BN TechBusiness

Brèves nouvelles S35

Par le

OPERATEUR

le segment prépayé représente toujours la grande majorité des abonnements mobiles en Amérique latine. Au premier trimestre de 2018, 72% des abonnements mobiles totaux étaient prépayés dans la région, un indice inférieur à celui de l’Afrique et du Moyen-Orient.

MAPS

HERE Technologies passe désormais devant Google, devenant la première plateforme de localisation du monde d’après le dernier classement d’Ovum. Dans la dernière édition de son rapport semestriel, Location Platform Index: Mapping and Navigation, Ovum a évalué 14 fournisseurs de plateformes de localisation, les classant selon la cartographie et la technologie offertes et selon leur implantation sur le marché et au sein des communautés de développeurs.

Pour la première fois, HERE obtient un meilleur résultat que Google au classement général, porté par les progrès réalisés dans de nombreux domaines. Ovum a en particulier mis en avant les récents changements apportés par HERE à son programme dédié aux développeurs, notamment l’introduction d’un nouveau plan tarifaire plus simple. Le 1er août, HERE a en effet annoncé un nouveau plan tarifaire qui prévoit une option freemium. L’objectif est de faciliter l’accès à des données et des outils de localisation de qualité supérieure pour les développeurs.

HERE a complètement remanié son cadre de développement. Le nouveau plan tarifaire « semble être plus accessible et compétitif que le nouveau modèle de Google Maps, ce qui devrait jouer à l’avantage de HERE et apporter des bénéfices à long terme en matière de portée de HERE.

[HERE est incontestablement leader dans la fourniture de solutions de localisation et de cartographie sur le marché automobile. En 2017, le nombre cumulé de véhicules vendus dans le monde avec des cartes HERE a dépassé la barre des 100 millions. Plus de 20 OEM automobiles utilisent la technologie HD Live Map de HERE dans leur activité de R&D pour la conduite autonome. Daimler utilisera HD Live Map dans de futurs modèles Mercedes-Benz et BMW prévoit d’intégrer HD Live Map à des modèles BMW à partir de 2020.]

RETAIL

Le rapport Shopper-First Retailing comprend des informations tirées d’un vaste ensemble de données comprenant le comportement d’achat numérique mondial de 500 millions de clients, 1,4 milliard de visites online, 200 millions de données sur les services clients. Le rapport a révélé que la majorité des consommateurs (71%) utilisent un appareil mobile en magasin pour effectuer au moins une activité de d’information ou de recherche, un nombre en hausse de 15% par rapport à l’année dernière. Dans le même temps, les recherches ont montré que les clients qui ont répondu à des promotions ou à des offres personnalisées dans le passé sont extrêmement désireux (84%) de recevoir de telles offres à l’avenir, créant ainsi un public potentiellement réceptif avec des téléphones en main.

Nous savons déjà que la personnalisation via l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle (IA) génère des revenus, mais ce rapport montre à quel point il est puissant, 6% de ces types de visites générant 37% des revenus. Les expériences personnalisées ont généré un taux de cadence 4,5 fois plus élevé et 5 fois plus élevé par visite que pour les autres. Un bon service à la clientèle et la fiabilité sont des qualités importantes pour les consommateurs, 80% d’entre eux déclarant que l’expérience est aussi importante que les produits et services d’une entreprise et 95% affirmant être plus fidèles à une entreprise en laquelle ils ont confiance.

Mais malgré les promesses de la personnalisation et de la bonne expérience client, plus de la moitié des consommateurs interrogés (64%) estiment que les détaillants ne les connaissent pas vraiment. Selon le rapport, tirer parti de l’IA et étendre l’expérience mobile de la marque dans le magasin est la clé pour les spécialistes du marketing.

De nombreux détaillants ne placent pas les éléments personnalisés au centre du commerce électronique, mais renvoient les recommandations au bas de la page de détails du produit, en particulier sur les mobiles. En outre, les 70 magasins de l’étude ont reçu un score moyen de 1,74 / 5. Il s’agit d’une occasion manquée d’infuser l’intelligence dans les magasins, car ces éléments mobiles sont souvent personnalisés – comme les notifications push et les cartes de localisation interactives.

Les spécialistes du marketing doivent prendre en compte les raisons pour lesquelles les consommateurs choisissent de visiter les marchés et garder ces raisons à l’esprit lorsqu’ils élaborent des stratégies pour attirer leurs clients. Les consommateurs du marché ont déclaré qu’ils étaient influencés par le prix (56%), la variété de produits (51%), la disponibilité des produits (50%) et l’inspiration (48%).

ECRANS

Au cours des derniers mois, on a assisté à un regain d’intérêt considérable pour les écrans déformables. Alors que la technologie des écrans pliables s’avère intéressante pour des usages bien spécifiques, les écrans totalement flexibles offrent quant à eux des possibilités quasi illimitées.

Royole a constitué une équipe de 2 000 professionnels hautement qualifiés venus du monde entier et a atteint une valorisation mondiale de 5 milliards de dollars, consolidant ainsi sa réputation de start-up technologique parmi les plus dynamiques au monde. La société a franchi des étapes significatives en 2018, notamment en s’établissant en Europe avec une équipe commerciale et marketing dédiée, basée dans les Pays-Bas pour couvrir l’ensemble de la région.

2018 a également été marqué par l’ouverture à Shenzhen d’un site de fabrication Royole de 1,1 million de m² dédié aux écrans flexibles, montrant clairement pourquoi la société est considérée comme le fer de lance du marché des produits électroniques souples, qui devrait atteindre une valeur globale de 330 milliards de dollars d’ici 2025. Ce site de fabrication, entièrement imaginé par la société elle-même, comprend des installations de R&D et de fabrication représentant un investissement total de quelque 1,7 milliard de dollars. À pleine capacité, la production dépassera 50 millions d’écrans totalement flexibles par an.

GARTNER

L’intelligence artificielle généralisée, le biohacking, les nouvelles plates-formes et les expériences immersives dominent le “Hype cycle” Gartner de cette année.

Attendre sur le trottoir pour un chauffeur Uber ou Lyft pourrait un jour être la façon démodée de se déplacer. Au lieu de cela, les passagers devront se rendre à l’hélipad pour prendre la route d’un véhicule autonome volant. Non seulement ces futurs taxis prendront leur envol pour réduire potentiellement le trafic, mais ils fonctionneront indépendamment d’un pilote humain.

De manière réaliste, le monde (et la technologie) ne sont pas tout à fait prêts pour les taxis volants autonomes. Le premier défi consistera à maîtriser la technologie autonome, qui se situe encore dans au moins cinq à dix ans. Selon un test effectué récemment par l’Institut d’assurance de la sécurité routière, l’assistance au conducteur de niveau 2 des constructeurs de véhicules autonomes d’aujourd’hui n’est pas capable de conduire de manière autonome. Le véhicule de production qui peut se conduire en toute sécurité n’importe où, à tout moment, n’est pas disponible chez le concessionnaire automobile local et ne le sera pas avant un certain temps. Source et suite ICI