Marketing Mobile

Les paradoxes de la programmatique mobile

Par le
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

5things_IAB

Dans une enquête de Circle Research avec des marques telles que Tesco, Barclays…l’IAB a constaté que 50% des acheteurs achètent des annonces programmatique mobile, ce chiffre devrait passer à 80% d’ici la fin de l’année. Cependant, ceux qui achètent de la publicité sur mobile, 44% ont dit qu’ils ont « peu ou aucune connaissance » de la publicité programmatique sur mobile. Il est clair que la connaissance de cette technique doit être un objectif claire pour les équipes marketing cette année.

Les marques ont besoin de prendre un peu de recul et d’éduquer leurs équipes sur les avantages d’acheter des annonces programmatique sur mobile en regardant les aspects techniques.

Les défis de la publicité sur mobiles

Seulement 29% des répondants estiment qu’ils ont une « excellente » compréhension de la publicité sur mobile, tandis que 22 % ont décrit leur niveau de compréhension comme «pauvres». Ceci malgré le fait que la publicité mobile est une partie importante de la stratégie globale pour 79% de ceux qui ont répondu à ce sondage.

Le principal défi reste un manque de budget, citée par une personne sur trois, sans doute freinée par des difficultés dans le suivi et les restrictions imposées à la créativité des annonces. La publicité géolocalisée est considérée comme la zone la plus excitante pour le développement, mentionnée par 66% des répondants, tandis que 52% pensent que les wearables sont une excellente opportunité» pour l’industrie. 56% des répondants disant qu’ils vont lancer une campagne publicitaire sur d’autres devices au cours des 12 prochains mois, surprenant !

Sur lesappawards.fr du 14/15 juin, nous auront un Work up sur la programatique mobile