Commerce

Focus sur les marketplaces d’ecommerce mobiles

Par le

Lengow avec un écosystème puissant aux 3 600 marchands qu’elle accompagne dans 45 pays à travers le monde fait un focus secteur sur les marketplaces mobiles intéressant pour mettre en avant sa solution, voici quelques extraits :

Ces applications de retailers sont en train de complètement changer l’expérience d’achat et deviennent un outil majeur de shopping personnel pour de nombreux consommateurs dans le monde. La bonne nouvelle est que 4 sur 5 des acheteurs mondiaux indiquent qu’ils ont déjà utilisé l’application d’un retailer, selon le dernier rapport UPS Pulse of the Online Shopper.

La mauvaise nouvelle est qu’un rapport de Market Force révèle que 64% des consommateurs aux Etats-Unis ne savent pas si leur retailer mode préféré possède une application mobile.

Finalement, pourquoi les acheteurs utilisent de plus en plus les applications de retailers ? Tout est une question d’expérience client. Une récente étude montre que 88% des acheteurs utilisent une application de retailer pour les assister dans leur expérience d’achat. Les consommateurs recherchent la facilité lorsqu’ils achètent en ligne, ils choisissent donc de télécharger plusieurs applications pour les aider dans leur décision d’achat. Ces applications sont simples d’utilisation, personnalisées pour chaque acheteur et elles permettent de renforcer la fidélité à la marque.

Les marketplaces mobiles

Dans leur quête d’efficacité, les acheteurs sérieux veulent trouver le plus informations sur le plus grand nombre de produits dans la moindre quantité temps, voici une des raisons principale du succès des marketplaces. Mais les raisons sont aussi d’avoir un meilleur prix, une livraison gratuite avec suivi, un coût total de la commande, la vitesse de livraison et une sélection plus large de produits

Les marketplaces mobiles connaissent un grand succès car elles permettent à des marchands de toutes tailles de vendre sur mobile sans avoir à développer leur propre application. Elles simplifient également le parcours du client qui a alors accès à une o re élargie par rapport aux apps de retailers, ce qui lui permet de gagner du temps (et de l’espace sur son smartphone !).

Les marketplaces ont évolué en plusieurs phases dernièrement. Avant internet, les acheteurs et vendeurs se rencontraient en personne et échangeaient des biens dans des lieux physiques. Avec l’apparition des activités en ligne, les vendeurs et les acheteurs ont déplacé

les transactions sur leurs ordinateurs en utilisant des marketplaces telles qu’Amazon, eBay ou Zalando. Maintenant que tout est accessible sur des appareils mobiles, ces mêmes acheteurs et vendeurs peuvent échanger leurs biens et services d’une nouvelle manière, grâce aux interfaces et aux capacités de nos téléphones.

[ marketplaces mobiles : Wish, Grabble, Cream (Mode), Dapper (Shopping mode pour hommes), Wheretoget (Shazam de la mode), Styli (Mode proposant des modèles 3D), Le Tote (Netflix de la mode), Lyst, Style]

Les américains passent la moitié de leur “temps digital” sur leurs smartphones et 30% de leurs achats e-commerce se font désormais sur mobile. Ces éléments démontrent bien le souhait des consommateurs de prendre leur décision sur mobile et de pouvoir aller jusqu’au bout de cet acte d’achat. Les sociétés comme Amazon, Wish ou Uber ont déjà rassuré les consommateurs qui sont maintenant familiers avec le fait de commander directement depuis leur mobile. Les nouvelles marketplaces peuvent donc capitaliser sur cet acquis et proposer un parcours simple et adapté à leurs clients.

Les marketplaces mobiles ont le pouvoir de bousculer les marchés fragmentés et ine caces, la capacité d’ajouter de la valeur pour les acheteurs comme pour les vendeurs, et elles o rent la possibilité de développer de nouveaux marchés.

[Wish que l’on retrouve régulièrement dans l’observatoire des applications est une application qui opère dans 70 pays à travers 150 000 marchands et compte 6 millions d’acheteurs par jour. Actuellement, Wish génère 2 milliards de dollars de ventes et récupère entre 12 et 15% de celles-ci.]

Voici trois tendances observées comme étant la résultante de cette mutation vers le mobile et qui ouvriront certainement la voie à de nombreuses nouvelles marketplaces :

– Sur mobile, les marketplaces peuvent collecter de nouvelles données dans d’importants volumes pour améliorer leurs recommandations et leur efficacité opérationnelle.
– Les développeurs mobiles ont accès à de meilleures API et SDK pour fournir des fonctions supplémentaires permettant de favoriser la fidélité client, de faciliter les opérations ou d’enrichir l’expérience client.
– Les utilisateurs attendent des experiences mobiles toujours plus fluides et homogènes, peu importe la fréquence d’utilisation.