Business

20 chiffres sur le marché mobile à connaître en 2018

Par le

Un tableau du peintre italien Léonard de Vinci a été adjugé 450,3 millions de dollars lors d’enchères chez Christie’s à New York en 2017, le smartphone capte l’événement.

2020 approche à grands pas, ce qui signifie que c’est le moment idéal pour s’asseoir et regarder ce que le monde mobile a créé cette année. Ce n’est un secret pour personne que le mobile est devenu une partie intégrante de notre vie quotidienne, mais il est important de rester au courant dans ce paysage en évolution rapide afin que vous puissiez démarrer en 2018. Pourquoi parler de 2020, car l’industrie mobile marche par cycle de 5 ans et nous sommes sur la fin d’un cycle, autant bien le finir, car 2020 sera un tournant business pour beaucoup d’entre vous. En mars 2018,nous serons dans la 13eme année de publication pour servicesmobiles ! L’audience c’est environ 65% de professionnels, 35% de marques – pour 55% d’entre eux c’est un outil de vieille, 53% d’entre eux diffusent par email les articles à leurs équipes 🙂

Voici une liste de chiffres mobiles sur la base d’une recherche de deviceatlas qui montrent l’évolution de l’industrie en 2018, elle vous aidera aussi à prendre de sage décision sur vos investissements mobiles en fonction de votre stratégie et de celles de vos concurrents.

1/ Plus de la moitié des utilisateurs mobiles possèdent un smartphone

Selon les derniers chiffres de Statista, le nombre d’utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde atteindra 4,9 milliards en 2018. Cela sera dû à la popularité croissante de l’utilisation des smartphones qui devrait atteindre 2,5 milliards l’année prochaine. Cela signifie que l’année prochaine plus de la moitié de tous les utilisateurs mobiles seront des utilisateurs de smartphones pour la première fois. Fait intéressant, la GSMA a constaté que nous avons déjà dépassé la barre des 50%. Ceci est également soutenu par eMarketer, indiquant que près de 54% des utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde devraient avoir un smartphone d’ici la fin de 2017.

2/ l’Asie Pacifique sera au cœur de la croissance des abonnés mobiles

La Chine et l’Inde comptent à elles seules plus d’un milliard d’abonnés mobiles et ces deux pays représenteront près de 50% de la croissance du nombre d’abonnés mobiles entre 2017 et 2020. Cela est dû à l’accessibilité croissante des smartphones de fabricants locaux tels que Huawei, Oppo et Xiaomi.

3/ Huawei surpasse Apple pour la première fois

Signalé en Juillet de cette année par Market Pulse, Huawei a maintenant dépassé Apple dans les ventes mondiales de smartphones pour la première fois, ce qui en fait le deuxième plus grand fabricant de smartphones dans le monde. On croit que la popularité croissante des téléphones Huawei est due à leurs grands écrans et à leurs fonctions avancées. Bien que cette nouvelle position puisse être temporaire, ceci est considéré comme une réalisation importante pour Huawei qui a récolté les fruits non seulement des améliorations en matière de conception et de fabrication, mais aussi de stratégie de commercialisation et de promotion.

4/ Android surpasse Windows pour la première fois pour devenir le premier OS

Selon StatCounter, Android a dépassé Windows en tant que système d’exploitation le plus utilisé au monde cette année avec une part d’OS globale de 37,93%. Cette croissance a été tirée par les marchés en développement où l’utilisation des smartphones a dépassé l’utilisation des PC, en particulier en Asie. Les résultats ont montré qu’Android était le premier OS mobile au premier trimestre 2017 avec une part de marché massive de 85%, tandis que pour iOS, la part de marché était seulement de 14,7%. Les chiffres ont un peu remonté en fin d’année, environ 70% pour android, 30% iOS.

5/ tailles d’écran de 4,7 pouces et 5 pouces sont les plus populaires

Le rapport DeviceAtlas du deuxième trimestre de 2017 a examiné les tailles d’écran diagonales les plus utilisées dans différents coins du globe. De manière générale, les téléphones de 4,7 et 5 pouces étaient les plus courants, bien que certaines différences régionales soient claires, selon le marché. Pour les pays où les iPhones sont particulièrement populaires, la taille de 4,7 pouces reçoit beaucoup plus de part qu’ailleurs en raison de l’énorme base d’utilisateurs des trois modèles d’iPhone de 4,7 pouces. Pour les pays où Android est plus populaire, d’autres tailles d’écran diagonales reçoivent généralement plus de parts, y compris 5 pouces, 5,1 pouces et 5,5 pouces.


