les plus courants sont plutôt inoffensifs: jouer de la musique, répondre à des questions et raconter des blagues sont les compétences les plus populaires des locuteurs intelligents utilisées par les enfants.

MICROSOFT

Le premier Microsoft Store au Royaume-Uni ouvrira ses portes à Londres le 11 juillet, a annoncé le géant de l’informatique. Des appareils tels que Surface, Xbox, les jeux sur PC et la réalité mixte HoloLens seront disponibles parallèlement aux produits Windows et Office.

Le magasin phare sera situé à Oxford Circus , quatre autres magasins seulement le séparant du point de vente Apple situé à Regent Street. Microsoft Store couvrira 2000m2 sur trois étages, avec un certain nombre de zones interactives et d’expérience produit.

AMAZON

Amazon souhaite acheter Boost Mobile (Boost compte entre 7 millions et 8 millions de clients), une des marques de sans fil prépayées de Sprint si la fusion entre Sprint et T-Mobile US est approuvée, selon deux sources proches du dossier, avec une seule source affirmant qu’Amazon est en grande partie intéressé par cet accord car il aurait ensuite accès au réseau des opérateurs de téléphonie mobile pendant au moins six ans. Les opérateurs envisagent également de céder du spectre sans fil, ou des ondes hertziennes transportant des données, afin de faire aboutir la fusion, Amazon est également intéressé.

Amazon a déjà acquis de l’expérience en proposant des appels téléphoniques via son produit Echo Connect, qui utilise le service de téléphone à domicile d’une personne et permet à un haut-parleur activé par la voix Alexa de passer des appels.

AR

Cela fait de Porsche le seul constructeur à donner à ses clients la possibilité d’examiner leur voiture de sport de rêve et tous ses détails techniques en trois dimensions. Le véhicule peut être configuré dans le configurateur Web habituel ou à l’aide d’un modèle 3D dans l’application mobile. Les utilisateurs peuvent virtuellement placer le véhicule configuré sur n’importe quelle surface, aussi bien à l’intérieur des pièces qu’à l’extérieur.

Jusqu’à présent, l’application comprend trois modèles: à côté des nouvelles Porsche 911 Carrera S et Carrera 4S, l’étude de concept Mission E est également disponible. À l’automne de cette année, ce modèle sera remplacé par le modèle de la série Taycan, la première Porsche entièrement électrique. L’ensemble de la gamme de produits devrait être intégré à l’application d’ici fin 2019.

DRONES

Le U.S. Army Program Executive Officer (PEO) for Aviation’s Project Manager, Unmanned Aircraft Systems, associé à la Defense Innovation Unit (DIU) et au Army’s Maneuver Center of Excellence, cherchent à identifier et à tester des drones aux capacités nouvelles, développés par des entreprises spécialisées dans la conception de ces produits.

Parrot, premier groupe Européen de drones, fait partie des 6 sociétés retenues dans le cadre d’un appel d’offre lancé en Novembre 2018. Celui-ci visait à développer et à prototyper la nouvelle génération de drones compacts, de courte portée et dédiée à la surveillance (« Short Range Reconnaissance drone » ou SRR).

Pour cela, le programme SRR a alloué un budget de 11 millions de dollars, réparti entre les 6 entreprises retenues, afin de prototyper et de tester un drone de reconnaissance rapidement déployable. Il offrira aux soldats sur le terrain une vision et une compréhension immédiate et élargie de l’environnement dans lequel ils évoluent. Le drone devra bénéficier d’un temps de vol de 30 minutes et d’une portée allant jusqu’à 3 kilomètres. Ultra léger, son poids ne pourra excéder 1.3 kg, devra être opérationnel en moins de 2 minutes et pouvoir être transporté dans les sacs à dos standards utilisés par les soldats.

SMARTPHONE

Huawei a dépassé Apple pour devenir le deuxième fabricant mondial de smartphones au cours des trois premiers mois de 2019, il convient de noter que l’effet négatif de ce qui est arrivé à Huawei au cours des dernières semaines ne deviendra perceptible qu’au deuxième trimestre de l’année. 2019. Si l’entreprise perd vraiment l’accès aux applications et services Google, ce qui semble probable à l’heure actuelle, les ventes de smartphones Huawei hors de Chine vont probablement chuter et l’entreprise pourrait rapidement perdre sa position de leader sur de nombreux marchés européens.

APPLICATION

Des milliers de nouvelles applications d’achat continuent d’apparaître dans l’App Store d’Apple et le magasin Google Play chaque année, à mesure que les consommateurs adaptent leurs habitudes d’achat au mobile. Mais la concurrence accrue pourrait amener les petits détaillants et les nouvelles entreprises à réfléchir à deux fois avant d’investir dans le développement d’applications, en particulier sur le marché iOS.

Selon la plate-forme Apptopia, plus de 21 000 applications de shopping dans le monde ont été ajoutées à l’App Store d’Apple pour appareils iOS en 2018, avec 5 104 nouvelles applications au T1 2019. Google Play, qui distribue des applications pour les appareils Android 50 000 applications de shopping l’année dernière et 12 373 au premier trimestre 2019. Les applications de shopping enregistrent une augmentation des téléchargements dans le monde entier et de nombreux utilisateurs américains de smartphones et de tablettes ont parcouru et effectué des achats sur des applications de vente au détail mobiles. Dans une enquête menée en février 2019 par Bizrate Insights, 54% des propriétaires américains de smartphones/tablettes ont déclaré avoir utilisé une application de shopping mobile pour obtenir plus d’informations sur un produit et un service, et 50% ont utilisé une application de shopping mobile pour acheter un produit ou un service.