Business

Amazon approche les 10 milliards de dollars de revenus publicitaires

Par le

Amazon est bien présent sur le Web Summit avec des cessions sur des tas de sujets toutes les 30 mn, et la foule est présente. La publicité devient un moteur de croissance pour Amazon, sur mobile aussi, L’API Amazon Mobile Ads est une solution de publicité graphique intégrée aux applications permettant de monétiser les applications et les jeux mobiles sur différentes plates-formes, notamment les téléphones et les tablettes sous Android, iOS et Fire.

Le nouveau CEO de App Annie sur la scène du Web Summit à rappeler que la publicité sur mobile est une opportunité à saisir dans le développement de sa stratégie d’application, car celle-ci dépassera les revenus des app Store ! Aujourd’hui, l’utilisateur moyen passe 3 heures par jour sur son mobile et utilise 40 applications différentes chaque mois. Alors que les appareils mobiles, y compris les smartphones et les tablettes, étaient autrefois considérés comme le « deuxième écran » des consommateurs, ces plates-formes sont désormais souvent le premier et souvent le seul écran. Les annonceurs vont là où les yeux des consommateurs sont et, en conséquence, on peut constaté une augmentation constante de la publicité in-app mobile, générant une dépense publicitaire mondiale estimée de 190 milliards de dollars sur cette seule chaîne en 2019.

Selon les estimations de eMarketer, Amazon générera près de 10 milliards de dollars de revenus publicitaires numériques nets cette année. Cela représente une augmentation de plus de 33% par rapport à 2018.

Cela représente une révision à la baisse par rapport à leurs prévisions précédentes en raison d’une croissance plus lente que prévue au premier semestre 2019. Plus tôt cette année, eMarketer avait estimé que l’activité publicitaire d’Amazon augmenterait de 53%, pour atteindre 11,33 milliards de dollars.Nous prévoyons que les revenus nets de la publicité numérique aux États-Unis d’Amazon continueront de croître à un taux à deux chiffres d’au moins 2021, alors que le géant du commerce en ligne représentera près de 10% des dépenses en publicité numérique aux États-Unis.

Et malgré la révision à la baisse, Amazon connaît une croissance supérieure à celle de tout autre éditeur, avec au moins un milliard de dollars de revenus publicitaires numériques nets cette année. Cela se poursuivra également au moins jusqu’en 2021, lorsque les revenus publicitaires d’Amazon augmenteront de plus de 10 points de pourcentage plus rapidement que ceux de Facebook et plus de deux fois plus vite que ceux de Google.

Amazon tire le meilleur de son CA, d’emplacements ciblés par mots clés basés sur le CPC, c’est-à-dire des annonces de recherche. Pour la première fois en deux ans, nous avons établi des estimations de la publicité par rapport à la publicité display chez Amazon. Selon nos estimations, cette année, Amazon générera 72% de ses recettes publicitaires nettes aux États-Unis en provenance d’annonces sur les recherches. Ce chiffre devrait baisser légèrement pour atteindre 70% d’ici 2021.

Amazon a récemment annoncé plusieurs modifications de produits publicitaires, telles qu’IMDb TV, susceptibles de stimuler les dépenses publicitaires en affichage relatives à la marque pour ses propriétés détenues et exploitées, ainsi que des innovations telles qu’un outil de comparaison des données agrégées et des données internes, ce qui pourrait générer davantage de dépenses d’affichage via la plate-forme côté demande d’Amazon.