6/ Le fournisseur de chipset Qualcomm leader pour les appareils Android

Les dernières statistiques montrent que Qualcomm (qui a récemment rejeté une offre publique d’achat de son concurrent Broadcom) est le fournisseur de chipset Android le plus utilisé au monde. Le fournisseur de chipsets a 30% de part de marché dans des pays comme le Brésil, l’Allemagne, l’Inde et les Etats-Unis.

7/ 80% des meilleurs sites utilisent Adaptive Web Design

Cette année, le site de ressources de développement Web mobiForge a rapporté que jusqu’à 80% des 100 premiers sites selon Alexa utilisaient Adaptive Web Design (AWD) ou adaptation côté serveur pour répondre aux différents types d’appareils.

De plus, en analysant les 10 meilleurs sites web Alexa used Adaptive Web Design (AWD), mobiForge a trouvé que 90% d’entre eux utilisaient AWD contre 80% en 2012. Cela indique que l’AWD (et la détection des périphériques côté serveur) est une technique d’optimisation des visiteurs mobiles de manière optimale sur tous les appareils.

8/ La vitesse de la page mobile n’augmente pas

En 2016, DoubleClick (Google) a constaté que le temps de chargement moyen des sites mobiles est de 19 secondes. Fait inquiétant, le groupe de recherche Think with Google a mené une étude similaire cette année sur les home pages de 900 000 annonces mobiles et a constaté que le temps de chargement moyen était de 22 secondes. La majorité des sites mobiles étaient lents et gonflés avec trop d’éléments qui ont un impact majeur sur le point suivant.

9/ Explosion des taux de rebond et baisse des conversions pour chaque seconde de chargement de votre page

Selon la recherche de Compass, les taux de rebond vont jusqu’à 50% si votre page prend 2 secondes supplémentaires à charger. Les conversions réelles diminuent de 12% pour chaque seconde de chargement de votre page. Pour le dire autrement: si votre entreprise gagne 100 000 $ sur votre site chaque jour, une amélioration de seulement 1 seconde de la vitesse de la page pourrait signifier une augmentation des revenus de 4,3 millions de dollars chaque année !! Google a constaté que la probabilité d’un rebond augmente de 106% si un temps de chargement est seulement de 6 secondes. En bref, la vitesse de la page mobile équivaut à des revenus…

10/ Le temps passé sur mobile augmente toujours

L’utilisation numérique atteindra 5,7 heures par jour en 2017, soit une augmentation de 0,3 heure (ou 18 minutes) par rapport à 2016. Les diminutions de l’utilisation des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables sont en partie compensées par une utilisation accrue des mobiles. L’utilisation mobile a accéléré, passant de 0,3 heure en 2008 à 3,1 heures en 2017.

11/ Les revenus de la publicité mobile ont atteint 83 milliards de dollars

Les derniers chiffres de l’IAB montrent que la croissance de la publicité mobile continue de s’accélérer et a augmenté de 60,5% à 83 milliards de dollars en 2016 contre 52 milliards de dollars en 2015, l’affichage mobile continuant à stimuler l’investissement.

C’est une confirmation solide que les entreprises opèrent dans un environnement de consommation et de publicité médiatiques de premier ordre et allouent toujours plus d’argent à la publicité numérique. Tel que rapporté par Statista, les revenus publicitaires mobiles devraient augmenter de 100% d’ici 2019. Cependant, ont peut constater que le pourcentage de publicité mobile n’a toujours pas rattrapé le pourcentage de temps que les gens passent sur les médias mobiles, ce qui représente une opportunité inexploitée de 16 milliards de dollars…

12. La plupart des conversions se produisent toujours sur le PC du bureau

Monetate, une société de logiciels d’optimisation, de personnalisation et de test, réalise des rapports trimestriels de ses clients détaillants présentant les dernières moyennes pour les métriques de commerce électronique. Au deuxième trimestre de cette année, les ordinateurs de bureau affichaient le taux de conversion le plus élevé au monde (3,83%), suivis des smartphones (3,38%) et des tablettes (1,34%). Des chiffres similaires ont également été rapportés pour les taux d’add-to-cart.

Les chiffres indiquent que les entreprises de commerce électronique ont encore beaucoup de travail à faire si elles veulent maximiser les taux de conversion sur les appareils mobiles, surtout si l’utilisation des médias sur le mobile est supérieure à celle des ordinateurs de bureau.

13/ 78% des acheteurs ignorent l’offre d’un Commerçant s’il elle n’est pas personnalisé

C’est malheureux mais les retailers doivent encore comprendre comment transformer l’appareil en un point de conversion. Ceci est un point critique pour eux car Monetate a constaté que 78% des acheteurs n’agiraient même pas sur l’offre à moins qu’il n’ait été personnalisé à leurs actions précédentes avec la marque.

De plus, 88% des consommateurs affirment qu’ils sont plus susceptibles d’acheter avec des commerçant offrant des expériences multicanaux personnalisées et connectées.

