App

890 millions de vues sur la campagne TikTok sur la violence à l’égard des femmes en Inde

Par le

TikTok

Ont peut décrier autant que l’on veut les mèdia sociaux, une chose est sur, c’est qu’en peu de temps vous pouvez faire passer un message. Les utilisateurs de smartphone sont gigantesques, l’Inde est une nation d’usage mobile comme l’Afrique et la Chine, le smartphone, c’est imposé avec un fort potentiel ! L’utilisation d’Internet mobile en Inde a été multipliée par neuf en une seule année, après le lancement d’un nouvel opérateur (Jio en septembre.) qui a déclenché une guerre des prix des télécommunications. Les Indiens ont utilisé près de 1,3 milliards de gigabits de données en mars 2017.

Largement considérée comme la première application chinoise à remporter un succès international, TikTok a été téléchargée près de 176 millions de fois au troisième trimestre de 2019, ce qui en fait la deuxième application la plus téléchargée au monde au cours de cette période, selon les données de la société de renseignement mobile Sensor Tower. En Inde, l’application de partage de vidéos s’est classée deuxième sur Google Play et cinquième sur Apple Store. En novembre 2019, les utilisateurs de l’Inde avaient téléchargé 277,6 millions de téléchargements de l’application, soit environ 45% des téléchargements mondiaux, selon les données de Sensor Tower.

En juillet, TikTok a annoncé être en train de mettre en place un centre de données en Inde pour stocker les données d’applications localement, après que les autorités indiennes eurent fait part de leurs préoccupations concernant la confidentialité des utilisateurs et la réglementation du contenu et menacé d’interdire les applications du propriétaire chinois ByteDance de TikTok.

À lire : Révolution des smartphones en Inde pour le meilleur et le pire !

Va-t-il permettre d’influencer votre manière d’agir ? On l’espère mais on peut douter qu’une simple vidéo virale change les coeurs…Une campagne sur l’application vidéo virale TikTok visant à sensibiliser la population aux questions de la sécurité des femmes en Inde a attiré plus de 887,5 millions personnes.

La campagne #KaunsiBadiBaatHai (signifie “Quel est le problème” en hindi) fait partie d’une initiative plus vaste de l’ONU Women intitulée #HearMeToo», qui célèbre 16 jours d’activisme contre la violence faites aux femmes. La campagne a débuté le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et se poursuivra jusqu’à la Journée internationale des droits de l’homme, le 10 décembre, selon un communiqué de TikTok.

La campagne intégrée à l’application encourage les utilisateurs à manifester leur soutien en relevant le défi «Rap for Change» #KaunsiBadiBaatHai et en arborant des nuances d’orange dans leurs vidéos. L’orange, couleur phare de la campagne, symbolise l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Le rap de la campagne a été écrit et interprété par Abbas Ali, 16 ans, de Delhi. Disponible pour les utilisateurs comme piste de fond pour leurs vidéos, la chanson met en lumière des cas de violence à l’égard des femmes et remet en question les normes socioculturelles existantes. Les utilisateurs de TikTok ont ​​mis en ligne des vidéos montrant des exemples positifs et négatifs d’hommes interagissant avec des femmes sous le hashtag, de nombreuses personnes réclamant davantage de respect pour les femmes dans leurs publications.