Disruptif

[MWC17] La réalité augmentée et mixte complémentaire avec Hololens

Par le

La réalité augmentée à toujours été présente sur le MWC, par exemple Metaio à été présente pendant plusieurs années avant d’être remarqué sur le MWC puis racheté  par Apple qui selon les rumeurs travaille sur un projet avec plus de 1000 développeurs sur le sujet en Israel ! La réalité augmentée pour le géant est un formidable atout s’il trouve le bon moyen de la rendre simple d’usage, le nombre de personnes qui possèdent déjà un produit Apple tel qu’un iPhone ou un iPad est conséquent, si demain Apple libéré un SDK sur l’AR, nous pourrions voir un écosystème naître 🙂

À lire [Point de vue de 2011 ] La réalité augmentée sur mobile ne marche pas ! vous avez loupé le meilleur….

Cette année, beaucoup de stands proposés des démos avec le casque de Microsoft ! Est-ce que la réalité mixte ne concernera que le marché BtoB ? En tout cas seule moyen du géant de rebondir dans cet espace, c’est l’innovation, les rachats, des partenaires avec des forces de vente qui vendent le savoir-faire et du cloud 🙂 En tout cas, il est certain que pour l’usage professionnel un casque fait sens, pour le divertissement aussi mais Aie pour nos yeux !! Apple pense que l’AR sera sur le smartphone, la tablette et peut être sur des lunettes qui sont encore très chères (2700€) pour avoir une vision à 50° avec une qualité irréprochable comme la smartglasses 9 de ODG qui sera vendu en 2017, présente sur le MWC.

Casque Hololens sur le MWC17 pour RedBull

Lunettes ODG sur le MWC17 chez Qualcomm

Avant le MWC, Paul Thurrott, le célèbre analyste spécialisé dans les produits Microsoft, avait annoncé que le géant informatique aurait décidé de reporter à 2019 la commercialisation du prochain modèle du casque Hololens ! Mais la technologie semble avancer et montrer que Microsoft souhaite s’installer dans ce qu’il appel la Réalité Mixte qui consiste à afficher des éléments numériques dans l’environnement réel d’un utilisateur, donnant l’impression que ces éléments virtuels font partie intégrante de la réalité.

Le rachat d’un acteur en approche ?

Immersion acteur incontournable, pionnier dans l’industrie de l’AR, qui maitrise les problématiques de développement et de business rencontrées va à travers un partenariat avec Microsoft (membre du programme HoloLens Agency Readiness) pour aider leurs clients à développer des scénarios d’usages basés sur HoloLens. Immersion a été choisie par Microsoft notamment pour son accompagnement 360° et sa manière de penser usages  plutôt que technologies.

La réalité mixte étant une technologie disruptive et nouvelle, son déploiement nécessite un accompagnement personnalisé. L’équipe pluridisciplinaire d’Immersion, composée entre autres d’ingénieurs en facteurs humains, de designers d’interaction et d’interface ainsi que de développeurs HoloLens, s’applique à fournir une véritable expérience utilisateur en prenant en compte les besoins spécifiques de chaque entreprise.

Immersion a présenté un cas concret de Réalité Mixte en partenariat avec Alstom, client historique d’Immersion.

Le projet pilote innovant visait à explorer plusieurs usages :
– Aide à la vente : présenter l’information commerciale aux prospects et aux clients
– Configurateur immersif : choix de la disposition et des couleurs et matières des sièges d’un train
– Aide à la maintenance : découverte en « radiographie » du système électrique, électronique et de tout le réseau de câblage.

Dans sa chaîne de création de valeur, Alstom utilisait déjà la Réalité Virtuelle avant d’avoir recours à la Réalité Mixte et Augmentée. « En plus de l’outil d’aide à la vente qui nous paraît évident, on pourrait améliorer les interventions de service sur nos trains et tramways. Les opérateurs pourraient porter des Microsoft HoloLens et verraient s’afficher, par exemple, le réseau de câblages en Réalité Mixte dans l’environnement réel du véhicule tout en visualisant également une documentation technique en Réalité Augmentée. Dans le cadre d’une rénovation de train, on pourrait également imaginer de voir s’afficher notre proposition de nouvel aménagement en virtuel dans la rame actuelle du train. » poursuit Carles Coca Mascorda. Les applications dans notre domaine ne manquent pas !