14/ 197 milliards d’applications mobiles téléchargées cette année

Avec Android dominant le marché des OS mobiles, il n’est pas surprenant que leur App Store a eu le plus de téléchargements en 2016, atteignant la barre des 90 milliards selon App Annie. Le nombre total des téléchargements d’applications iOS en 2016 était de 25 milliards. Le nombre total de téléchargements d’applications pour 2017 devrait être de 197 milliard. Les jeux resteront le moteur principal de ce chiffre d’affaires.

En France, le marché des applications devait atteindre 650 millions d’euros en 2017, soit 655 millions d’euros.

15. Les applications dominent l’utilisation mobile

Comme nous l’avons appris dans le point 10, l’activité mobile commence à dominer les minutes numériques globales, mais d’où vient cette activité mobile ? Selon comScore, le pourcentage de minutes mobiles consacrées aux applications mobiles se situe entre 80% et 90% aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne, en Chine, en Italie, en Indonésie, au Brésil et au Mexique.

Flurry de Yahoo rapporte également que 90% du temps du mobile est passé dans les applications. Comme ils le disent: c’est un App World.

16/ Les annonces dynamiques intégrées aux applications améliorent les taux de conversion

Pour ce qui est de la publicité dans l’application, Vungle montre comment les annonces dynamiques (la création d’annonces sur mesure) intégrées aux applications peuvent améliorer les taux de conversion. Pour chaque centaine de variations d’annonces dynamiques, le taux de conversion s’est amélioré, le taux de conversion final étant de 0,5% pour un total de 500 variations d’annonces. La principale conclusion à retenir était que, pour produire un niveau significatif de conversion, de nombreuses variantes d’annonces devaient être créées en fonction du contexte de l’utilisateur. Les formats d’annonces ont un impact direct sur les taux de conversion.

La stratégie de Vungle: en adoptant une stratégie de marketing mobile, les marques doivent adopter une approche holistique, c’est-à-dire véhiculer une histoire cohérente sur tous les canaux grâce à des supports attrayants et non interruptifs, ce qui favorise la notoriété et l’engagement de la marque.



17/ Le plus recherché pour les industries par les utilisateurs mobiles

Selon Hitwise qui scanne 3.5 million de smartphones et tablettes , les appareils mobiles représentent près de 50% des recherches en ligne pour presque toutes les grandes industries aujourd’hui. Mais que cherchent-ils ? L’étude de Hitwise a révélé certaines des industries les plus recherchées. Voici le top 3 : Restauration et Boissons – 72%, Santé – 68%, Sport 68%

Selon Google les recherches sont devenues plus détaillées et plus pertinentes pour l’expérience quotidienne d’un individu.

18/ Optimisation de la la version mobile

Il y a un peu plus d’un an, Google qui dirige 94% du marché américain de la recherche mobile a annoncé un changement majeur à la façon dont son index de recherche va classer les sites : Il sera mobile, les algorithmes de Google finirons par principalement utiliser la version mobile du contenu d’un site Web pour classer ses pages, pour comprendre les données structurées, et montrer des extraits du site dans ses résultats de recherche. L’objectif de la transition vers un indice mobile-first a trait à la façon dont les gens accèdent au Web aujourd’hui, c’est-à-dire sur leur Smartphone !

La transition est nécessaire pour que Google offre la meilleure expérience utilisateur aux utilisateurs mobiles, ce qui devient de plus en plus crucial à mesure que les options de recherche se développent à travers la voix, la reconnaissance d’image et d’autres plates-formes, menaçant le rôle dominant de Google dans la recherche.

19/ Les médias numériques ont aidé à générer 1 Milliard de dollars de ventes hors ligne

Nous savons que le taux de conversion des ordinateurs de bureau est plus élevé que celui des téléphones mobiles – ce qui n’est pas un grand signe étant donné que les minutes mobiles consacrées aux médias ont dépassé celles des ordinateurs de bureau. Mais ne paniquez pas pour le moment. Selon Forrester, les appareils mobiles ont permis de générer environ 1 milliard de dollars de ventes en 2016. La raison en est que les consommateurs dépendent des téléphones mobiles pour rechercher des produits plus qu’ils ne le font pour effectuer des achats, ce qui rend encore plus vital le fait que les entreprises investissent davantage dans le mobile.

20/ Surveiller vos marchés !

Près de 1 milliard de personnes de plus va commencer à utiliser leurs mobiles pour accéder à Internet d’ici 2020. Par cette fois, cinq-sixièmes des propriétaires de téléphone seront globalement des abonnés mobiles internet. l’Asie-Pacifique représentera plus de la moitié de cette croissance, principalement en Inde et en Chine. Cependant, en proportion de population, l’Afrique va se développer la plus rapide.