BN Tech

Brèves nouvelles Tech S16

Par le

VOITURE AUTONOME

1/ Depuis sa fondation en 2016, BYTON, la marque de véhicules électriques haut de gamme, a connu une croissance rapide. Cet été, BYTON prévoit de clore sa levé de série C en cours. Ils sont sur la bonne voie pour lancer la production en série de la M-Byte, un SUV tout électrique qui va changer les attentes des consommateurs en matière de véhicules connectés et intelligents d’ici la fin de l’année. Pour atteindre cet objectif, les travaux de construction de l’usine BYTON de Nanjing, en Chine, s’achèveront dans les trois prochains mois. La production de pré-série de M-Byte débutera cet été.

Alors que BYTON est passé d’une petite start-up à un OEM avec plus de 1600 employés dans le monde entier au cours des trois dernières années, l’un des cofondateurs de l’entreprise, le Dr. Carsten Breitfeld, quitte l’entreprise pour se lancer dans une nouvelle aventure. BYTON annoncera sous peu son nouveau directeur technique et présentera au public la voiture de série M-Byte au troisième trimestre 2019 en Chine.

2/ Le modèle de XPENG Motors, un coupé nommé P7, sera disponible en Chine avec le service DCK (Digital Car Key) de G+D Mobile Security. Les acheteurs reçoivent deux cartes NFC (communication en champ proche) sous forme de clés numériques avec lesquelles ils peuvent ouvrir, allumer et éteindre le véhicule. Cela rend une clé de voiture physique conventionnelle obsolète. Le système DCK de G+D est également intégré à la solution NFC de Xiaomi, ce qui permet aux pilotes P7 de recevoir et de partager leurs clés de voiture numériques via leur smartphone Xiaomi et leur réseau mobile.

AUDIO

Au mois de mars, L’Équipe enregistre un record avec 1 million de téléchargements sur l’ensemble de ses contenus audio : des talk autour du rugby, du basket et du golf, le replay des émissions de la chaine, un flash briefing disponible
sur les assistants vocaux de Google et Amazon ainsi que « Une-deux », le podcast foot et rap co-produit avec Binge Audio dont les prochains invités seront Wendie Renard et Kalash.

ANDROID

Les utilisateurs européens d’Android seront désormais en mesure de choisir les navigateurs et les moteurs de recherche qu’ils souhaiteraient utiliser, a déclaré Paul Gennai, directeur de la gestion des produits de Google, afin d’éviter les sanctions antitrust de l’UE et d’atténuer les préoccupations des régulateurs. Les utilisateurs auront désormais le choix entre cinq options de navigation après que les régulateurs aient infligé l’amende record de 4,34 milliards d’euros (2002) à Google pour avoir prétendument utilisé son pouvoir de marché pour bloquer la concurrence sur ses services, tels que la navigation sur Internet.

VOICE

Le Voice Lab est une initiative française qui regroupe différents acteurs institutionnels (universités, laboratoires de recherche…) et des entreprises privées dont l’intérêt commun est de constituer un écosystème indépendant et des standards communs pour permettre à la France et l’Europe de rester compétitives sur le marché de la voix au niveau mondial. Il s’agit également de répondre aux enjeux stratégiques des grands groupes et des États qui ne sont pas compatibles avec l’utilisation de solutions américaines ou chinoises.

La première étape est de constituer un corpus en langue française le plus large possible grâce aux données disponibles et l’apport de données des acteurs industriels. L’impact de la francophonie n’est en effet pas négligeable : le français est la 5ème langue parlée dans le monde avec 274 millions de locuteurs. Il s’agira ensuite de l’enrichir par traitement automatique, puis de l’élargir aux principales langues européennes et internationales.

L’objectif final du Voice Lab est de définir, à travers une plateforme, des normes d’API communes qui doivent permettre une collecte des données fluide mais également de créer un environnement de stockage collectif, neutre et sécurisé des données qui doit répondre aux besoins de nombreux acteurs présents sur les marchés européens ou internationaux.La mutualisation des données à grande échelle est aujourd’hui la seule voie pour contrer le quasi-monopole et l’avance technologique des GAFAM et des BATX.

CLOUD

Atos, annonce être reconnu comme un leader mondial de la certification Google Cloud, en seulement 11 mois, et avec plus de 300 collaborateurs certifiés dans le monde. Ce classement illustre l’engagement d’Atos dans le développement de son expertise des solutions Google Cloud. La certification atteste que ces employés peuvent concevoir, développer, gérer et déployer des solutions d’infrastructure d’applications et de données sur la technologie Google Cloud. Les certifications concernent notamment les qualifications suivantes : Architecte Cloud, Ingénieur Data, Ingénieur Cloud associé et Développeur Cloud.

Atos (120 000 collaborateurs dans 73 pays) a reçu la semaine dernière au salon Google Cloud Next le prix du partenaire mondial Google Cloud pour l’année 2018.

AI

Le produit est appelé compagnon de lecture Lighten AI English. Comme son nom l’indique, le gadget propose des services de traduction pour les locuteurs chinois. Le gadget a en fait besoin d’un smartphone, car il est livré avec une application dotée du dictionnaire.

Le device est livré avec une caméra Sony IMX214 de 13 MP qui capture les textes dans un livre placé devant. La caméra a un grand angle et peut capturer des textes dans un rayon conséquent. Le type de livre utilisé varie des albums d’images aux enfants, en passant par les magazines, etc. En réalité, l’appareil ne traduit pas l’intégralité des textes du livre, mais tout mot que vous pointez avec le doigt sera traduit et sa signification relayée sur l’application pour smartphone. L’application fournit même la prononciation du mot. L’efficacité de l’application n’est pas affectée par le type de police, l’espacement des lignes et le format de composition.

L’appareil est ultra-léger, à seulement 190g et a une dimension de 34x34x1.62mm lorsqu’il n’est pas utilisé. La tête est extensible afin de caler la caméra lorsqu’elle doit être utilisée. Malgré sa taille, il possède une grande batterie de 2600mAh sous le capot. L’appareil est également livré avec un stabilisateur, il est alimenté par une puce Intel AI.

XIAOMI

À l’occasion des sorties de la MI Electric Scooter Pro et du smartphone Mi 9 SE, Xiaomi et Fnac Darty, leader européen de la distribution de produits techniques et d’électroménager, annoncent un accord de distribution :
– Le smartphone Mi 9 SE sera commercialisé en exclusivité pendant deux semaines à partir du 17 avril dans l’ensemble des magasins Fnac et Darty et sur leurs sites web
– La MI Electric Scooter Pro sera disponible en précommande à partir du 17 avril et commercialisé en exclusivité dans les enseignes du groupe au cours du mois de mai pendant quatre semaines
Ce partenariat se traduit également par l’ouverture prochaine d’un shop-in-shop Xiaomi de 50m2 au sein de la Fnac Montparnasse à Paris avec une présentation très large de l’offre de la marque.

Ces annonces viennent renforcer le partenariat stratégique qui lie les deux groupes. Fnac Darty référence ainsi une large gamme de produits Xiaomi au sein de ses enseignes. Un coup de projecteur sur les trottinettes électriques Xiaomi a notamment été donné en fin d’année 2018 dans les enseignes Fnac et Darty avec de beaux résultats à la clef. La marque a ainsi contribué à la croissance rapide du marché de la mobilité urbaine pour le groupe Fnac Darty et a bénéficié de la puissance omnicanale du groupe à travers le maillage territorial des deux enseignes, présentes dans plus de 560 magasins en France, et les sites darty.com et fnac.com.