Business

Les transactions sur smartphone, perturbe les banques en Chine !

Par le

Les transactions sur smartphone sans argent (Cashless) ont atteint 15 Trillion de dollars en Chine en 2017. Perturbant pour les banques !  Il n’y a pas une seule banque dans le mélange Alipay qui a 54% de part de marché et WeChat 40%, impressionnant ! Les marques concurrentes ont construit un écosystème mobile intelligent ouvert et mondialisé pour l’utilisateur final.

Comment en est-on arrivé là ? Difficile de décrire tous les rouages qui ont fabriqué cet écosystème Chinois ! mais on peut y voir plusieurs raisons :
> Un état Chinois qui n’encourage pas l’installation de concurrent et favorise les pousses du pays.
> Une stratégie des opérateurs chinois pour équiper les mobinautes en fournissant un réseau puissant.

Les autres

Plus récemment Huawei a conclu un accord de coopération avec UnionPay  un organisme regroupant 175 banques ou institutions financières chinoises) visant à aider l’entreprise à déployer son service de paiement mobile Huawei Pay dans le monde entier. Huawei Pay a été développé en collaboration avec UnionPay en 2016, à l’origine pour le marché chinois.

Grâce à cette collaboration élargie, les deux sociétés prévoient d’offrir le service de paiement mobile aux utilisateurs de smartphones de marque Huawei et Honor en dehors de la Chine avec des cartes bancaires UnionPay sur n’importe quel point de vente supportant UnionPay mobile QuickPass. Le premier marché étranger à mettre en œuvre ce service sera la Russie, où les cartes bancaires UnionPay sont acceptées à 85% des terminaux de paiement et des guichets automatiques.

[En Russie, UnionPay dispose de 400 000 terminaux de paiement qui peuvent accepter les modes de paiement Quickpass, y compris Huawei Pay, qui a traité 11 fois plus de paiements mobiles que les États-Unis l’année dernière, selon le cabinet de conseil McKinsey]

Comme Apple Pay et Google Pay, Huawei Pay utilise la technologie de tokenisation pour protéger la confidentialité et la sécurité des données des titulaires de cartes. Le service de paiement mobile sur puce est une solution complète. Le service est déjà supporté par 55 banques en Chine et est compatible avec 20 appareils mobiles dont différents smartphones et montres intelligentes. L’année dernière, 4 milliards de yuans (631 millions de dollars) de paiements ont été effectués en utilisant le service, a déclaré Huawei.

Apple Pay en Chine comprend Visa et Mastercard pour China Construction Bank, et PrimeCredit Limited Visa à Hong Kong. Deux ans après leur lancement en Chine, le géant ne représentent qu’une petite fraction des paiements sans contact dans le pays, mais leur nombre augmente rapidement. Environ 20% des 15 billion de dollars de volume de transactions annuel d’UnionPay proviennent des paiements NFC. Ces transactions NFC, seulement un très petit nombre proviennent ApplePay d’Apple, ainsi que des systèmes de paiement tiers similaires exploités par Samsung en Corée du Sud et Huawei de la Chine.

À l’heure actuelle, PayPal, Apple Pay, Samsung Pay et Alipay sont les acteurs incontournables du secteur mondial du paiement mobile.

[les achats effectués sur les smartphones et les tablettes représentent 25% des transactions électroniques aux États-Unis et 10 fois celle de la vente dans les magasins physiques – Apple Pay était limitée à environ 3% des magasins aux États-Unis lorsqu’elle a été lancée en 2014, mais elle est maintenant acceptée dans 50% des magasins.]