Business

1er Baromêtre programmatique mobile en France

Par le
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

programmatique_mobile

Considéré comme un enjeu capital pour les annonceurs et agences média. À l’échelle mondiale, la programmatique représentera 50% de l’affichage vidéo et les dépenses publicitaires en 2019. Par format, elle est toujours dominé par l’affichage. En 2015, les formats d’affichage représenteront 74% des dépenses de programmation totale. Par dispositif, la programmatique est encore dominé par les formats du bureau. Toutefois, il est prévu que la programmatique mobile augmente rapidement. En 2019, 50% des dépenses programmatiques mondiaux seront consacré au mobile, contre seulement 28% en 2015.

Les avantages du mobile, le ciblage pertinent sur des moments précis, en temps réel et à grande échelle !! Les chiffres ci-dessous en font la démonstration. Le problème de la programmatique c’est son langage RTB, DSP,SSP,PMP… Il y a donc besoin de transparence et d’éducation, voici donc de la transparence :

Pour la première fois en France, les spécialistes du programmatique mobile ont collecté et synthétisé les données relatives à leur marché en pleine explosion.

– Un inventaire disponible colossal avec plus de 18 milliard d’impressions disponibles à l’achat tous les mois,
– Un inventaire disponible en très forte croissance avec + 120 % entre 2014 et 2015,
– Un inventaire de qualité : 62% en rich media, 29% avec des données de localisation.

lebaromtreduprogrammatiquemobile-160306153326