Business

Apple Pay, révolution dans les achats !

Par le

Lors de la conférence TRANSACT 2019, Apple a annoncé la prise en charge des autocollants / tags NFC qui déclenchent le paiement par Apple Pay sans qu’une application ne soit installée. Imaginez taper votre téléphone sur un scooter ou un parcomètre et le payer sans vous inscrire ou télécharger une application au préalable. Il y a près de 10 ans, cela existait chez certaines startup !

NFC tag Apple Pay fonctionne avec ou sans applications. Tout ce que l’utilisateur doit faire est de positionner son iPhone sur un tag NFC et Apple Pay se charge du reste, comme indiqué dans la vidéo de démonstration, à l’aide d’un tag SmartPlate NFC

[En 2018, PayPal comptait à lui seul plus de 250 millions d’utilisateurs dans le monde.]

Au lieu de taper sur un lecteur pour payer avec Apple Pay, la balise NFC Apple Pay transforme votre iPhone en lecteur. Un tag NFC et un iPhone suffisent à Apple Pay dans un magasin pour payer ! le magasin n’a plus besoin d’un lecteur NFC pour utiliser la QR.

La Balise NFC Apple Pay nivelle le terrain de jeu, éliminant nettement l’avantage QR tout en offrant une sécurité que les codes QR ne peuvent égaler. Les codes QR, il s’agit d’une technologie peu coûteuse et pratique pour créer des services d’applications de système de paiement. Le Tag NFC Apple Pay fonctionne également dans une application et offre aux systèmes de paiement japonais Code QR tels que Line, PayPay, etc., un moyen d’incorporer la prise en charge Apple Pay NFC dans leur application, s’ils le souhaitent.

Les iPhone XR/XS avec la puce A12 Bionic sont les seuls appareils qui prennent en charge la lecture de tags NCF en arrière-plan et la capacité native de lire des tags sans application. L’une des questions qui se pose est de savoir comment Apple envisage de mettre en œuvre la balise NFC Apple Pay sur les iPhones non A12 Bionic ?

Comportement des consommateurs

Le e-commerce et le m-commerce ont fortement impacté le chiffre d’affaires des points de vente ces dernières années, à tel point qu’en 2018, plus de 85 % des Français ont déclaré acheter régulièrement en ligne. Face à cette mutation des habitudes de consommation, les points de vente, et notamment la grande distribution doivent évoluer.

Les acheteurs d’aujourd’hui sont des «acheteurs hybrides» qui peuvent rechercher un produit en ligne, puis l’acheter dans un magasin ou vice-versa, et ils disposent de plusieurs canaux. Si les commerçants ne sont pas prêts à servir ces clients, où que ce soit, à n’importe quel moment et quelle que soit la manière dont ils souhaitent effectuer leurs achats  ils migreront inévitablement vers un autre vendeur, qui offre des options de paiement plus pratiques, faciles et sécurisées.

Comment puis-je proposer Apple Pay dans mon magasin ?

Vérifiez votre relevé de compte marchand et votre terminal, celui-ci doit être compatible avec la technologie NFC. Composez le numéro d’assistance qui est mentionné sur votre relevé ou votre terminal et demandez au conseiller de vous expliquer la marche à suivre pour que vous puissiez accepter des règlements via Apple Pay.