App

Nestor, avec nos algorithmes, nos coûts de livraison ont diminué de 75%

Par le

« Aujourd’hui, la pause déjeuner est de plus en plus courte. Elle doit être à la fois efficace, rapide, appétissante et équilibrée. Autrement-dit, faire plus avec moins. Mais le critère le plus important pour beaucoup, c’est la rapidité de livraison. C’est pour cela que nous avons développé un algorithme de répartition des commandes par prédiction.

En utilisant l’ensemble de nos datas, nous sommes capables de prédire quand et à quel endroit des repas vont être commandés. Ce dispositif permet, grâce au choix stratégique du menu unique, d’à la fois réduire les délais et les coûts de livraison. C’est un avantage décisif qui nous permet d’avoir la logistique de livraison»la plus flexible du marché et les coûts de livraison les plus faibles et maîtrisés. Depuis l’adoption de ces algorithmes, nos coûts de livraison ont diminué de 75%. » Sixte de Vauplane, co-fondateur de Nestor.

Créé en Avril 2015 par trois amis d’enfance, qui à l’origine livraient à leur entourage des plats qu’ils cuisinaient eux-mêmes, Nestor est aujourd’hui le leader de la livraison au bureau de déjeuners préparés le matin même par des Chefs. En un an et demi, Nestor a déjà conquis près de 100 000 clients au rythme de 10% de croissance par semaine et ne compte pas s’arrêter là ! leur ambition est de devenir le plus grand restaurant virtuel en Europe d’ici fin 2017.

En Mai 2016, Nestor réalise une levée de fonds de 900 000 euros, auprès de Business Angels et de la plateforme de crowd-equity Anaxago, qui permettront notamment d’ouvrir une seconde cuisine dans le quartier d’affaires de La Défense et d’asseoir la start-up comme leader sur le marché du déjeuner. La start-up, qui regroupe aujourd’hui 27 personnes, s’organise autour des 3 fondateurs

En deux ans, la start-up a livré pas moins de 600 000 repas. Son objectif avant fin 2017 : en avoir livré 2 millions.

La clé du succès ?

Une équipe d’ingénieurs aguerris qui a mis au point en interne une série d’algorithmes optimisant au mieux l’ensemble du processus de livraison. Zoom sur les étapes phares de cette technologie permettant d’accomplir chaque jour une prouesse inouïe : livrer à temps plusieurs milliers de repas dans toute la capitale entre midi et 14h.

L’arsenal technologique de Nestor est construit de manière à régler deux enjeux majeurs : optimiser la livraison des commandes et prévoir le nombre de menus qui vont être commandés.

1. Optimiser la livraison des commandes
Avec le menu unique, la livraison des menus Nestor s’effectue en tournée à partir d’une cuisine principale. Le fait qu’il n’y ait aucune différence de nature entre les commandes permet de changer totalement le paradigme de livraison : une commande n’est plus affiliée à un seul et unique coursier, elle peut être prise en charge par une flotte de coursiers, selon leur trajet et leur localisation. De ce principe révolutionnaire de flexibilité va découler toute l’optimisation des livraisons.

Au moment du départ et en course.
• Un premier algorithme va définir le trajet le plus optimal pour chaque coursier (selon le volume total des commandes, la localisation des commandes et le moyen de transport du coursier).
• Un second algorithme va déterminer le nombre de menus supplémentaires que doit prendre le coursier. En s’appuyant sur plus de deux ans et demi de datas accumulées, cet algorithme est en effet capable de prédire combien de menus vont être commandés sur une zone géographique précise et sur un créneau horaire donné. Les coursiers emportent alors en début de tournée des menus supplémentaires, qui n’ont pas encore été commandé, qui leur permettront de livrer encore plus rapidement par la suite (40% des menus sont ainsi livrés par “prédiction“).
• Une fois les premiers coursiers partis de la cuisine, un troisième algorithme, dit “algorithme live“, va calculer en temps réel la meilleure façon de livrer chaque menu commandé. Cette nouvelle étape peut entraîner des permutations de livraison entre les coursiers afin de livrer au plus vite certaines commandes.

2. Prévoir le nombre de menus qui vont être commandés

Le second enjeu crucial pour Nestor, c’est de prévoir en avance et au mieux le nombre de menus qui vont être commandés pour un jour donné. Une telle prédiction permet d’optimiser au mieux les achats, le nombre de coursiers présents et minimiser les pertes en matières premières, garantissant ainsi une meilleure rentabilité générale. En utilisant les datas internes (notes attribuées par le consommateur à un plat donné, historique des ventes d’un plat) et externes (position du menu dans la semaine, proximité d’un jour férié ou retour de vacances, météo), une autre série d’algorithmes permet à Nestor de pouvoir estimer de façon très précise le nombre de menus qui vont être commandés.

Grâce à sa technologie, Nestor réalise une double prouesse : un temps de livraison moyen de 13 minutes (20% des menus sont même livrés en moins de 10 minutes) et un coût de livraison de 2€ par repas (vs 4,5€ pour les autres start-ups du secteur et 6-7€ pour les plateformes de livraison comme Foodora et Deliveroo).