Commerce

Le commerce mobile responsable du redressement des moteurs de recherche !

Par le

Faire des achats en ligne, c’est souvent aller directement sur le site web/mobile mais cette année les moteurs de recherches ont été la première destination pour choisir un produit par exemple 49% des acheteurs en ligne ont visité Amazon en premier lors de la recherche de produits, contre 55% en 2016. La part des moteurs de recherche est passée de 28% à 36% entre 2016 et 2017, inversant la baisse constatée entre 2015, où ils étaient 34%, et 2016.

La montée du commerce mobile (m-commerce) est surement responsable du redressement des moteurs de recherche.

Les moteurs de recherche sont l’option la plus populaire pour les achats mobiles, les consommateurs les privilégiant sur les sites Web et les applications des commerçants, y compris Amazon. Le commerce électronique US est passé de 19% des ventes du commerce électronique en 2016 à 23% en 2017. L’achat de produits sur mobile devrait représenter presque la totalité de l’e-commerce américain d’ici 2021, les moteurs de recherche devraient donc investir dans leur expérience de recherche d’achats mobiles pour aller de l’avant !!

Un acteur indispensable pour votre site/app web/mobile, c’est Algolia, player Français sur le sujet qui vous permettra d’avoir une stratégie globale de recherche. Par exemple, la recherche Geo-spatiale n’est plus un mot à la mode ou un plaisir à avoir dans votre service ou application. Si vous jetez un coup d’œil sur l’AppStore / PlayStore, plus de la moitié des applications vous demanderont votre permission. En ce qui concerne la localisation, les choses deviennent encore plus intéressantes : 95% des utilisateurs de smartphones ont recherché des informations locales

La recherche est nécessaire pour rivaliser avec Amazon en raison de son fort taux de conversion. Amazon a une énorme capacité à convertir les personnes qui cherchent en acheteurs, ce qui empêche les concurrents d’avoir la possibilité de les voler. Si les moteurs de recherche et les retailers veulent reprendre le contrôle de la recherche, ils devraient noter les raisons données par les consommateurs pour commencer leurs recherches sur Amazon : sélection des produits, les prix et les capacités d’expédition et ensuite chercher à améliorer ces domaines.

Les achats par la voix et le commerce social peuvent être les prochains champs de bataille pour la recherche du commerce électronique.

BI Intelligence estime que 31% des adultes américains utiliseront la voix pour effectuer un paiement d’ici 2022, en hausse de 8% cette année, ouvrant ainsi un nouveau champ de recherche : Amazon est déjà bien établie dans l’espace, mais Google travaille avec les commerçants aussi pour avoir une part importante. En Europe pour l’instant pas de challenger, peut-être Orange !

Les médias sociaux ont plus d’influence sur les jeunes générations d’acheteurs, et beaucoup d’entre eux sont susceptibles de rechercher des produits sur ce type de média. Ceux qui tentent de contrôler la recherche de produits devront trouver des moyens d’utiliser les médias sociaux pour rester compétitifs, comme Amazon essaie de le faire avec sa plateforme sociale Spark.

Lorsque vous visitez Spark pour la première fois, vous devez sélectionner quelques centres d’intérêt et l’app crée un flux de contenu personnalisé à partir d’autres clients Amazon ayant les mêmes centres d’intérêt que vous.