App

Hound, le futur de SIRI ? aussi pour l’IoT

Par le
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

HOUND

Siri, peut souvent ne pas comprendre ce que vous lui demander, parfois il ne peut pas prendre la dictée sans faire d’erreur bizarre, et donne souvent l’exact opposé de l’information que vous avez demandé. Mais il y a un nouvel assistant basé sur la voix, appelé Hound, qui offre un aperçu de la façon dont nous allons contrôler les appareils connectés à Internet dans le futur.

SoundHound, la société derrière l’éponyme de l’app qui reconnaît la musique quand vous chantez ou murmurez…, a passé 10 années à perfectionner sa technologie ce qui lui permet d’identifier tout morceau de musique. Et pendant ce temps, elle a également construit sur ce logiciel, l’épine dorsale de sa nouvelle application, Hound qui est disponible sur le store US pour les appareils iOS et Android.

Comme Siri, Hound a une pléthore de services pluggé qui lui permettent de faire plus que simplement regarder les réponses aux questions aléatoires. SoundHound a établi un partenariat avec AccuWeather pour l’information météorologique, avec Expedia pour les vols et les réservations d’hôtel, Yelp pour obtenir des informations de restaurant, et Uber pour réserver des promenades directement depuis l’application. (vous notez cette tendance qui pour l’instant est avec parcimonie dans quelques apps bien souVent US, que nous clamons depuis 2 ans, utiliser les API de vos partenaires et concurrent)

Comme un être humain et contrairement à la plupart des assistants vocaux, Hound peut vous rappeler que vous allez avoir une conversation avec elle. Vous pouvez poser des questions de suivi qui ne se rapportent pas directement à la première, et va aller piocher dans de nombreux services partenaires de Hound en même temps. Par exemple, vous pouvez demander quel est le temps à Seattle, puis lui demander quel temps il fera dans trois mois, puis demander comment y arriver d’où vous êtes. Vous pouvez également poser plusieurs questions à la fois, comme « Montrez-moi les cafés qui ont du wifi qui ne sont pas des Starbucks. » Cela dit, il faudra un certain temps pour que Hound s’habitue !

 


Yelp et Uber, enfin réunis.

Les assistants vocaux comme Siri et Google même quand ils trouvent l’information exacte que vous voulez, il faut souvent regarder l’écran de votre téléphone pour voir ce qu’ils ont trouvé. Et vous êtes alors susceptible d’aller fouiller avec vos doigts pour obtenir ce dont vous avez besoin. Hound est différent, il vous parle : demander lui une liste de magasins Y  et il, vous les réorganisez par prix. Vous pouvez lui demander plus de précision, « Parlez-moi du deuxième sur la liste, » et il va débiter les prix, son emplacement et les heures, et sa note Yelp. Vous pouvez également lui demander de vous appeler un Uber pour vous conduire là-bas, le tout sans toucher votre téléphone… Il est même plus facile de réserver un Uber par Hound qu’il ne l’est de sa propre app, juste dire à Hound où vous voulez aller, et il vous dira combien coute un UberX, combien de temps le trajet prendra et quand il arrivera, tout ce que vous avez à faire est de dire «oui» après qu’il demande: «Dois-je réserver ? »

Hound n’est pas parfait, certaines demande qu’il ne comprend pas ou analyse mal votre accent anglais (on rappelle la présence n’est que sur le store d’Apple US) 🙂 et donc interprète les mots, mais ce qui est bluffant, c’est le ton de la conversation sur un sujet demandé. Il reste à voir si Hound sera capable de concurrencer les assistants vocaux intégrés dans les systèmes d’exploitation de téléphone, tels que Siri, Google Now et Microsoft Cortana ? La plupart des gens continuent à utiliser ce qui est installé sur leurs téléphones par inertie et non par un choix éclairée d’autres solutions  !

Hound est basé sur la plateforme Houndify, c’est le moteur de la reconnaissance vocale et de la compréhension du langage naturel qui est réalisés simultanément en temps réel, augmentant à la fois la vitesse et la précision par rapport aux systèmes traditionnels. Houndify Utilise le contexte, tel que l’emplacement ou les précédentes requêtes de l’utilisateur, afin de soutenir les interactions naturelles. Cette plateforme est dédiée aux développeurs, aux fabricants de puces graphiques comme Nvidia qui l’utilise pour les voitures, et Samsung  la mettra en œuvre dans le moteur de sa plate-forme ARTIK pour l’IoT. Les aspirateurs connectés, toasters, et les chaussures ne sont pas susceptibles d’avoir des écrans assez grands pour avoir de l’interaction…, nous aurons donc besoin d’une nouvelle façon d’interagir avec de tels dispositifs 🙂 Hound est sur la bonne voix !