Business

AOL, challenger de Google et Facebook ?

Par le
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

AOL

AOL vient de signer un partenariat technologique avec Numbate du Groupe Mozoo. Créé en 2013, Numbate spécialisée dans le marketing mobile et propose des formats innovants de publicité, ainsi qu’un réseau de publicité et une position sur le marché haut de gamme.

Le retour d’AOL

AOL racheté par Verizon aux US dans une transaction de 4,4 milliards $ en Mai 2015 visant à faire progresser les ambitions de croissance du géant des télécommunications dans la vidéo mobile et la publicité – Les opérateurs ont besoins de nouveaux revenus et la vision de Veryzon est excellente, les télécom en Europe sont un peu largué sur le sujet de la publicité, souvent occupé par d’autres choix… les autres telco qui ont investit dans la publicité et le contenu, sont NTT Docomo au Japon et Turkcell en Turquie]

AOL qui détient du contenu, Huffington Post, Engadget et TechCrunch a également mis en place une suite sophistiquée de technologies de publicité (avec le rachat de Millennial Media (238 M $) et une parti des activités de Microsoft Adevertising) pour les médias en ligne et traditionnelle qu’aucune autre société en dehors de Google et Facebook ne peuvent égaler.

Le rachat de Millennial Media donne a AOL une grande ampleur sur le marché de la publicité mobile, couvrant quelque 65.000 applications et 1 milliard d’utilisateurs actifs à l’échelle mondiale sur les marchés comme les États-Unis, mais aussi Singapour, Japon, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne.

Le retour d’AOL risque de surprendre ! avec un opérateur US à la barre.

http://www.advertising.aol.co.uk/

Le Mobile impact sur le marché de la publicité, des places à consolider

Selon eMarketer, le marché mondial de la publicité mobile est d’environ 72 milliards $ en 2015. Aux États-Unis, il représente plus de la moitié de toutes les dépenses numériques. Au cours des quatre dernières années en France, il a connu un taux de 6% (ou 3.216 milliards d’euros) de croissance. Avec plus de 2 milliards de smartphones dans le monde, et un taux de pénétration mobile de 100%, les marques doivent adapter leur communication à ce nouveau canal et repenser leur stratégie de mobile first. Comme un smartphone correspond à un seul utilisateur (et donc un client potentiel), les annonceurs ont dû intégrer rapidement et d’exploiter cet appareil.

Cette révolution a eu un impact sur le marché de la publicité, en particulier grâce à la création de départements dédiés à gérer le potentiel qu’il représente. En effet, face à la montée de l’internet mobile, ces inventaires prennent une place prépondérante dans les stratégies et sont évalués par les annonceurs. Pour Numbate, il est donc essentiel de proposer un modèle complet à ses éditeurs partenaires. Pour ce faire, Numbate a décidé de placer sa confiance dans AOL.

Pour Numbate, ce partenariat implique l’utilisation de la plate-forme AOL comme un SSP vidéo mobile pour ses inventaires vidéo. Numbate va ainsi offrir à ses clients éditeurs un outil puissant pour automatiser et optimiser la vente de son espace publicitaire. Pour AOL, cela signifie plus de 300 éditeurs premium qui rejoindront et renforceront sa déjà très riche offre mobile. La France est le premier pays à pouvoir bénéficier de ce partenariat, mais Numbate prévoit déjà de déployer au Royaume-Uni, avant de l’étendre au reste de l’Europe.

La demande pour la vidéo mobile est très forte aux États-Unis et au Royaume-Uni. Mobile devrait capturer au moins 40% du marché e-publicité au Royaume-Uni et devrait atteindre 49% en 2016. Selon eMarketer, le mobile représente 26% des investissements en France, notamment grâce à programmatique et les réseaux sociaux. Ce partenariat avec Numbate va donc permettre aux annonceurs, grâce à la plate-forme oneby AOL d’optimiser leurs campagnes mobiles.