Business

Les Français consacre aujourd’hui presque autant de temps à internet qu’à la télévision

Par le

taux_dequipement_smartphone_france

L’Arcep, le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Agence du Numérique ont publié les résultats de leur enquête annuelle (244p – superbe Data en open source pour les startup…) sur la diffusion des technologies de l’information et de la communication en France, l’un des enseignement principaux sans surprise : Le téléphone mobile, désormais équipement de référence en France

[Le Français consacre aujourd’hui presque autant de temps à internet qu’à la télévision > L’enquête menée cette année recense 87% d’utilisateurs d’internet au sein des 12 ans et plus (+3 points en un an). Au sein des individus âgés de moins de 40 ans, la proportion d’internautes atteint 100%. Le plus souvent, les usages sont quotidiens : 74% des personnes interrogées disent se connecter à internet tous les jours, quelque soit le lieu ou le mode de connexion (+6 points par rapport à 2015), 87% des 12-17 ans, 95% des 18-24 ans et 94% des 25-39 ans utilisent internet tous les jours.]

L’équipement en téléphonie mobile dépasse aujourd’hui de 5 points celui en téléphonie fixe (93% vs. 88%). La téléphonie fixe marque le pas (88%, -1 point), mais ceux qui ne disposent pas d’une ligne fixe à domicile le vivent plutôt bien (58% d’entre eux pensent qu’un tel équipement n’est pas du tout important). Seules 17% des personnes qui ne sont pas équipées de téléphone fixe jugent cet équipement important.

Le multi-équipement en téléphonie est la norme en France avec plus de huit personnes sur dix équipées d’un fixe et d’un mobile (81%), 11% ne disposant que d’un téléphone mobile (+1 point) et 7% uniquement d’un fixe (-1 point). Au niveau européen, la France est le 5e pays où il y a le plus de double-équipement selon l’Eurobaromètre2 , qui montre également une substitution progressive des accès fixes des ménages vers les mobiles.

Le double équipement reste majoritaire au niveau européen avec 59% en octobre 2015 (-2 points par rapport à janvier 2014). Les foyers européens disposant d’un accès fixe seul ne sont plus que 6% (stable), alors que le nombre de foyers équipés en téléphonie mobile seulement atteint 33% (+2 points).

Smartphone

En 2016, deux Français sur trois (65%) disposent d’un smartphone, expliquant ainsi l’essor des pratiques digitales depuis un téléphone mobile. Celles-ci sont également dopées par la diffusion du très haut débit mobile. 42% des possesseurs d’un téléphone mobile déclarent utiliser la 4G, une proportion multipliée par trois en deux ans (14% en 2014) et qui atteint 57% pour les possesseurs de smartphones.

Les usages plébiscités par les utilisateurs, parmi ceux proposés dans l’enquête, sont :
– la navigation sur internet sur un terminal mobile (55% / + 3 points)
– le téléchargement d’applications (48% / + 4 points)
– la géolocalisation (42%)
– le visionnage de vidéo sur mobile (34%).

usage_france_telephone-mobile

Messaging

L’échange de messages textes via des applications fournies par des OTT (Over the Top) telles que WhatsApp ou Hangouts prend également de l’ampleur : 32% des individus les utilisent soit 7 points de plus en un an. Les adolescents sont en pointe sur cet usage (60% des 12-17 ans, en croissance de 19 points). Ces derniers y ont recours principalement pour communiquer avec des groupes d’utilisateurs, alors que les adultes sont plutôt attirés par la possibilité de communiquer à l’international. Un autre attrait des messageries instantanées est l’échange de photos et vidéos pratiqué quel que soit l’âge des utilisateurs. Ces applications sont également utilisées pour téléphoner par 23% de la population (+6 points en un an). Au global, 60% des Français ont effectué au moins l’un des usages recensés. Ce taux d’utilisateurs de l’internet mobile atteint 87% chez les individus qui possèdent un smartphone.

barometre_numerique_arcep