Opérateur

Un forfait mobile 100% gratuit, rentable ?

Par le

Ce n’est pas la 1er fois qu’un MVNO essaye d’avoir un forfait mobile gratuit, il y a plusieurs années, en 2007 pour la première fois un opérateur Anglais (MVNO) a vu le jour pour financer ses offres gratuites et favoriser les liens entre 45 grandes marques (Oréal, Ford, Mac Donalds, Sony, Colgate, XBox, Adidas……..) et les 16/35 ans à travers de la publicité basé sur le SMS !

Les taux de réponse aux annonces avaient une moyenne de 25%.

L’abonnement était gratuit contre la réception des campagnes SMS ! En six mois à l’époque, elle avait conquis 30.000 personnes selon la presse britannique. Blyk avait réalisé 500 campagnes à son actif avec des annonceurs prestigieux. 2 ans plus tard en 2009 Orange rachète le MVNO pour le réseau UK avec 200 000 clients

10 ans plus tard, le modèle s’adapte à travers une application mobile (50 000 Download) sur Google Play pour un unique forfait mobile 100% gratuit ouvert à tous ! L’objectif est de monétiser son usage depuis son smartphone pour bénéficier d’un forfait mobile entièrement gratuit. C’est Prixtel MVNO français qui opère Blu !

[La facture moyenne des Français s’élève aujourd’hui à près de 18€ par mois]

Plus l’utilisateur remplit de missions, plus il gagne d’éclairs, plus il peut appeler, envoyer des SMS/MMS et surfer sur Internet en 4G/4G+ gratuitement (réseau SFR). Blu a pris en compte les retours d’utilisateurs pour optimiser l’application. Résultats : nouvel univers, amélioration de l’interface pour une navigation plus fluide, nouveau personnage et de nouvelles fonctionnalités dont le cashback. Depuis son lancement en Juin 2017, les utilisateurs ont gagné au total 101 553 264 éclairs qui ont été transformés en communication télécom gratuite : la communauté a généré plus de 20 000 Gigas de datas, 6 millions de SMS/MMS et plus de 40 000 heures d’appels émises.

Tous les services de l’application sont gratuits, de la commande de la carte SIM à l’ensemble des communications. L’utilisation de l’application Blu ne requiert aucune coordonnée bancaire.Pour recharger son compte, le client doit procède à des actions qui sont décrites dans l’Application BLU, à savoir :

• parrainer un nouveau client
• installer une app via Google PlayTM
• Jouer un des jeux proposés
• Répondre à des questionnaires

Le marché des MVNO freemium

Le MVNO FreeUp Mobile espère perturber le marché prépayé américain avec un système basé sur les récompenses qui réduit le coût mensuel du service sans fil. FreeUp Mobile permet aux utilisateurs d’obtenir des réductions sur leurs frais de service en effectuant des tâches spécifiques, comme regarder une vidéo, jouer à un jeu ou répondre à un sondage.

Le MVNO s’est également associé avec des retaillers nationaux et des émetteurs de cartes bancaires pour offrir aux utilisateurs des récompenses pour les achats effectués dans certains points de vente. L’objectif de ce montage mixte est de fournir un programme diversifié qui plaira aux personnes ayant des contraintes temporelles et financières variables comme les millennials et les consommateurs prépayés existants, à la recherche d’alternatives à leur fournisseur actuel.

FreeUp Mobile offre actuellement un choix de quatre tarifs sans fil, allant de 10 $ à 40 $. Les tests indiquent que les utilisateurs peuvent gagner suffisamment de récompenses pour couvrir le tarif complet de 40 $, bien que le client moyen devrait gagner environ 25 $ par mois. Il a ajouté que les récompenses peuvent être partagées ou reportées au mois suivant si elles ne sont pas utilisées. Le MVNO (réseau AT&T) devrait être en mesure de générer des revenus grâce à de faibles marges sur le système de coûts et de récompenses du régime.

Au cours des deux ou trois prochaines années, FreeUp Mobile a pour objectif d’attirer 5% ou plus du marché prépayé, soit entre 3 millions et 5 millions de clients.

Des opérateurs virtuels très médiatisés comme Disney Mobile, ESPN Mobile, Helio et Amp’d Mobile tombaient comme des mouches il y a quelques années. Mais en dépit de ces échecs très publics, les MVNO continuaient à vivre tranquillement. Selon un récent rapport de GSMA Intelligence, il y a maintenant plus 1200 MVNO dans le monde, ce qui en fait une force avec laquelle il faut compter. (En France 24)

FreeDom Pop (2011) qui est aussi gratuit avec une stratégie commerciale assez online agressive. Il a acquis 600 000 abonnés avec plus de 80 employés, il vise à avoir un million d’abonnés.

Mais qui depuis est disponibles dans plus de 1 100 magasins Target à travers les US, ainsi que sur le site Web du détaillant. Le forfait gratuit comprend 500 Mo de données, 200 minutes vocales et 500 SMS.

Target vendra des cartes SIM FreedomPop pour 5 $. FreedomPop ne divulgue pas les chiffres des abonnés, mais la société semble continuer à gagner du terrain en utilisant un modèle freemium pour attirer les utilisateurs, puis les inciter à acheter de plus gros paquets de data ou d’autres services à valeur ajoutée tels que des numéros locaux supplémentaires. Le MVNO a longtemps utilisé le réseau de Sprint , mais à la fin de l’année dernière, elle a dévoilé un partenariat avec AT&T, lançant des cartes SIM et un hotspot mobile LTE.

Selon certains analystes, environ la moitié des abonnés utilisent uniquement le service gratuit et l’autre moitié achète des services supplémentaires. l’ARPU des clients payants est d’environ 15 $ par mois, ce qui se traduit par un ARPU de 7,50 $ pour l’ensemble de la clientèle. Il est bas comparé à beaucoup d’autres operateurs ou MVNO.

Certaines personnes pensent que la stratégie est similaire à ces services Internet freemium réussis appliqués pour la première fois au modèle MVNO, et certaines personnes le comparent aux compagnies aériennes à bas coûts où vous devez payer pour tous les services supplémentaires. Mais nous savons que le marché des télécommunications n’est pas facile pour survivre. À suivre pour voir si le concept est couronnés de succès. Si cela fonctionne, cela peut avoir une influence sur les modèles d’affaires mobiles dans le monde entier.

Nous n’avons pas vu de nouveaux modèles économiques pour les abonnements mobiles, seulement de nombreux forfaits complexes 🙂