Business

[MWC17] L’IA très présente avec la reconnaissance vocale !

Par le

Peut en parle mais dans plusieurs annonces de smartphone, il y a eu des choses surprenantes dans les services de reconnaissance vocale avec l’IA avec des alliances autour des 2 géants, Amazon et Google.

Sur le front de l’intelligence artificielle (AI), la concurrence semble se rapprocher entre Alexa d’Amazon et l’assistant de Google, les deux assistants numériques trouver leur chemin dans beaucoup d’autres appareils dans un proche avenir (Smart Home, Car, Smartphone, Robot). Echo a pris de l’avance et Alexa est soutenue par une grande communauté de développeurs.

À lire : La Voix n’a pas besoin des Bots ! Echo le prouve

Google a été un peu en retard dans le jeu de cet écosystème qui se met en place, en choisissant de limiter initialement son assistant uniquement à ses propres périphériques comme Pixel. Cela a fait, que certains constructeurs comme Huawei ont opter pour Amazon, apportant Alexa à des appareils tels que le Huawei Mate 9 (annonce sur le CES). Plus récemment, dans le cadre des annonces du MWC, Lenovo a annoncé son partenariat avec Amazon pour intégrer Alexa à une gamme de smartphones Motorola, en commençant par un add-on modulaire, «Alexa Mod», pour le combiné Moto Z.

Le dimanche, Google a annoncé qu’il allait déployer l’Assistant Google sur les smartphones Android en lançant des versions standards d’Android 7.0 (Nougat) et d’Android 6.0 (Marshmallow) avec les services Google Play. Le G6 de LG embarquera également l’assistant Google, bien que seulement en anglais et en allemand pour le moment. Fait intéressant, le coréen n’est pas supporté, même si le G6 est lancé en Corée du Sud le 9 mars, sur le marché domestique de LG.

Les smartphones fraîchement annoncés de Nokia, le Nokia 3, le Nokia 5 et le Nokia 6, sont également équipés de l’assistant Google. Avec les prix de gros respectifs de ces dispositifs fixés à US $ 115, US $ 160 et US $ 250, respectivement, en particulier le Nokia 3 sera l’un des appareils les plus abordables avec Google Assistant. Donc, clairement Google augmente son jeu dans l’espace assistant numérique après avoir laissé ses concurrents obtenir une longueur d’avance.

Sur le salon de nombreux assistants étaient présent comme
Ijini
Duer OS par Baidu
Nugu par SKT, service d’aide à domicile virtuel qui comprend et traite la langue coréenne