Disruptif

AR, nouveaux modes d’interactions avec les contenus et les objets

Par le

Orange_AR

On entend beaucoup de chose autour de la réalité virtuel (VR)  qui est fermé et totalement immersive, tandis que  la réalité augmentée  (AR) est ouvert et en partie immersive, vous pouvez voir à travers et autour d’elle. Où VR met les utilisateurs à l’intérieur de mondes virtuels, les immergeant, AR met les choses virtuelles dans des mondes réels des utilisateurs, pour les enrichir. C’est le cas de cette initiative entre Orange et le musée d’Orsay :

A l’occasion de la restauration de L’Atelier du peintre de Gustave Courbet, les visiteurs du musée d’Orsay sont invités à vivre une expérience immersive, visuelle et sonore pour découvrir cette œuvre monumentale. Grâce à des tablettes mises à leur disposition devant la toile, ils peuvent « entrer » dans L’Atelier du peintre et l’explorer au cours de laquelle les personnages révèlent leurs secrets. Un volet interactif, enfin, dévoile de manière ludique le processus de création du tableau et les enjeux de sa restauration.

Proposée en français, en anglais et en italien, cette expérience sera également accessible à tous les internautes via le site www.entrezdanslatelier.fr, pour poursuivre et approfondir leur découverte du tableau avec des contenus complémentaires.

Orange mène depuis longtemps des travaux de recherche en mode coopératif sur la réalité augmentée. C’est un sujet qui s’inscrit plus largement dans ses travaux sur les nouveaux modes d’interactions avec les contenus et avec les objets, en plaçant les utilisateurs, acteurs de ces nouveaux usages et de ces nouvelles expériences, au cœur de sa démarche de recherche et d’innovation.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un mécénat de compétence global réalisé par Orange au profit du musée d’Orsay aussi bien pour la mise en place de l’expérience in situ que pour le site internet dédié. Il est le fruit d’une collaboration entre les équipes d’Orange, du musée d’Orsay, et des entreprises Polymorph et Total Immersion. C’est l’un des projets retenus dans le plan gouvernemental « Nouvelle France Industrielle Réalité Augmentée », co-piloté par Orange avec le pôle Images & Réseaux.