Business

Brèves nouvelles 07

Par le

POKEMON GO

Unibail-Rodamco, Niantic et Pokemon Go annoncent leur premier partenariat en Europe. Des challenges Pokémon GO sont programmés dans 58 centres commerciaux

[Unibail-Rodamco est le premier groupe coté de l’immobilier commercial en Europe, présent dans 11 pays de l’Union européenne et doté d’un portefeuille d’actifs d’une valeur de 40,5 milliards d’euros ]

Cet hiver, trouver des Pokémon devient un jeu d’enfants ! A partir du 18 février de nouveaux PokéStops et de nouvelles Arènes seront ajoutés dans 58 centres commerciaux situés dans 10 pays d’Europe avec le premier partenaire européen de Pokémon GO : Unibail-Rodamco. Entre 10 et 15 nouveaux PokéStops et Arènes seront ajoutés dans les espaces publics, lieux de vie et au niveau d’œuvres d’art publiques de chaque centre commercial. Les Dresseurs pourront jouer à Pokémon GO bien au chaud, tout en ajoutant ainsi une dimension ludique, sociale et dynamique à leur session de shopping.

Pour célébrer ce partenariat, des événements Pokémon GO auront lieu dans 58 centres Unibail-Rodamco en Europe le 18 février. Ces événements proposeront notamment un challenge consistant à trouver des Pokémon dans les alentours, grâce à des leurres qui seront actifs toute la journée dans chaque centre et plus encore.

APPLE

Apple a annoncé HIER que sa 28ème conférence annuelle WWDC (Worldwide Developers Conference), réunissant les développeurs, aura lieu au McEnery Convention Center à San José. Cette conférence débutera le 5 juin.

Chaque année à l’occasion de la WWDC, des millions de développeurs du monde entier s’informent sur les plates-formes technologiques proposées par Apple, qui vont des langages de programmation tels que Swift aux API (interfaces de programmation) de développement révolutionnaires comme SiriKit, HomeKit, HealthKit et CarPlay. Ces technologies Apple encouragent les développeurs à créer des expériences incroyables pour tous les aspects de la vie de nos clients et améliorer la manière dont ces derniers gèrent leur maison, leur voiture ou encore leur santé de façon connectée, avec plus d’un milliard d’appareils Apple actifs.

Se déroulant à quelques minutes seulement du nouveau siège social d’Apple à Cupertino, la WWDC 2017 permettra aux développeurs de rencontrer plus de 1 000 ingénieurs Apple et d’échanger avec eux tout au long de l’événement. Les développeurs pourront réserver leurs billets au printemps prochain. La conférence sera également diffusée en direct sur le site web des développeurs Apple (developer.apple.com/wwdc) et sur l’app WWDC pour iPhone, iPad et Apple TV.

APPLICATION

Mobeye, l’application de crowdsourcing a annoncé avoir reversé plus d’un million d’euros à ses utilisateurs, depuis sa création en 2013.

Mobeye propose à ses utilisateurs d’arrondir leurs fins de mois grâce au crowdsourcing (collecte d’informations par les consommateurs). L’idée est simple : Mobeye soumet aux utilisateurs, sur son application mobile, des «missions» géolocalisées à réaliser en magasin. Les utilisateurs peuvent ainsi répondre à des questionnaires lors de leurs courses, à propos notamment de la présence de produits, de mises en avant ou de promotions. Les informations et photos preuves sont ensuite envoyées automatiquement à Mobeye qui se charge de vérifier les données remontées. Pour chaque questionnaire correctement complété l’utilisateur empoche sur sa cagnotte Mobeye entre 3 et 10€. Il peut ensuite récupérer ses gains par virement bancaire ou PayPal.

La start up a été créée en juin 2013 par Augustin Rudigoz, Aymeric Bérenger, Aymeric Porte et Benjamin Toueg, issus de l’ESCP-Europe et de Polytechnique. Depuis l’entreprise a bien grandi puisqu’elle est maintenant présente dans 7 pays européens (France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Italie, Espagne et Suisse) et fédère une communauté de près de 300 000 membres. En ce début 2017 Mobeye a annoncé avoir dépassé le million d’euros reversés à ses utilisateurs. Grâce à ces collectes d’informations l’entreprise mène des études pour des marques grand public et a déjà accompagné plus de 100 d’entre elles comme Nestlé, Unilever, Mondelez ou Coca-Cola.

SNAPCHAT

La semaine dernière, Snap a annoncé qu’il diffuserait du contenu exclusif de la BBC Planet Earth II à travers un documentaire sur la nature aux États-Unis et au Canada. Ainsi, l’infographie ci-dessous examine les comportements face au documentaire parmi les Snapchatters américains pour voir à quel point cette offre pouvait résonner.

Les Snapchatters sont presque 2 fois plus susceptibles que la moyenne à regarder la télévision à la demande sur leur mobile (1 sur 3 le mois dernier). Fait intéressant, c’est les 25-44 sur Snapchat qui sont les plus susceptibles de faire cela, et cela pourrait être assez crucial pour les deux parties – non seulement pour la BBC de bénéficier de la population jeune sur Snapchat, mais cela pourrait également permettre à Snapchat d’élargir les utilisateurs de base parmi les consommateurs plus âgés, une tendance qui est déjà en cours.