Business

Est-ce le bon moment d’investir dans une stratégie vocale interactive ?

Par le

Les utilisateurs ayant une grande affinité pour les assistants vocaux génèrent également des avantages plus importants pour le retail et les marques.

L’utilisation de la voix interactive va entraîner un important changement de plate-forme pour la consommation. Comme pour de nombreux changements de plate-forme que nous avons déjà vus dans le passé, l’Internet, le mobile et les plateformes sociales, cela crée une question dans l’esprit des entreprises : Le moment, est-il venu pour nous de développer notre présence sur ces plates-formes ?

Pour les marketers, ce type de changement crée généralement des opportunités pour ceux qui maîtrisent les plates-formes de manière a anticipée afin de prendre des parts de marché. C’est aussi prendre des risques pour défendre des positions.

Les marques qui sont les premières sur le marché ne sont pas nécessairement les gagnantes du marché final, cependant, celles qui deviennent une partie de cette « usage vocale » quotidienne d’un consommateur, dés maintenant, c’est Win/Win – Si vous regardez le top 100 des entreprises du commerce électronique aujourd’hui, la plupart de ces entreprises se sont bien comportées avec le mobile. La même tendance aura lieu avec la voix et les sociétés qui se comporteront bien dans ce domaine seront celles qui dirigeront le commerce électronique à l’avenir.

Qu’est-ce qui est différents de l’engagement sur une plateforme Voice Vs d’autres plateformes ?

De nombreuses études font ressortir trois principaux comportements des consommateurs qui pourraient aider à construire la façon dont vous pensez apporter votre marque sur ces plateformes. Les consommateurs utilisent généralement leurs assistants pour :

– Utilitaire et tâche
– Contenu et divertissement
– Recherche et Commerce

Conversational Commerce By Cap Gemini (2018)

Idées à retenir pour construire vos services Vocaux !

> Bien choir son partenaire de développement 

> être utilisé ! Une fois que vous avez développé une compétence vocale Interactive, vous devez la promouvoir pour obtenir l’adoption et l’engagement des consommateurs. L’un des défis majeurs, aujourd’hui, est que les plateformes (Google/Amazon) n’offrent pas de produits publicitaires pour vous aider à promouvoir vos services directement via l’interface vocale. Ils existent plusieurs solutions, l’une d’elles est d’utiliser les autres Skill 🙂

> Mesurer le succès, notamment les Utilisateurs : il s’agit de la première mesure la plus évidente, mais le volume total d’utilisateurs ne devrait pas être votre seule mesure de succès !! le nombre des interactions est aussi un excellent KPI !

> les utilisateurs des assistants vocaux, 8 sur 10 préfèrent utilisent les assistants dans leur salon (88%) et sur le pouce (par exemple, en voiture, à vélo, dans le train) (85%)

Tendances à surveiller

La voix interactive en entreprise est une tendance intéressante à surveiller – Alexa for business permet aux entreprises de développer des compétences accessibles uniquement à leurs employés, centrées sur les communications dans l’entreprise, l’accès au courrier électronique et la gestion quotidienne des tâches.

Trouver le bon produit en ligne peut être un processus lourd – il vous faudra peut-être plusieurs clics pour trouver le produit qui vous convient le mieux. En comparaison, une conversation interactive avec un assistant vocal pourrait vous permettre d’obtenir le même résultat avec seulement quelques secondes de dialogue.

[“Brands now have a chance to behave like human beings, talking, understanding, guiding, empathizing…voice is the single biggest vector of emotion, emotion is the biggest driver of preference. This is a true 1:1 marketing opportunity and a chance to build relationships like never before.” – Mark Paul Taylor, Chief Experience Officer, Global DCX Practice, Capgemini]

Quelles sont les grandes menaces pour l’évolution de ces plates-formes ?

La protection de la vie privée et ce facteur bizarre d’un appareil qui pourrait potentiellement vous écouter en tout temps sont une préoccupation… Les gens qui possèdent des enceintes intelligentes savent que les appareils écoutent. Il incombe aux entreprises de technologie de garder cet espace en toute confidentialité et de respecter la nature intime de ce que les gens utilisent avec leur assistant personnel. Le retour sur investissement à court terme n’est pas évident à ce stade du marché. À l’instar des débuts de l’écosystème des applications, les applications « fantaisistes » qui semblent n’avoir que peu d’utilité vont encombrer l’environnement.

À relire : Voice Assistant, année zéro !