Business

4 facteurs clés à connaitre pour lancer une application en Chine

Par le

Avec une population de 1,4 milliard de personnes, dont 800 millions sont des utilisateurs de smartphones, la Chine est le plus grand marché de la téléphonie mobile au monde. Comptant pour 58,2% du chiffre d’affaires mobile mondial, la région APAC est clairement une priorité “lucrative” pour les marques occidentales qui cherchent à se développer.

Mais, même si cela peut être lucratif, ce n’est pas sans défis. Les nouveaux venus sur le marché sont confrontés à des obstacles linguistiques, culturels et technologiques ainsi qu’à une réglementation gouvernementale en constante évolution. Voici quelques faits à connaitre sur le marché des applications mobiles ! il est facile de comprendre pourquoi les entrepreneurs sont attirés par le marché chinois et souhaitent publier une application Android (ou iOS) en Chine et le développement d’applications mobiles est l’un des domaines en vogue. Bien que le développement d’applications mobiles chinoises soit un travail difficile à réaliser, en raison du pare-feu spécifique que le gouvernement chinois a créé en ligne.

Selon Wikipédia, le grand pare-feu Chinois (abrégé en GFW) est la combinaison de mesures législatives et de technologies imposées par la République populaire de Chine pour réglementer l’Internet au niveau national. Son rôle dans la censure d’Internet en Chine consiste à bloquer l’accès à certains sites Web étrangers et à ralentir le trafic Internet transfrontalier. L’effet comprend: la limitation de l’accès aux sources d’informations étrangères, le blocage des outils Internet étrangers (par exemple,Google (mi-2014), Facebook) et les applications mobiles, et la nécessité pour les entreprises étrangères de s’adapter à la réglementation nationale. Les données de freedomhouse.org montrent en réalité que la Chine est l’un des pires pays au monde en termes de politique de liberté d’Internet.

Fait 1 : Pour atteindre efficacement les consommateurs chinois, vous devez comprendre le paysage médiatique unique.

La question la plus fréquemment posée quand vous souhaitez attaquer le marché chinois est de savoir quel canal média est le plus efficace. Il n’y a pas une réponse simple, mais le point de départ est de vous assurer que vous connaissez les chaînes locales existantes en Chine. Les consommateurs chinois sont beaucoup plus exposés aux services d’origine chinoise qu’aux alternatives mondiales. Les internautes chinois effectuent des recherches sur le Web à l’aide de Baidu, effectuent des achats sur Alibaba et utilisent Weibo pour discuter d’actualités, car Google, Amazon, Facebook et Twitter ne sont pas disponibles en Chine.

Tencent est peut-être la société de médias numériques la plus connue et la plus grande. Ses services couvrent des applications de messagerie, des services de médias sociaux et des actualités et contenus de divertissement via ses plateformes WeChat, Tencent Video et Tencent QQ. Cela rend le marché difficile à pénétrer pour les sociétés occidentales où une alternative chinoise détient déjà la plus grande part du marché. Cela signifie qu’il n’existe pas d’approche “globale” simple incluant la Chine. Les entreprises doivent donc adopter une approche à la fois globale et locale.

Fait 2 : Beaucoup de stores d’applications

Il existe un Apple Store pour les utilisateurs d’iOS en Chine, mais Google Play est strictement bloqué, de même que le reste des services de Google. Donc, il existe des magasins d’applications alternatifs chinois (comme Baidu App Store, etc.) où vous téléchargez votre produit, il y en a plus de 400 disponibles. Vous pouvez regarder la liste des 10 meilleurs. Chaque magasin a ses propres termes et conditions, ainsi que le nombre d’exigences, vous devez donc personnaliser votre application pour chacun d’eux. Cependant, si vous avez des difficultés avec la langue chinoise, elles pourraient être difficiles à lire, toutes les règles et réglementations sont en chinois.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe en Chine certaines sociétés qui facilitent le téléchargement d’applications sur le marché, car elles connaissent les règles et peuvent joindre tous les documents nécessaires. Faire appel à un partenaire chinois pourrait être une très aussi bonne décision stratégique.

Fait 3 : commercialisez votre application en ciblant les intérêts et les caractéristiques des consommateurs

Sur les 1,4 milliard, on estime que 600 millions de personnes jouent à des jeux mobiles.L’ampleur du public potentiel crée donc ses propres défis. En Chine, de grandes différences géographiques et démographiques peuvent avoir une incidence sur les campagnes de marketing. La solution consiste à examiner le ciblage «hyperlocal».

Par exemple, la ville de Shanghai compte plus de 24 millions d’habitants. L’utilisation de mots-clés textuels tels que “Jeux populaires de Shanghai” dans le cadre du ciblage de votre campagne est un moyen simple mais efficace de promouvoir votre application auprès d’un public très spécifique. De même, les termes de recherche tels que ‘Jeux populaires iOS’ signifient que vous ne pouvez cibler que les utilisateurs iOS d’un territoire donné.Construire votre campagne avec différentes variantes de cette approche hyperlocale et hyper-ciblée peut donner de bien meilleurs
résultats qu’une approche beaucoup plus large à l’échelle de la Chine.

Un autre moyen de maîtriser ce type de ciblage consiste à utiliser des offres incitatives directes, telles que des coupons, des rabais et des points bonus. Il peut être beaucoup plus économique de combiner ce type d’incitants avec un ciblage très ciblé que d’essayer de faire de la publicité à un public plus large comprenant de nombreux consommateurs pour lesquels la campagne n’est pas pertinente.

La Chine est un marché caractérisé par de nombreuses différences, ce qui signifie que c’est également l’une des grandes opportunités si les préférences et les habitudes des consommateurs peuvent être correctement comprises et ciblées.

Fait 4 : Un suivi et une mesure précis sont essentiels

Toutes les campagnes marketing doivent être correctement suivies, mesurées et évaluées. Mais encore une fois, faire cela en Chine a ses propres complexités. À l’instar de nombreux autres marchés, certains acteurs de l’écosystème d’applications voient dans la popularité du marché chinois un moyen de gagner facilement de l’argent en trichant. Par exemple, dans les magasins d’applications chinois, une technique appelée «détournement de magasin» est une tactique courante. C’est là que les fabricants de périphériques redirigent les clics destinés à un magasin d’applications tiers vers leurs propres magasins d’applications, afin de stimuler l’engagement et les revenus.

Pour éviter cela, il faut envisager de faire appel à un partenaire unique et réputé pour planifier et exécuter une campagne, car cela supprime le risque d’installations factices ou frauduleuses et améliorerait également l’efficacité globale de la publicité, car la mesure de la performance serait plus précis.