Business

Brèves nouvelles S24

Par le

OS TV & IOT

Samsung annonce également que l’intégralité de sa gamme SMART Signage sera désormais équipée du système d’exploitation Tizen 3.0. Cette nouvelle génération d’écrans, conçue pour renforcer l’engagement des clients, facilitera l’usage des affichages dans de nombreux secteurs d’activités, tels que le transport, le retail, l’hôtellerie ou encore les entreprises.

« L’un des éléments clés, porté par notre vision de l’affichage dynamique de demain, est de permettre à nos partenaires de proposer du contenu attractif le plus simplement possible sur l’ensemble de leur réseau; Grâce à l’intégration de Tizen 3.0, nos partenaires peuvent profiter très facilement d’une diffusion de contenus plus fluide, claire et sécurisée, tout en continuant à gérer leurs opérations quotidiennes. » déclare Seog-gi Kim, vice-président exécutif de l’activité Visual Display chez Samsung Electronics.

La plateforme Tizen 3.0 intègre un moteur graphique plus puissant capable de produire du contenu vidéo enrichi et plus lisible sur le réseau SMART Signage d’un utilisateur. Les améliorations incluent notamment des temps de réponse, des interactions et des vitesses de chargement plus rapides, garantissant une lecture sans interruption et des transitions sans écran noir. Avec la plateforme Tizen 3.0, la nouvelle gamme SMART Signage permet de diffuser simultanément trois vidéos de qualité FHD, contre deux seulement pour les technologies antérieures.

https://www.tizen.org/

Tizen 3.0 réduit également le temps et les ressources nécessaires pour proposer du contenu d’affichage numérique de qualité supérieure aux utilisateurs professionnels. La plateforme de sécurité KNOX intégrée fournit une solution multicouche qui protège les systèmes de la gamme SMART Signage contre le risque d’attaques externes, tout en offrant des API de sécurité aux développeurs Tizen. Ce niveau de protection renforcé permet de développer et d’héberger au sein de la plateforme Tizen 3.0 en toute sécurité une multitude de services devant être sécurisés, tels que le paiement confidentiel et les contenus professionnels. Chacun peut ainsi gérer de façon centralisée une grande diversité d’écrans d’affichage, comme des écrans UHD, outdoor, tactiles et des tableaux blancs interactifs, sans avoir besoin d’ordinateur.

INTERNET

Selon les prévisions de Nokia Bell Labs, le trafic IP sera multiplié par plus de deux au cours des cinq prochaines années pour atteindre 330 exaoctets par mois en 2022, soit un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 25 %. Les vitesses de pointe des données augmenteront encore plus vite : près de 40 % par an. Cette montée en flèche est la conséquence directe de la demande insatiable en services chez les consommateurs et dans les entreprises – notamment pour le streaming de vidéos haute définition et, plus récemment, la réalité virtuelle -, à laquelle s’ajoute le déploiement des réseaux haute vitesse et faible latence qui connectent les personnes et les objets. Selon Nokia Bell Labs, ce marché devrait compter 100 milliards d’appareils connectés en 2025.

Face à ces nouveaux défis, l’infrastructure internet devra être repensée. D’après Basil Alwan, président ION Business Group chez Nokia, « la plateforme internet englobera totalement la vidéo HD à la demande tout en s’élargissant pour connecter des milliards d’appareils nouveaux. Cette évolution exige un accroissement de performance considérable, des informations et une sécurité elles aussi nettement améliorées et, bien sûr, des conditions économiques attractives. Dans notre annonce d’aujourd’hui, nous proposons les avancées technologiques nécessaires à cette évolution. La finalité est de la plus haute importance : un système nerveux mondial évolué pour la société et, certainement, l’infrastructure la plus efficace, rentable, résiliente et sécurisée jamais construite.

SAAP

Depuis la sortie officielle du kit de développement de SAP et Apple en mars dernier, Beapp et Manessens, éditeur SAP, allient leurs compétences et leur savoir-faire pour accompagner les entreprises utilisatrices de SAP dans leurs projets mobiles.

