Business

Brèves nouvelles S01

Par le

Reconnaissance Vocale

Ford a dévoilé deux nouveautés qui arriveront très bientôt à bord des véhicules de la marque : la possibilité de disposer de l’assistant virtuel Alexa d’Amazon pour permettre à l’assistant virtuel Alexa de contrôler sa voiture depuis sa maison ou inversement

Ford et Amazon s’associent pour offrir aux consommateurs la possibilité d’accéder à leur voiture depuis leur domicile, et de contrôler des fonctionnalités de leur véhicule via Alexa, l’assistant virtuel d’Amazon basé sur la commande vocale.

Les fonctionnalités d’Alexa permettent par exemple aux propriétaires de véhicules électriques et hybrides rechargeables de la marque de, depuis leur domicile, démarrer et d’arrêter leur moteur, verrouiller et déverrouiller les portes et surveiller certains paramètres du véhicule, comme le niveau de carburant et l’autonomie de la batterie. L’assistant virtuel Alexa permettra également à leurs propriétaires de commander également certaines fonctions domotiques de leur habitation, depuis leur véhicule, comme l’activation de l’éclairage ou des systèmes de sécurité, ou encore l’ouverture et la fermeture des portes de garage.

Ford va pour l’instant déployer l’intégration d’Alexa aux Etats-Unis, en deux phases. Dans un premier temps, Alexa sera disponible ce mois-ci pour se connecter à sa voiture depuis sa maison, via des appareils Alexa tels qu’Amazon Echo, Echo Dot et Amazon Tap. La deuxième phase, attendue pour cet été, permettra de profiter d’un large éventail de fonctionnalités d’Alexa par la commande vocale, pendant la conduite, afin de garder les yeux sur la route et les mains sur le volant.

Paiement Mobile

Les paiements mobiles vont prochainement conquérir le marché des appareils électroniques portés (wearables), tels que les montres connectées (smartwatches) grâce à une nouvelle solution de paiement prête à l’emploi intégrant une technologie développée par STMicroelectronics.

ST, G&D et FitPay ont utilisé la puce sécurisée de ST pour créer conjointement la première solution sécurisée aux niveaux matériel et logiciel, dont l’utilisation a été pré-approuvée par les fabricants d’appareils dans le but d’intégrer une fonction de paiement « tokenisée » de Mastercard ou Visa. Cette solution réduit les obstacles bien-connus qui empêchent la mise en oeuvre de paiements par carte sur les appareils mobiles tout en permettant aux équipementiers spécialisés dans les appareils électroniques portés de se concentrer sur le développement de leurs produits. Cette solution conjointe permet aux utilisateurs de bénéficier d’une certaine flexibilité en leur permettant de charger sur un même appareil wearable plusieurs cartes de paiement émises par différentes banques ou différents réseaux de paiement. Cette approche facilite les paiements sans contact, indépendamment du système d’exploitation de l’appareil.

ST s’est appuyé sur son vaste portefeuille de composants pour répondre aux différentes exigences fonctionnelles des dispositifs de paiement. Outre le ST54E, ce design de référence associe le circuit NFC STS39230 qui assure la connexion sans contact avec le terminal de paiement et pilote une antenne miniature, un accéléromètre MEMS LIS2DS12 pour le paiement piloté par gestes, des circuits intégrés Bluetooth® Smart, un chargeur de batterie USB et un microcontrôleur économe en énergie issu de la gamme STM32L4 ultra-basse consommation de ST.

PayByPhone

Rachat par Volkswagen Financial Services AG

Né avec les premiers pas du paiement mobile, PayByPhone s’est installé dans le paysage quotidien en facilitant la vie des usagers urbains avec une solution conviviale et utile. Accessible par une application Smartphone, par téléphone et Internet, PayByPhone propose un service simple, rapide et fiable pour le paiement du stationnement et des services de mobilité.

Déployé en France à Issy-les-Moulineaux en 2009, le service a connu une croissance rapide, désormais disponible dans 150 villes de l’Hexagone, sur 370 000 places de stationnement, dont 220 000 en Ile-de-France. Ce service est largement adopté par des collectivités de toutes tailles (Caen, Colmar, La Rochelle, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nantes, Toulon…), et notamment depuis 2014 à Paris sur l’ensemble de la voirie avec le service P Mobile.

PayByPhone est également proposé pour la location de vélos (comme à Vannes, Calais, Dunkerque, ou Nice) mais aussi pour les paiements dans les transports publics, l’autopartage ou encore plus récemment pour la recharge de véhicules électriques.Leader mondial, PayByPhone compte 12,5 millions d’utilisateurs dans six pays. En 2016, PayByPhone a enregistré pour une valeur de plus de 240 millions d’euros de transactions et compte environ 7 000 utilisateurs supplémentaires par jour.

5G

Ericsson, Orange et le groupe PSA ont signé un accord de partenariat d’expérimentation technique autour de la 5G afin de valider ses usages potentiels dans l’automobile. Ce partenariat autour du véhicule connecté, dans le cadre de l’initiative “Towards 5G”, vise à tirer parti de l’évolution technologique de la 4G vers la 5G afin de répondre aux besoins du véhicule connecté, notamment en termes de système de transport intelligent (ITS, Intelligent Transport System), pour une conduite plus sûre et de nouveaux services embarqués.

Le partenariat s’attachera à définir les architectures de communication entre véhicules (V2V) et entre un véhicule et un autre élément (V2X), ainsi que les performances en temps réel nécessaires au déploiement d’un système ITS et de services connectés dans les véhicules. Les premiers tests se basent sur la technologie LTE, pour ensuite évoluer vers les technologies LTE-V et 5G.

Des premiers cas d’usage en matière d’ITS coopératif ont été définis et sont actuellement en cours d’expérimentation sur plusieurs véhicules en France. Deux cas d’usage sont ainsi testés : « see through » où le véhicule précédant un second véhicule signale la présence d’un objet sur la route ; « Emergency vehicle » pour le signalement en temps réel de l’approche d’un véhicule de secours.

D’autres tests seront réalisés au cours de l’année 2017 dans le cadre de cette initiative de recherche. L’initiative “Towards 5G” permettra aux trois partenaires de mettre en commun leur expertise en matière de véhicules connectés, afin de répondre aux enjeux que représentent les nouveaux services de mobilité et l’Internet des objets (IoT).