Business

Adoption massive des jeunes internautes de la vidéo sur mobile

Par le

Selon Strategy Analytics, le marché mondial de la vidéo mobile atteindra 25 milliards de dollars d’ici 2021, contre 10 milliards de dollars en 2015, le principal facteur de croissance des revenus provenant de la publicité étant de 1,3 milliard d’utilisateurs des vidéos mobiles.

Selon des études récentes, la vidéo en ligne a un taux de pénétration de 90% parmi les internautes sur tous les appareils. Aux États-Unis, les données actuelles indiquent plus de 180 millions de spectateurs des vidéos numériques avec un taux de pénétration d’environ 75% de la population en ligne.

Prédictions de trafic vidéo mobile pour 2020 :
– D’ici 2020, plus de 75% du trafic mondial de données mobiles sera constitué de contenu vidéo.
– Aux États-Unis, la vidéo représentera 77% du trafic total de données mobiles d’ici 2020, contre 61% en 2015
– La vidéo représentait 55% du trafic mobile en 2015.
– Les smartphones représenteront 81% du trafic mobile total d’ici 2020 – contre 76% en 2015.
– 7 billions de clips vidéo seront téléchargés en 2020 – 2,5 clips vidéo quotidiens pour chaque personne
– Le trafic mondial de données mobiles atteindra 30,6 exaoctets par mois en 2020, contre 3,7 exaoctets en 2015

Quels types de contenu vidéo mobile sont regardé et partagés ?

En 2017, ce sont les chaînes musicales et de divertissement qui sont toujours très populaires auprès des téléspectateurs sur YouTube. T-Series, la chaîne de musique indienne qui occupe la première place sur le classement YouTube de Tubular depuis plus d’un an. Cette chaîne est l’une des seules à avoir un milliard de vues par mois

  1. T-Series (1.6B Views)
  2. Canal KondZilla (1.1B Views)
  3. Ryan ToysReview (945M Views)
  4. Ed Sheeran (894M Views)
  5. netd müzik (754M Views)
  6. SET India (748M Views)
  7. WWE (716M Views)
  8. zeetv (599M Views)
  9. Movieclips (596M Views)
  10. 5-Minute Crafts (556M Views)

Autre exemple, Instagram qui a déployé la capacité d’afficher du contenu vidéo sur mobile en 2013, lorsque la consommation sur les smartphones et les tablettes était considérablement inférieure à ce qu’elle est de nos jours. Le site appartenant à Facebook compte déjà 800 millions d’utilisateurs actifs par mois, soit 200 millions de plus en 2017. De nombreuses entreprises utilisent régulièrement le site dans le cadre d’une stratégie vidéo multi-plateforme, ce qui crée des clips amicales très snackable et mobile friendly.

Le géant de la crème glacée a téléchargé 89 vidéos sur Instagram en 2017, et Tubular confirme qu’Instagram est la deuxième plateforme la plus regardée (après YouTube) pour Ben&Jerry’s. Le clipa été le plus regardé avec plus de 400K vues.

Sometimes the most delicious recipes are the easiest.

Une publication partagée par Ben & Jerry’s (@benandjerrys) le

Sur Facebook, Les trois premiers éditeurs ont généré au moins 3 milliards de vues chacun ! Le nombre de vues moyen le plus élevé sur 30 jours a atteint 7,8 millions pour un éditeur.

  1. UNILAD (4B Views)
  2. LADbible (3.3B Views)
  3. VT (3.1B Views)
  4. Badabun (1.3B Views)
  5. Tasty (1.1B Views)
  6. The Dodo (1.1B Views)
  7. 5-Minute Crafts (1B Views)
  8. Daily Mail (1B Views)
  9. Viral TRND (961M Views)
  10. Zoomin.TV VIRAL (944M Views)

En 12 mois, Samsung Mobile USA a collaboré avec 41 éditeurs de vidéos différents pour atteindre un public important en dehors de leurs propriétés sociales détenues et exploitées.Les éditeurs et chaînes de divertissement comme Marvel, Tastemade, NFL et le Bleacher Report ont tous été travaillés avec le géant de la technologie pour créer du contenu vidéo Instagram autour du Galaxy Note 8 et d’autres produits.

Ces partenariats ont généré des dizaines de millions de vues pour Samsung Mobile, Instagram devenant un important site de distribution de contenu publicitaire.La vidéo Instagram la plus regardée pour Samsung a été téléchargée sur la chaîne SweetAms (qui compte 1,1 million de followers), et a généré plus de 5,5 millions de vues à ce jour.

En France

Plus de la moitié (52,3%) de la population en France utiliseront l’application YouTube ou le site web au moins une fois par mois en 2018, selon eMarketer. Au total, 35,1 millions des internautes utiliseront régulièrement YouTube, ce qui en fait la plate-forme vidéo numérique la plus populaire du pays. Comme dans la plupart des marchés en Europe, YouTube atteint la saturation en France, avec 93,0% de téléspectateurs numériques à l’écoute cette année.

Selon les prévisions de eMarketer, l’affichage vidéo se réalise sur les plates-formes mobiles, en partie grâce à la popularité des applications de chat tels que WhatsApp et Facebook Messenger, qui permet facilement de partager les vidéo. En 2018, les téléspectateurs en France utiliseront un téléphone portable pour regarder du contenu en streaming (Youtube, Netflix, AmazonPrime).

Sans surprises, les plus jeunes ouvrent la voie à l’utilisation de la vidéo mobile. EMarketer attend plus de trois quarts (75,6%) des utilisateurs d’Internet âgés 18/24 ans qui auront un accès à la vidéo mobile régulièrement cette année, avec les 12/17 ans pas trop loin derrière (65,1%).

« Nous avons vu le public vidéo numérique en constante augmentation en France au cours des dernières années » a déclaré l’analyste principale eMarketer Karin von Abrams. « Nous calculons qu’en 2017, par exemple, le nombre de téléspectateurs des vidéo a augmenté de près de 6%, soit une plus grande augmentation que nous ne le prévoyions quelques mois plus tôt – Nos dernières estimations, près de 72% des utilisateurs d’Internet dans le pays vont regarder un contenu vidéo sur les plateformes numériques au moins une fois par mois en 2018, c’est une proportion plus faible qu’aux Etats-Unis ou Royaume-Uni, mais nettement plus élevé qu’en Allemagne. “