Permettre aux forces de vente d’éditer directement des fichiers clients lors des rendez-vous, suivre des colis dans le cadre de la logistique, assurer du reporting en temps réel sur tablette ou smartphone.. autant d’applications, certes possibles par le passé, mais qui deviennent plus performantes et plus faciles à synchroniser à l’ERP SAP. La montée de version de SAP sur S/4 HANA est conçue pour travailler en temps réel en intégrant l’analyse prédictive, le Big Data et la mobilité mais cette nouvelle solution implique une migration des systèmes d’informations que les entreprises doivents anticiper. Pour bénéficier des nouveautés mobiles, la mise à jour des systèmes SAP est indispensable.

AI

Tellmeplus dévoile une avancée dans la génération et le déploiement de modèles prédictifs grâce à sa solution temps-réel itérative d’intelligence artificielle automatisée. La dernière version de Predictive Objects donne un nouveau sens à la production et au déploiement automatisés de l’intelligence artificielle ainsi qu’à l’apprentissage itératif en temps-réel.

Une avancée de taille dans la génération de modèles prédictifs

L’approche « brute force » de Predictive Objects permet d’automatiser la recherche de la meilleure combinaison entre algorithmes, paramètres et jeux de données, en explorant toutes les possibilités dans le domaine correspondant aux objectifs de performance du modèle. Grâce au Meta Active Machine Learning, la connaissance engrangée par Predictive Objects est partagée par tous les projets et enrichie à chaque recalcul du modèle. La performance de la production du modèle est également grandement améliorée par l’utilisation de Spark 2, le moteur de calcul de clusters ultra-rapide.

« Moins la production de modèles prend de temps, plus le nombre d’options explorées est grand et plus les organisations sont réactives pour modéliser les changements de performance en recalculant les modèles aussi souvent que nécessaire », explique Jean-Michel Cambot, Chief Strategy et fondateur de Tellmeplus. « Notre approche itérative et agile illustre parfaitement le concept de « Fail Fast, Learn Fast » : tester facilement et rapidement les hypothèses qui fonctionnent pour obtenir de la valeur instantanément ! ».

Predictive Objects peut être déployé dans :

• des Clouds publics ou privés, y compris Google Cloud Platform ou Amazon Web Services
• des serveurs dédiés
• des plateformes IoT industrielles telles que GE Predix ou Google Cloud IoT Core
• des plateformes d’Edge Computing telles que Cisco Fog Director (tout élément d’infrastructure ou routeur tournant sur Cisco IOx)
• des objets connectés intelligents (IoT), via une application iOS par exemple

IOT

De plus en plus nombreux sur le marché, les appareils connectés à Internet sont souvent intégrés dans un large éventail de systèmes critiques. La connectivité non cellulaire, assurée par exemple par l’intermédiaire de réseaux LoRaWAN(TM), jouera un rôle important dans les applications vitales connectées à l’IoT. À l’intérieur de ces systèmes déterminants, les appareils non sécurisés représentent des cibles de choix qui peuvent être attaquées pour manipuler les données qu’ils contiennent, et constituent à ce titre un danger potentiel élevé pour l’application visée, voire pour l’ensemble de l’infrastructure. La nouvelle solution proposée par G+D Mobile Security, Murata et STMicroelectronics permet d’intégrer facilement la sécurité dès l’unité production de ces appareils, ce qui apporte de la valeur ajoutée au produit et contribue à la protection de l’écosystème IoT de manière à la fois efficace et pratique.

Cette solution associe le système de gestion de clés mis au point par G+D et architecturé autour d’un élément sécurisé STSAFE-A associé à un microcontrôleur polyvalent STM32 – deux composants signés ST – et intégré à un module LoRaWAN compact et économique conçu par Murata. L’offre conjointe jette les bases d’un écosystème LoRaWAN sécurisé qui assure aux périphériques une sécurité de bout en bout, une intégration et une gestion aisées du module LoRaWAN, une grande simplicité de déploiement et de suivi, ainsi que la confidentialité et l’intégrité des données. La solution sera disponible pour évaluation à partir du 7 juin 2017.